Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 49
Invisible : 0
Total : 50
Équipe de gestion
· Emme
13568 membres inscrits

Montréal: 23 sept 21:24:11
Paris: 24 sept 03:24:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Hier et trois années Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 26 mars 2008 à 19:47 Citer     Aller en bas de page

Hier et trois années

Hier encore et trois années
Le temps savant de toi puisé
Mémoire au quai, tu peux aimer
Enfin le tard sans remorquer

La lune était quart de moitié

La larme au noir dans tes lidos
Le cinéma n’a plus propos
L’acteur est mort de son propos
La vie se vêt souvent de maux

La lune était quart d’un ruisseau,

Le vent qui fait plus que l’amour
Il est la toile et sous le jour
Il peint l’avoir et pour toujours
Sur deux châteaux berce la tour

La lune était aux alentours

Une île au fleuve est amarrée
La source était bien invitée
N’est pas survie « quand cé quand cé »
Un mirador fait pas le pied

La lune était dans son quartier

Y avait le vieux qu’on a marché
Au Saint Malo un lait café
Bien des photos pas de dictée
Voyage était de blanc nacré

La lune était si fatiguée

Le lac a dit à tous tes mots
Balancelle sachant propos
Le feu de bois est comme il faut
Il est sentier enfin démo

La lune était au trait-carré

Et maintenant on ne sait plus
Mais on sait tous qu’elle est venue
Pour voir le lui un parvenu
Qui maintenant a moins value

La lune était à voyager

Et un David est apparu
Celui qu’on sait quand c’est la vue
Qui voit le lui, le pas connu
Être présent, il est tenu

La lune a plus d’une tenue

Et

C’est le vent des marées et le savoir de vous
Quand j’irai vous saurez que je cueille un hibou
Le boisé est au nord hébergeant caribou
Le présent est encré il n’est plus à genou

Si le savoir se noue je t’offrirai ma joue
Quand c’est le cœur qui bat sans être pour atout
Il est un peu si vieux une veine pour tout
Le sang se sait en vers il écrit le plus fou

 
Naej

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3771 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
20 août
  Publié: 26 mars 2008 à 20:25 Citer     Aller en bas de page

Une écriture surprenante et originale...

  Carpe diem...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 27 mars 2008 à 08:23 Citer     Aller en bas de page

La lune sourit.. la lune est heureuse.. et le rossignol chante...

Le sang se sait en vers, il écrit le plus doux.............

Je t'embrasse.. et je les embrasse aussi à tous les deux ... dans le même 'tant'...





(J'alimente la cheminée encore... on va y faire crépiter nos sourires mon Réal)...


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 27 mars 2008 à 11:08
Modifié:  28 mars 2008 à 06:22 par Jocsim
Citer     Aller en bas de page

Ah le Réal !

Dans un style que tu n'as pas volé,
magnifiques traits de plume
pour une aile
qui désormais vole.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 27 mars 2008 à 22:21 Citer     Aller en bas de page

Tendre tendre douce douce

un soir a la tendresse

Merci mes amis

Réal

 
Ivy

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
106 commentaires
Membre depuis
12 avril 2006
Dernière connexion
8 juillet 2009
  Publié: 28 mars 2008 à 13:37 Citer     Aller en bas de page

Vi suis venue Mon réal, merci pour tes mots, je te le redis encore et j espere que tu sais à quel point tu as compté, compte et comptera toujours pour moi, comme beaucoup d'autre ici....
La lune disparait au matin mais regarde bien elle est à nouveau là pour veiller sur tes nuits, et elle ne manque aucun rendez vous ;-)
Je serai toujours là, promis, toujours là pour toi comme tu as, comme vous avez toujours été là pour moi

A jamais

Mathilde

  Quand on aime trop, on aime pas assez
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1502
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0196] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.