Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 27
· Lilania · Balzak · Aude Doiderose · Argynne Aphrodite
13163 membres inscrits

Montréal: 20 août 03:54:57
Paris: 20 août 09:54:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: L'amour et l'espérance Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
3 août
  Publié: 23 avr 2018 à 12:14
Modifié:  3 juil 2018 à 03:23 par FREDER
Citer     Aller en bas de page

Ton sourire enfantin et ta voix qui me touche
Et je ne sais quoi dont le charme est tout un art
Invitent mes baisers à voler sur ta bouche
Comme un essaim d'abeilles cherchant le nectar.

Le Dieu Cupidon tirant des flèches à son arc,
Nos coeurs se sont accordés en une seconde
Comme lorsque sur un étang, dans une barque,
On aperçoit le ciel et l'eau qui se confondent.

Ton parfum céleste où se respire l'amour,
L'éclat de tes yeux où nait la couleur du jour,
Tes boucles de cheveux ornées de quelques fleurs
Sont autant de filets où se prennent les coeurs.

L'amour que je ressens pour toi est une fleur
Qui s'épanouit au doux soleil de l'espérance.
A la promesse de ton sourire aguicheur,
Je ne puis qu'espérer côtoyer l'excellence.

Pourtant, l'espérance est à l'homme une fidèle
Compagne qui sait bien déposer sur l'autel
De ses plus douces illusions, de ses idéaux
Un baiser mortel jusqu'aux portes du tombeau.

Ce triste char toujours escorté du besoin
Fou de réaliser ses désirs prend le soin
De rouler sans cesse avec la même imprudence
Sur les routes usées du bonheur et de la chance.

C'est pourquoi je redoute trop de jouer aux dés,
Au hasard, une telle vision fantasmée
De l'existence et ainsi voir mes plus brillants
et vains espoirs s'éparpiller aux quatre vents.

Je ne veux pas de ces passions qui éblouissent,
Qui aveuglent, consument et assêchent le coeur.
Je ne veux pas de ces brins de paille factices
Qui anéantissent mes rêves et ma candeur.

Si je dois rester seul, j'aime mieux préserver
Le goût parfait de ce qui est beau, idéal,
Ne pas voir dans le jardin d'Eden embaumé
Bourgeonner jusqu'à l'éclosion les fleurs du mal.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 24 avr 2018 à 02:26 Citer     Aller en bas de page

merci FREDER
[color=]L'amour que je ressens pour toi est une fleur
[/color]oui je suis une fragile "pensée".
[color=]Ne pas voir dans le jardin d'Eden embaumé
Bourgeonner jusqu'à l'éclosion les fleurs du mal.
[/color]
à +

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15528 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 août
  Publié: 24 avr 2018 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
3 août
  Publié: 24 avr 2018 à 17:07 Citer     Aller en bas de page

Merci pour l'attention portée à ce poème.

Amitiés.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 372
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0274] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.