Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 40
· Yvan Bert · ODIN · Nanaba
13017 membres inscrits

Montréal: 19 oct 12:14:17
Paris: 19 oct 18:14:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Leucosélophobe Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
966 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 8 mars à 07:17
Modifié:  Avant-hier à 07:42 par NicoNavel
Citer     Aller en bas de page


Le monde grouille sous ses doigts,
Evanescent comme l’hiver,
Aux neiges chétives des toits,
Niche la saison en enfer.

Il n’entend plus, ombre amaigrie,
De son feu le crépitement,
Perdu dans le charivari
De ses pensées, sur son divan.

Devant lui, une page vierge,
Laiteuse et pâle ainsi qu’un cierge,
Demande à humer son nectar,
Envieuse des autres buvards.

Vois la détresse de cet homme
Que les chimères ont quitté !
Vois la couleur de son syndrome,
Sur son soupirail hébété.

Car ses anciennes cathédrales,
Ses forteresses impériales,
Se sont ralliées au Prosaïque,
A ses bastilles ibériques.

Ô Muse, en ta robe d’airain,
Accorde sa lyre alanguie
Et met fin à cette agonie
Qui aliène tant d’écrivains.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
14292 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 8 mars à 10:13 Citer     Aller en bas de page

très beau texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
N@rcisse
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
744 commentaires
Membre depuis
21 mai 2016
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 8 mars à 11:51 Citer     Aller en bas de page

Patience mon ami, la muse est capricieuse.


*essicr@N*

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2967 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 8 mars à 12:23 Citer     Aller en bas de page

Une très belle écriture.
Merci pour ma lecture
Jiçé

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
307 poèmes Liste
5642 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 8 mars à 13:19 Citer     Aller en bas de page

La souffrance du manque d'inspiration est très bien décrite.
Beau texte.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
9929 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 8 mars à 14:29 Citer     Aller en bas de page

Une belle recherche, merci à toi

  ISABELLE
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
966 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 8 mars à 15:36
Modifié:  8 mars à 15:40 par NicoNavel
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
966 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 8 mars à 15:41 Citer     Aller en bas de page

 
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
616 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 10 mars à 12:12 Citer     Aller en bas de page

Bonjour NicoNavel,

Je trouve que tu es injuste avec ta Muse puisque même absente elle t'inspire une superbes mosaïque de mots...

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
966 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 11 mars à 14:02 Citer     Aller en bas de page

Salut Ali ! C'est justement pourquoi j'ai voulu écrire à la troisième personne

 
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
616 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 11 mars à 14:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de NicoNavel
Salut Ali ! C'est justement pourquoi j'ai voulu écrire à la troisième personne



Salut NicoNavel,

Oui bien sûr... mais il n'en reste pas moins "qu'il" est injuste avec "la muse"... qui tout de même est notre gagne-rime.

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
966 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 14 mars à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Là je te rejoins

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 249
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0496] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.