Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 542
Invisible : 0
Total : 547
· ode3117 · Mon Aphrodite · Cidnos · PHIPHI06
Équipe de gestion
· Catwoman
13143 membres inscrits

Montréal: 30 mars 02:50:20
Paris: 30 mars 08:50:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Tu pénètres mon cœur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
EtOIlEfIlAntE
Impossible d'afficher l'image
On est tous des bergers et chaque berger est responsable de son troupeau
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
70 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2009
Dernière connexion
16 septembre 2019
  Publié: 17 sept 2009 à 03:12
Modifié:  2 oct 2009 à 15:39 par EtOIlEfIlAntE
Citer     Aller en bas de page

Tu pénètres mon cœur,
Qui est prêt à te chérir,
Un cœur qui a perdu sa saveur,
A toi le soin de l’enrichir,

Je me montre en un simple facteur,
Petit à petit les choses vont grandir,
Je dirai non à la vigueur,
Et je tacherai de m’en souvenir,

Nous donne la beauté d’une fleur,
La raison de la cueillir,
Nous donne une vedette la faveur,
De se lever et l’applaudir,

Nous donne un moment de peur,
L’intention de fuir,
Nous donne un moment déshonneur,
Un cœur qui se prête à périr

Nous donne le prophète la ferveur,
Et par instinct né, à le suivre,
Nous tenant aux moments de chaleurs,
A boire de l’eau et rien que lui, pourra nous raffermir,

Me donne ta main les bonheurs,
Que sollicitent mes projets d’avenir.

* 02 Mars. 2008 *.

  « ... Mon cœur craint de souffrir, parce qu’il est entrain de vivre, vivre amoureux sans être aimé,
Josiane
Impossible d'afficher l'image
Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
396 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2007
Dernière connexion
9 juillet 2012
  Publié: 18 oct 2009 à 14:08 Citer     Aller en bas de page

très joli poème d'amour. Merci de ta visite et de tes impressions.

  Josiane
EtOIlEfIlAntE
Impossible d'afficher l'image
On est tous des bergers et chaque berger est responsable de son troupeau
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
70 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2009
Dernière connexion
16 septembre 2019
  Publié: 19 oct 2009 à 20:43
Modifié:  15 déc 2010 à 06:28 par EtOIlEfIlAntE
Citer     Aller en bas de page

merci de retour et de votre temps Josiane

  « ... Mon cœur craint de souffrir, parce qu’il est entrain de vivre, vivre amoureux sans être aimé,
CoeurOuvert


Il nous faut peu de mots pour exprimer l'essentiel. [Paul Eluard]
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
150 commentaires
Membre depuis
15 décembre 2009
Dernière connexion
1er mars 2015
  Publié: 16 déc 2009 à 07:51 Citer     Aller en bas de page

Très beau... Une douceur pour le regard... J'aime beaucoup...
Amicalement, CoeurOuvert...

  Ecrire n'est-ce pas se lever au milieu de la nuit, parmi les choses réelles et irréelles, proches et étrangères, aller jusqu'au bout de sa folie, troubler le sommeil des gisants, annoncer l'aube ? Jean SULIVAN
EtOIlEfIlAntE
Impossible d'afficher l'image
On est tous des bergers et chaque berger est responsable de son troupeau
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
70 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2009
Dernière connexion
16 septembre 2019
  Publié: 16 déc 2009 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Content qu'il vous soit aimable, ça me touche tellement merci
a vous CoeurOuvert

EtOIlfIlAntE

  « ... Mon cœur craint de souffrir, parce qu’il est entrain de vivre, vivre amoureux sans être aimé,
EtOIlEfIlAntE
Impossible d'afficher l'image
On est tous des bergers et chaque berger est responsable de son troupeau
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
70 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2009
Dernière connexion
16 septembre 2019
  Publié: 10 jan 2010 à 19:25
Modifié:  1er févr 2010 à 22:35 par EtOIlEfIlAntE
Citer     Aller en bas de page

Merci pour ces mots tout mignonnes, Malika

j'apprécie tellement,

EtOIlEfIlAntE

  « ... Mon cœur craint de souffrir, parce qu’il est entrain de vivre, vivre amoureux sans être aimé,
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 663
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0324] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.