Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 60
Invisible : 0
Total : 65
· La Brune Colombe · Lis tes ratures · dreampop · Tychilios · feethy
13060 membres inscrits

Montréal: 14 déc 10:44:48
Paris: 14 déc 16:44:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La vieille Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ashimati Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
320 poèmes Liste
7222 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 13 mai à 17:21
Modifié:  14 mai à 15:51 par Emme
Citer     Aller en bas de page

La vieille


Elle était là, la vieille
À regarder la mer
Comme ça
Le regard dans le vague
Elle attendait un truc, sûrement
On ne sait pas quoi
Mais elle attendait
Peut-être une ombre à l'horizon
Un coin de ciel bleu dans son gris
Enfin, elle était là
Tous les jours à dix-huit heures
Les yeux pleins de larmes
Avec le goût de la mer dedans
Elle n'était même pas triste
Elle regardait juste au loin
Vers les eaux turquoise de la Caraïbe
Vingt ans qu'elle attend tous les soirs
Quand le soleil enflamme les voilures
Vingt ans qu'elle attend
de mourir
Simplement

Thierry
Traouidan, mars 2018

 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
152 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 13 mai à 17:25 Citer     Aller en bas de page

Une lecture touchante, avec un pincement au cœur, pour cette vielle qui scrute l'horizon...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
334 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 13 mai à 18:21 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup, Ashimati.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10336 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 14 mai à 02:01 Citer     Aller en bas de page

Emouvant !

Merci à toi

  ISABELLE
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
3234 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 14 mai à 15:53 Citer     Aller en bas de page

J'ai eu l'impression de voir cette vieille, attendrissante.
Un poème qui me touche.


  la vida son dos dias...vivelos !
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
4817 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 14 mai à 16:17 Citer     Aller en bas de page

Pareil idem !
Comme les autres j'ai beaucoup aimé cette vieille scrutant la mer
Merci pour le partage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Ashimati Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
320 poèmes Liste
7222 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 18 mai à 11:02 Citer     Aller en bas de page

Saphariel - Jaceo - Authilie - Lisa "Babe" - Maschoune - Emme - Lacase

Merci vous tous d'avoir laissé votre empreinte sous ce petit texte.

Je crois que l'on a tous vu ou connu ses moments interminables, où le temps se suspend.

Amitiés et bises
Thierry

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 339
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0422] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.