Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 1
Total : 27
Équipe de gestion
· Maschoune
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 02:04:48
Paris: 20 sept 08:04:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Et j'embrasse les murs en effaçant ta grâce. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 28 août 2009 à 12:57
Modifié:  28 août 2010 à 05:50 par Aeshne
Citer     Aller en bas de page



Un tatouage rougi palpite sur mes veines ,
Sous le derme suri qui saigne tes promesses,
Un poignard sur la plaie barrant mon abdomen,
D'une ligne barbare à l'arc suintant de graisse.

L'alizé pétrifie quelques cheveux châtains,
Sur le crâne écorcé des espoirs virginaux,
Je fixe nos scories de mon regard éteint,
Par les serments changés en affronts matinaux.

Mes ongles incrustés des lambeaux enlacés,
De chair, tuméfiée, sur le sol brûlant crissent.
De vastes contusions luisent, violacées,
Sur la peau distendue que le métal hérisse.

Une goutte perle aux épaules courbatues,
Sueur en pleur acide irritant les organes,
Mes durs muscles se plient aux pieds de ta statue,
Oeuvre obscène aux contours indistincts et diaphanes.

Lorgnant ta perfection d'une faim infortune,
Je perdrais chaque mot dans de mornes méandres,
Squelette disloqué dansant sous notre lune,
Aux orbites vidées excitées par les cendres.

Une perle de cire erre ici, sur mon corps,
De ma bouche talée jusqu'aux hanches grêles,
Elle roule éperdue, puis cristallise encore,
Sur les flancs fatigués par l'horreur de la belle.

Sur la courbe d'un sein balle l'irisation,
Parfumée d'un passé aux échos menaçants,
Ma mémoire s'oublie, pour valser -l'émotion,
Contenue dans l'obole arrachée à tes sangs.

La balafre a terni la beauté d'un visage,
Aux pommettes affleurant la grise poussière,
Mais ma cicatrice se résorbe à l'image,
D'une rose flétrie au manque de lumière.

Laisse mon hâve cou doucement se raidir,
Car l'aube blafarde insidieusement approche,
De mes jours alanguis par l'oubli d'avenir,
Ma conscience affaiblie au vent s'effiloche...

Et j'embrasse les murs en effaçant ta grâce.




 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 28 août 2009 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

je le mets dans mes favoris !

merci pour les images

mes amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 28 août 2009 à 13:09 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage, James

'VAis voir tes derniers écrits

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 28 août 2009 à 16:01 Citer     Aller en bas de page

Peut-être que l'image insinue une autre interprétation ? ... .

Personnellement, je voyais la peau partir en lambeaux sur l'image, et pas autre chose...

Enfn, je vais relire mon texte pour y trouver le 'désir' et la 'sensualité' .. .

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 28 août 2009 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

un poème de toute beauté.
Merci pour ce superbe partage.

 
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 28 août 2009 à 19:47 Citer     Aller en bas de page

J'adore la beauté même quand elle assortie de laideur.
Ton poème aspire mon énergie mais n'inspire pas mes envies et ma soif de gaieté. Tu le fais peut-être exprès pour me gâcher mon pastis (zut, j'oublie le ramadan!).

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
327 poèmes Liste
7260 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 28 août 2009 à 21:12 Citer     Aller en bas de page


Puissance des mots qui nous dévoilent des images belles de noirceurs.
Un texte lourd qui n'a pas du être évident à écrire
Chapeau bas pour ce coup de maître
Bisous
Thierry


 
Au Nom de la Rose


Une fleur de sang, pour tous les maux de la Terre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1651 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2016
  Publié: 28 août 2009 à 23:28 Citer     Aller en bas de page

C'est un écrit lourd et triste. Tu es vraie dans tes mots.

Et ce n'est sans doute pas un hasard, si je l'ai lu, après, qu'ici, l'automne ait déjà débuté son sacerdoce par les arbres et leurs feuilles.

Comme si les mots tombaient, un à un, colorés, dans la fraîcheur de la nouvelle saison.

Merci, j'ai adoré

David

  La culture et la science ne nous aident pas à aimer.
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 29 août 2009 à 04:52 Citer     Aller en bas de page

Viridiane, merci de ton passage

Kaissy, hé! Ne me lis JAMAIS avec un pastis (C'est pas bon le pastis )
Merci de tes commentaires


Ashimati, arf, il pèse trois tonnes
Merci beaucoup.. pour tout


De si tristes yeux, ha! tu vois que tu n'as rien à m'envier....
J'aime bien ton image... Les mots en feuilles, qui tombent pour finalement... pourrir

 
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 29 août 2009 à 05:10 Citer     Aller en bas de page

Waouuu... textuellement sortit de ma bouche.
Superbement costaud et lourd, très lourd à digérer... j'avais pas pris de petit déjeuner... voilà que je suis servis.
Amicalement,
J'M

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 29 août 2009 à 05:50 Citer     Aller en bas de page


"Superbement costaud et lourd, très lourd à digérer... "

Fais attention.. aux mots d'estomacs.

