Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 366
Invisible : 0
Total : 367
· Poésidon
13084 membres inscrits

Montréal: 19 juil 21:15:45
Paris: 20 juil 03:15:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Black mood Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
18 juillet
  Publié: 21 mai 2018 à 03:29
Modifié:  21 mai 2018 à 17:14 par Emme
Citer     Aller en bas de page


BLACK MOODS

En dérive d'une vérité inventée
Il s'est créé son propre ciné.
(Et personne ne sait que c'est lui)
Pour tenter de leur échapper
Il s'est déguisé en contrefait
Mais n'a pu voir le bleu au-delà du ciel
À travers le rayon intérieur que son œil
Dévoile.....

Il y a de la tristesse dans les étoiles
Et sur la ligne argentée des feux de la nuit,
La folie de n'avoir jamais vécu pleinement sa vie.
Tout ce qu'il a, est ici.
Une histoire constante et obstinée
N'ayant pour récompense que l'éternité.
Sa mémoire crucifère,
Pierre angulaire désuète de l'aigre-doux amer
S'ingénie à survivre,
À le suivre.

Il a tenté de les enfouir,
De les chasser, de les séduire,
De tenir un carnet de route
Pour conjurer ces peurs, ces doutes,
Sans le moindre soulagement.
Elles couchent avec lui
Et sont dans ses rêves, où il les entend murmurer
Chaque nuit, dans l'ombre,
De plus en plus sombre.

En dérivé d'une vérité inventée
Il s'est créé son propre ciné.
(Et personne ne sait que c'est lui)
Pour tenter de leur échapper
Il s'est déguisé en contrefait
Mais n'a pu voir le bleu au-delà du ciel
À travers le rayon intérieur de son œil…
Brisé.


AMANDA SMITH SKINNER


Black moods: Humeurs noires

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
739 poèmes Liste
21813 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 21 mai 2018 à 03:56 Citer     Aller en bas de page

Et même l'eurovision.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Seize


Free your mind.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
13 juin 2017
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 21 mai 2018 à 05:16 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup!

  Les bourgeois c'est comme les cochons, plus ça devient vieux plus ça devient bêtes.
Seize


Free your mind.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
13 juin 2017
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 21 mai 2018 à 05:16 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup!

  Les bourgeois c'est comme les cochons, plus ça devient vieux plus ça devient bêtes.
So Fie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
45 commentaires
Membre depuis
21 mai 2018
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 21 mai 2018 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème. Qui dessine l'âme.
"Il s'est déguisé en contrefait".... j'adore.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15460 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 21 mai 2018 à 15:37 Citer     Aller en bas de page

très beau

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
4890 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 23 mai 2018 à 05:05 Citer     Aller en bas de page

"je est un autre" et "il" le sait.
Alors, on a beau se mentir ce n'est pas si simple de se fuir...
J'aime ce texte et les choix des mots et des images. Merci pour le partage et la belle balade que j'ai faite en le lisant

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
18 juillet
  Publié: 26 mai 2018 à 07:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de M@rselO
Dans ce voyage au cœur des humeurs, au pays des rêves, "Il" n'est pas tout seul sur son "Il".
Quand l'obsession brise le rayon intérieur, j'ai envie de lui chanter "Rue des Etoiles" de Grégoire

"Mais oublie tes nuits sans sommeil
De l'infini jusqu'au soleil
Je t'apprendrai à vivre avec..."


Ce poème mérite une nomination !


Merci d'être venu, lu et laissé l'empreinte de tes pas dans la boue.
J'aime pas Grégoire... Pas du tout mon répertoire
Les nominations, c'est bidon. Oscars, Cesars c'est comme les médailles qu'on donne aux soldats pour qu'ils aillent se faire descendre.

Citation de AUDE DOIDEROSE
Et même l'eurovision.


Et pourquoi pas The voice, tant que tu y ais.

Citation de SEIZE
J'aime beaucoup!


Super

 
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
18 juillet
  Publié: 26 mai 2018 à 07:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de So Fie
Très beau poème. Qui dessine l'âme.
"Il s'est déguisé en contrefait".... j'adore.


Ou vice-versa
Thank

Citation de MIDO BEN
très beau


T'es sûr?

Citation de LACASE
"je est un autre" et "il" le sait.
Alors, on a beau se mentir ce n'est pas si simple de se fuir...
J'aime ce texte et les choix des mots et des images. Merci pour le partage et la belle balade que j'ai faite en le lisant


It's true.
Se fuir soi-même, pas facile, surtout s'il y a pas mal de miroir chez soi
Thank for loving it.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 588
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0640] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.