Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 316
Invisible : 0
Total : 317
· Rayon de soleil
12998 membres inscrits

Montréal: 20 juin 20:42:32
Paris: 21 juin 02:42:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le rouge-gorge Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 11 mars à 09:32
Modifié:  11 mars à 09:39 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Le rouge-gorge

Pourquoi le rouge-gorge a-t-il la gorge rouge ?
On va le dire aux gens de ce joli hameau,
Mais observons d'abord discrètement l'oiseau
Passant rapidement du ciel au doux feuillage.

Regardons-le agir en un profond sous-bois :
Il est à la recherche d'un coléoptère...
Quittant de bon matin son tranquille lierre
Auprès d'un jardinier se pose quelquefois.

De temps à autre, il doit combattre pour survivre
Puis affronter l'hiver aux froidures aiguës ;
Il ne fuit pas alors la chaumière inconnue
Où dans les feux de l'âtre apparaît une guivre.

Et le voici volant auprès du Golgotha
Où le Christ agonise, à cause de Judas,
Sous un ciel nuageux où rien ne s'illumine...

C'est alors que posé sur l'être agonisant,
De la chair de Jésus retirant une épine,
L'oiseau clair eut la gorge éclaboussée de sang...





________________________________________



© 2018

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
388 poèmes Liste
20464 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 11 mars à 10:48 Citer     Aller en bas de page

Particulièrement joli ce poème, dans mon jardin le rouge gorge ne se prive pas de venir tout près et il chasse les moineaux, à lui la petite boule de graines, j'aime l'observer.
Je connais l'histoire, très belle et émouvante.
Merci pour cet écrit délicieux
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 11 mars à 11:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Particulièrement joli ce poème, dans mon jardin le rouge gorge ne se prive pas de venir tout près et il chasse les moineaux, à lui la petite boule de graines, j'aime l'observer.
Je connais l'histoire, très belle et émouvante.
Merci pour cet écrit délicieux
Bises amicales ODE 31 - 17



Merci beaucoup, Ode.

Oui, le rouge-gorge ne craint pas de s'approcher de l'homme.
La légende au sujet de son poitrail m'a fasciné...

Merci d'avoir apprécié ce poème.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
13857 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 11 mars à 11:51 Citer     Aller en bas de page

une decouverte pour moi
merci ami poète

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
772 poèmes Liste
5579 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 11 mars à 13:07 Citer     Aller en bas de page

Ce n'est pas trop l'histoire, religieuse, qui m'a intéressé, dans ce poème, mais plus les petits détails...

Sur son comportement, sa manière de survivre, là est, pour moi, l'intérêt de ce poème...

Cet oiseau, d'aspect si fragile est un animal si peu craintif, qu'il vient parfois à quelques décimètres de l'homme, sans le craindre véritablement, en toute confiance, apparemment, par curiosité, par témérité, je ne le sais, mais, sans conteste, j'éprouve pour le rouge-gorge, la plus grande des sympathie...

Il y en a un, d'ailleurs, qui vient régulièrement me voir, dans mon jardin...

Amitiés...

Hubix.

 
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
1511 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 11 mars à 14:15 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Le Poète Masqué

Belle histoire de ce bel oiseau
Appelé Rouge-gorge !

Tu te poses en observateur
Pour nous livrer des détails précis,
Comme l'oeil du photographe
Qui zoom sur la fragilité,
Pour mieux la percevoir...

Beaucoup aimé ce poème

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
786 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 11 mars à 14:34 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir ami poète,

Je connaissais la légende du rouge-gorge, mais écrite de cette manière en partant des agissements terrestres pour monter crescendo vers le sublime est un style qui amplifie la sainteté de l'oiseau. C'est la quête des humbles qui délivrent leur amour sans en attendre rien en retour et qui sont marqués au front (marque invisible à nos yeux profanes) tout comme le rouge gorge, l'ami du jardinier, lui est marqué à la gorge par la reconnaissance divine.

Merci ami pour cette bienfaisante lecture qui apporte de la lumière aux yeux fermés et une eau pure aux fonts baptismaux de nos cœurs en déraison.

Très amicalement.
JMJ

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2914 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 11 mars à 15:45 Citer     Aller en bas de page

Un superbe poème chargé de métaphores talentueusement évoquées...

Merci poète

Jiçé

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
16044 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 12 mars à 04:32 Citer     Aller en bas de page

J'ai apprécié, à la fois, ce magnifique film animalier, et l'allusion mystique

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
4336 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 12 mars à 10:18 Citer     Aller en bas de page

Les derniers vers me chagrinent, tous les jours j'ai Monsieur Roberto, je l'ai nommé ainsi qui vient picorer les petites graines que je lui mets... sa gorge rouge c'est un coup de soleil qu'il a gardé, il m'a dit qu'il était plus joli ainsi... très beau poème bravo!!

Amitiés

Yvon

  YD
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1278 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 13 mars à 05:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Poète

Voilà vous me faites découvrir une belle légende sous votre écriture fine et imagée! Un beau texte auquel je penserai à la vue du rouge gorge !

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 14 mars à 15:26 Citer     Aller en bas de page

mido : merci beaucoup !

Hubix-Jeee : un grand merci !

MUSCADE : merci pour ton commentaire. Oui, j'observe...

Jacques-Marie JAHEL
: merci d'avoir été aussi sensible à ce poème ; un grand merci pour ce commentaire exceptionnel !

Drôle d'oiseau : merci Jiçé !

Guid'Ô : merci d'avoir été sensible à ce poème.

Yvon : fromidable ! Un coucou pour monsieur Roberto ! Merci Yvon pour ce témoignage.

Pieds-enVERS : merci beaucoup ! Une légende peu banale, que j'ai essayé de partager...

______________

Un grand merci à tous !

A bientôt chers amis



  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
881 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 17 mars à 08:45 Citer     Aller en bas de page

Wow... superbe

Un oup de coeur

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
3373 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 18 mars à 06:11 Citer     Aller en bas de page

Bonjour le Poète,
Certains poèmes ont cette grâce infinie que je n'hésite pas à dire "Trés pur et joli poème" en le pensant fortement.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 18 mars à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de NicoNavel

Wow... superbe

Un oup de coeur



Merci beaucoup !

Citation de Jean-Louis
Bonjour le Poète,
Certains poèmes ont cette grâce infinie que je n'hésite pas à dire "Trés pur et joli poème" en le pensant fortement.
Amitiés
jlouis



Très touché par ton commentaire...

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
431 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 28 mars à 14:36 Citer     Aller en bas de page

Le Poète Masqué,
Ce beau poème donne encore davantage de charme à cet oiseau si sympathique que nous aimons tant héberger dans nos jardins.La fin du poème qui nous révèle le secret de sa gorge de rubis en fait un oiseau divin.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 28 mars à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de Flora Lynn
Le Poète Masqué,
Ce beau poème donne encore davantage de charme à cet oiseau si sympathique que nous aimons tant héberger dans nos jardins.La fin du poème qui nous révèle le secret de sa gorge de rubis en fait un oiseau divin.
Amitiés sincères.




Merci beaucoup Flora Lynn.

Un oiseau divin, c'est bien dit !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 384
Réponses: 16
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0419] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.