 
Tessay


Le prince charmant est celui qui fait de vous sa princesse.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
204 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2008
Dernière connexion
12 août 2016
  Publié: 30 août 2009 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

C’est très fort, c’est très dur, je parle autant du contenu texte que de la manière de l’écrire.
Bravo chapeau bas.

(Je crois y voir une vision de l’expo « OUR BODY / À CORPS OUVERT» ? est-ce ça ?

  Mon modeste talent, pour pouvoir se nourrir, N’a qu’un seul appétit « vous entendre applaudir. »
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 30 août 2009 à 19:43 Citer     Aller en bas de page

En vérité, je n'avais même pas pris connaissance de l'expo avant de lire ton com...
(La faute à habiter dans le sud )

On pourrait le voir comme ça... Mais en vérité, je pensais plus à la rupture, qui affecte tout le corps, et à des pleureuses, qui s'arrachent les cheveux enduits de cendre... Enfin, et aux cicatrices que je vois sur mon corps, aussi, peut-être.

Je voulais qqch d'horrible, qui fasse qu'on préfère détourner le regard (et la pensée). PArceque le désespoir, ça fait mal, et vaut mieux pas voir.

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 31 août 2009 à 13:17 Citer     Aller en bas de page

Sublime de noirceur .... indomptable douleur d'amour qui parfois ne se cautérise jamais.

Un souffle de poésie talentueuse.


Merci Marine.


Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 31 août 2009 à 13:34 Citer     Aller en bas de page

(T'as beau dire, tu commences à prendre les césures )

Il est particulièrement "beau" celui-là. Enfin c'est pas le mot que je veux. Fort. Violent aussi, mais sans remouds. Plutôt comme une griffe qui déchire lentement. Un truc comme ça. Comme j'aime.

Merci.

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 31 août 2009 à 16:24 Citer     Aller en bas de page

Mariesarah, ... Je me donne du temps
Il y a des plaies infectées, et d'autres qu'on apprend à oublier, malgré tout.

-Ou à faire semblant.


Eliawe, Héhé, t'as remarqué les césures?
En fait, on m'a fait la remarque que je mettais trop souvent une césure après un 'e', alors j'ai essayé de(nan: je me suis torturée pour) la mettre, mais après qqch de correct.
Bon, du coup, maintenant, je le fais tout le temps.

Ah, et j'adore la manière dont tu le décris, mon texte.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 2 sept 2009 à 12:06 Citer     Aller en bas de page

Tu nous fais dépasser le crépuscule pour nous plonger dans la nuit noire. J'aspire à la venue du crépuscule du matin, si tu le veux bien.

;bisoux

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 2 sept 2009 à 15:00 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi. Et un jour, peut-être que mon pseudo deviendra Aube

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 4 sept 2009 à 15:41 Citer     Aller en bas de page


En effet, ils font mal ces mots...


 
Titane
Impossible d'afficher l'image
Il y a de la beaute dans tout, mais pas tout le monde la voit. (Confucius)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
30 mars 2009
Dernière connexion
1er mars 2013
  Publié: 7 sept 2009 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Un poème transpercé de mots torturés mais très beaux.
Chapeau!

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 7 sept 2009 à 13:07 Citer     Aller en bas de page

La douleur qui se mêle à la beauté...
J'adore.
Enfin, la beauté de l'horreur-comme l'horreur de la beauté- est un de mes paradoxes préférés

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2993
Réponses: 22
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Des Mots Que Vous Voulez entendre (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Onomatopées (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Vivre ou pas (Tristes)
Auteur : Ashimati
je suis une femme, avec des bleus à l'âme (Tristes)
Auteur : pyc
Ne fais pas l'con (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Réveil de mon enfant ... ! (Amour)
Auteur : Idou
Je suis charmeur, ô belle! (Amour)
Auteur : Idou
Prête-moi ton coeur (Amour)
Auteur : Aeshne
Pour toi... ma fille (Amour)
Auteur : Semeur d'Amour
Si l'amour... (Amour)
Auteur : pyc
cour d'amour (haikus) (Amour)
Auteur : Hauteclaire
Amoureusement Nous (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Le Coffre Aux Secrets (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Il était une fois.. (Tristes)
Auteur : Naig
Lettre à Ma Dame L (3) (Amour)
Auteur : Ashimati

 

 
Cette page a été générée en [0,0683] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.