Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 246
Invisible : 1
Total : 251
· Rose-Amélie · marchepascal · doux18 · Drôle d'oiseau
13088 membres inscrits

Montréal: 24 mars 09:59:40
Paris: 24 mars 14:59:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L’envol Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


écris tes blessures dans le sable et tes joies dans la pierre....Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
2014 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 30 mai 2018 à 10:31
Modifié:  30 mai 2018 à 16:21 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page




L’Envol

***

Dans le ciel de turquoise un oiseau m’appelait,
Il était en extase tandis qu’il s’envolait,
Venait-il de mon âme, de rêves inachevés,
N’était-il qu’une larme, qu’un goût de liberté.

Collé à la montagne comme un Ovis* têtu,
Entre le beau ciel bleu et la terre sous vide,
Je cherchais la chicane à peine suspendu
Aux lèvres de ses yeux, accroché à ses rides.

Mes doigts, comme des serres, qui attrapaient leur proie,
S’agrippaient à la pierre qui crevait la paroi,
Car ma vie dépendait de cette précision
Pour aller au sommet de mes incantations.

Et je suis arrivé à rejoindre mon nid
Sur un morceau de terre pas plus grand que ma vie
Et là j’ai regardé le trait du bout du monde
Qui chevauchait les airs pour accomplir sa ronde.

Et puis j’ai vu l’oiseau au plumage turquoise,
Faire des salamalecs comme pour m’inviter.
Il n’était plus si haut mais il tenait langage
Pour envoyer mon bec dans les bras de l’été.

Nous avons partagé le vent avec orgueil,
Le temps a transformé mes ailes en trompe-l’œil.
Nous avons esquissé un baiser aux étoiles,
Avant de décider de déployer nos voiles.






* Ovis = Mouflon

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
251 poèmes Liste
3693 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 30 mai 2018 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

J’aime particulièrement te lire. C’est toujours très beau..Décidément ta plume ne bat jamais de l’aile !

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
274 poèmes Liste
4748 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 30 mai 2018 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

Une ambiance singulière, probable, je n'ai pas tout saisi mais ma lecture a été fort agréable

Amitiés

Yvon

  YD
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


écris tes blessures dans le sable et tes joies dans la pierre....Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
2014 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 31 mai 2018 à 01:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de La Brune Colombe
J’aime particulièrement te lire. C’est toujours très beau..Décidément ta plume ne bat jamais de l’aile !



Des éloges comme ça c’est super beau, merci la Brune Colombe

Amicalement

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
15042 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 31 mai 2018 à 15:50 Citer     Aller en bas de page

très beau poème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


écris tes blessures dans le sable et tes joies dans la pierre....Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
2014 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 1er juin 2018 à 18:33
Modifié:  2 juin 2018 à 07:14 par Shovnigorath
Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
très beau poème



Merci Mido

Citation de Y.D
Une ambiance singulière, probable, je n'ai pas tout saisi mais ma lecture a été fort agréable

Amitiés

Yvon



Merci Yvon, désolé d’etre Un peu obscur parfois )
Il s’agit ici d’un passage de l’enfant à l’adulte
Les paraboles de varap, parachute, oiseau, ciel sont mes délires pour exprimer cette idée

Merci de m’avoir lu et apprécié

Sylvain


Citation de Lisa "Babe"
Bonjour sylvain
C'est toujours aussi beau quel que soit le thème mais....
Bonjour la vue d'aigle que tu dois avoir parce que distinguer un oiseau en train de voler dans un ciel qui est de la même couleur que son plumage... c'est très fort; même si "Il n’était plus si haut"

Citation de Shovnigorath

Dans le ciel de turquoise un oiseau m’appelait,
....
Et puis j’ai vu l’oiseau au plumage turquoise,



A+



Bonjour Lisa,

Hahaha, ta remarque est pertinente s’il s’agissait d’un oiseau,
Mais dans ce cas l’oiseau c’est le ciel et le ciel la liberté.
Je suis compliqué et je conçois qu’il est difficile de me percevoir parfois. Merci pour ton éloge et ta présence toujours appréciée.

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3426 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 1er juin 2018 à 23:57 Citer     Aller en bas de page

Une envolée poétique, c'est le cas de le dire !

Et de toute beauté, avec cette ascension sur la paroi rocheuse...

J'ai parfois l'impression que nous sommes des oiseaux qui avons perdu nos ailes… On retrouve un peu cette impression en ton poème, qui nous les rend (les ailes).


Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


écris tes blessures dans le sable et tes joies dans la pierre....Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
2014 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 2 juin 2018 à 07:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lisa "Babe"

Citation de Shovnigorath

Je suis compliqué et je conçois qu’il est difficile de me percevoir parfois. Merci pour ton éloge et ta présence toujours appréciée.

Sylvain


Pas toujours, mais là c'est vrai.
Pourquoi faire simple quand on peut fair...
Bon, maintenant, quand j'ouvrirai ta commode je commencerai directement par le troisième tiroir et non le premier.
Ce qui me console... C'est que je ne suis pas la seule à avoir fait du vol plané.
Et pis sans pierre de Rosette comment tu veux qu'on déchiffre.



Ok, la prochaine fois je mettrai des balises LOL, mais je suis sûr qu’etant Avertie, tu n’en auras plus besoin

Des becs

Sylvain


Citation de Le Poète Masqué
Une envolée poétique, c'est le cas de le dire !

Et de toute beauté, avec cette ascension sur la paroi rocheuse...

J'ai parfois l'impression que nous sommes des oiseaux qui avons perdu nos ailes… On retrouve un peu cette impression en ton poème, qui nous les rend (les ailes).


Amitiés



Merc le Poète Masqué pour cette éloge qui me touche, c’est une façon comme une autre pour moi de raconter le passage de l’adolescence à l’age Adulte LOL

MON AMITIÉ

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 291
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0288] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.