Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 46
Invisible : 1
Total : 51
· Yvan Bert · Gem · Lunabelle · ori
13045 membres inscrits

Montréal: 26 sept 10:50:56
Paris: 26 sept 16:50:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: le Parcours Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
1745 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 13 sept à 10:25
Modifié:  13 sept à 15:03 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page



Le Parcours



Je te l’avais bien dit la vie a ses mystères,
Il faut te préparer aux caprices du temps,
Vérifier tes acquis, surveiller tes affaires,
Car tout peut arriver comme un geste violent.

Établir tes valeurs depuis leurs fondations,
Enchaîner les rengaines en colliers d’habitudes,
Devenir un prêcheur sans faire religion,
Abolir de la haine toutes ses servitudes.

Et il faut étudier en prélude à la peine,
Car pour nourrir tes vœux il faudra travailler,
Chérir ta bien-aimée, courir la prétentaine,
Préparer l’avenir de tous tes héritiers.

Et puis l’éducation que tu vas dispenser,
Devra être un reflet de ton adolescence,
Faisant de tes leçons la fine panacée
D’un enfant élevé en bonnes circonstances.

Sans oublier surtout ton imagination,
Il faut la cultiver pour vaincre tes faiblesses,
Utilise ton bagout, provoque les actions
Pour mieux les stimuler, et maquiller leur stress.

Et lorsque sous tes yeux se feront les valises
Remplies de ta jeunesse au nez toujours morveux,
Ils parleront le vieux pour te dire des bêtises
Pour masquer la tristesse du vitreux de tes cieux.

Et ils te verseront des larmes de regrets,
Dans les bras de leur mère et dans ses mots d’amour,
Ils se rappelleront du rire et des fessées,
Et roulera la terre dans un bruit de tambour.

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
17333 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 13 sept à 15:30 Citer     Aller en bas de page

Ça fait une belle vie déjà
Sans enfant ça donne quoi ?

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
1745 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 14 sept à 06:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Bestiole
Ça fait une belle vie déjà
Sans enfant ça donne quoi ?



Bonjour Bestiole,

J’ai envie de dire, sans enfants j’aurais écris autre chose.
Mais en interprétant tes mots, je dirais que tu es toi même l’enfant de quelqu’un donc retour à la caisse départ.

Plein de bises

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
14209 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 14 sept à 11:20 Citer     Aller en bas de page

j'ai aime ma lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
1745 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 15 sept à 18:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
j'ai aime ma lecture



Merci Mido.

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
634 poèmes Liste
3579 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 16 sept à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Bien écrit cette poésie

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
1745 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 18 sept à 05:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
Bien écrit cette poésie



Cela me fait un très grand plaisir, merci Odin

Amicalement

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 91
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0204] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.