Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 389
Invisible : 0
Total : 391
· samamuse · Poex
13162 membres inscrits

Montréal: 27 mai 09:06:26
Paris: 27 mai 15:06:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Avant toi, avec toi, après toi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sans Nom

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
12 juin 2009
Dernière connexion
25 avril 2013
  Publié: 18 août 2009 à 16:50
Modifié:  15 oct 2009 à 08:55 par Sans Nom
Citer     Aller en bas de page


Avant toi, qu’y avait-il ?
Une vie tranquille, sans surprise aucune
Une vie heureuse malgré quelques lacunes
Une vie où chaque jour ressemble à l’autre
Une vie où l’on s’habitue, où l’on se vautre
Un monde immobile

Avant toi, qu’y avait-il ?
Une maison, un mari, des enfants
Une maison au confort plaisant
Un mari pas très sentimental
Des enfants posés sur piédestal
Tout un passé qui défile

Avec toi, qu’y a-t-il ?
Une surprise à tout moment
Des étreintes que j’aime tant
Des baisers à perdre haleine
Des rendez-vous dans la plaine
Nos cœurs pour domicile

Avec toi, qu’y a-t-il ?
Des petits câlins au passage
Quand on ne peut rester sage
Des mots d’amour que l’on se dit
Avec une tendresse infinie
Une envie terriblement fébrile

Avec toi, qu’y a-t-il ?
Un bonheur à couper le souffle
Qui jamais ne s’essouffle
Des promesses que l’on veut tenir
Que rien ne vient ternir
Un amour gravé dans l’argile

Avec toi, qu’y a-t-il ?
Une douleur dans la poitrine
Qui est tout sauf anodine
Qui nous serre comme un étau
Sur un air d’espéranto
Une plaie ouverte indélébile

Après toi, qu’y aura-t-il ?
Il y aura toi, il y aura moi
Toujours unis comme les doigts
Où tu iras, je te suivrai
Dans un endroit secret
Un beau souvenir fragile
© Sylphide

 
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 18 août 2009 à 16:52 Citer     Aller en bas de page

la vie réserve bien des surprises parfois, et tes derniers poèmes en décrivent une bien belle je pense, l'enthousiasme de ton amour y est très communicatif...

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
Sans Nom

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
12 juin 2009
Dernière connexion
25 avril 2013
  Publié: 18 août 2009 à 16:57 Citer     Aller en bas de page

Merci infiniment de m'avoir lue...
J'irai te rendre visite
BISES
sylphide

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 25 août 2009 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Sylphide

Belle description du passé du présent et du futur.

Les aléas de la vie virent sur la monotonie, il faut être toujours inventif en amour et c'est pas toujours facile, je te souhaite de beaux jours

Sélénaé

 
Sans Nom

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
12 juin 2009
Dernière connexion
25 avril 2013
  Publié: 26 août 2009 à 03:39 Citer     Aller en bas de page

merci de ta visite, séléané

Une rétrospective un peu courte, malgré tout...
Bises
Sylphide

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1065
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0434] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.