Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 29
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 10:41:09
Paris: 20 sept 16:41:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Casse-pierre : Rojo Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 mars 2018 à 01:01
Modifié:  5 mars 2018 à 16:03 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

 
Rojo
 
Morne est le jour où l'on s'acquitte de la vie
          océan de séparation
          nulle part est la paix

Ainsi tu es parti      Adieu Ami !
          Mourir éteint tous les regrets
          immédiate est la frontière du départ

Les torrents qui troublent mon regard
          errent sèchement sur mes joues
          sanguines sueurs

Yeux perdus dans quelque souvenir
          enseveli qui soudain fait sourire
          un instant andalou revenu : "Que bois-tu ?"
          "Xérès ! Partagé !"      Et tu dansais endiablé

Rota Le port Les sardines grillées
          oserais-je des comparaisons de bouche
          un jour où elle est trop amère

Gravé pour longtemps encore
          et sur ma langue ce bonheur ramené
          sûr et immense de t'aimer toujours
         
         

Extrait de Casse-Pierre

         
         

  La vie commence à chaque instant.
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 2 mars 2018 à 03:20 Citer     Aller en bas de page

Sublissime...

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 mars 2018 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Ah Guido, je comprends ta réticence à user de cette syllabe mi dont certains se parent doublement. L'émotion sans doute.

Utherbor, merci.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 2 mars 2018 à 05:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JB

In Poésie te va à merveille, une lecture précieuse que je mets dans mes favs

Amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Damon

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
317 commentaires
Membre depuis
20 février 2018
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 2 mars 2018 à 09:14
Modifié:  2 mars 2018 à 09:14 par Damon
Citer     Aller en bas de page



Beau texte, travaillé.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15601 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 2 mars 2018 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

très beau

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 mars 2018 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

@ Drôle d'oiseau, James, Damon et mido ben, merci d'avoir laissé vos mots ici.

James, merci pour l'intention...

Damon, en général c'est le cas de mes textes. Je n'éditerai jamais un premier jet. J'aime prendre le temps de lire et relire à voix haute.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 2 mars 2018 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Baptiste,

Exorde en forme d'oraison funèbre...
Beau texte
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 mars 2018 à 11:22 Citer     Aller en bas de page

@ Jean-Louis, merci.
Exorde non, ceci est le numéro 2 du recueil Casse-Pierre.

L'oraison funèbre prendra plus tard une tournure plus... funeste.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 2 mars 2018 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jean-Baptiste,
Je n'avais pas répondu au poème "Janvier"; à tort, peut-être,mais les poèmes tristes sont si intiment liés à leurs auteurs que la parole vous manque parfois....
Amitiés
jlouis .

  Poésie, la vie entière
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 26 mars 2018 à 03:01 Citer     Aller en bas de page

Jean-Louis, certains silences sont d'or. Merci.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 357
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0283] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.