Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 47
Invisible : 0
Total : 50
· guy Olivié · Ali
Équipe de gestion
· Emme
12997 membres inscrits

Montréal: 15 août 12:53:54
Paris: 15 août 18:53:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Il est l'heure Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
376 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
10 août
  Publié: 8 août à 04:28
Modifié:  8 août à 04:32 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Il est l'heure



Il est l'heure de disposer des envies
À repeindre les idées trop grises,
À dépoussiérer la valise sous le lit.
Mais reste-t-il un train pour le paradis ?

J'ai perdu trop de moi dans l'air du temps
Et dans des gares aux quais désaffectés.
Sûr que j'y ai trop cru lorsque j'étais enfant ;
Maintenant il me faut boire la voie lactée.

Il est l'heure d'arrêter la danse des miroirs
Et ces images qui donnent mauvais teint
Allez carillonneur, que sonne ma victoire !
J'ai troqué trop de nuits contre maigres matins.

Il me faut rejoindre les continents désertés,
Hisser les voiles d'une gabare ivre de mémoires,
Glisser sur l'intemporel, oublier jusqu'aux fées
S'échouant aux carrosses des bateaux-lavoirs.

Il est l'heure, même pour les lavandières,
D'habiller les rêves, les reflets de l'onde pure
J'y cours par-delà bois et bruyères,
J'erre dans mes pensées qu'un soleil épure.



Lucas


 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
14 août
  Publié: 9 août à 01:29 Citer     Aller en bas de page

Avant de prendre mon café, j'accompagne ce réveil musclé...
mais je n'irai pas jusqu'à rejeter toutes les illusions imprimées pendant le sommeil !

  M@rs
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
376 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
10 août
  Publié: 10 août à 03:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de M@rselO
Avant de prendre mon café, j'accompagne ce réveil musclé...
mais je n'irai pas jusqu'à rejeter toutes les illusions imprimées pendant le sommeil !


Merci M@rselO.
Commentaire d'autant plus apprécié que je ne commente pas en ce moment et que je n'appartiens à aucun groupe de copinage.

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
14 août
  Publié: 10 août à 04:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lucas

Citation de M@rselO
Avant de prendre mon café, j'accompagne ce réveil musclé...
mais je n'irai pas jusqu'à rejeter toutes les illusions imprimées pendant le sommeil !


Merci M@rselO.
Commentaire d'autant plus apprécié que je ne commente pas en ce moment et que je n'appartiens à aucun groupe de copinage.



Il y a d'autres réseaux pour ça, et j'apprécie d'autant ta réponse...

  M@rs
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 72
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0284] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.