Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 10
· vivre libre
13021 membres inscrits

Montréal: 21 oct 22:22:43
Paris: 22 oct 04:22:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les grands cerfs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
3617 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 3 oct à 15:19
Modifié:  12 oct à 11:21 par Myo
Citer     Aller en bas de page



Enregistrement fait avec un téléphone portable dans mon jardin début octobre. ( mettez le volume à fond )


Les grands cerfs


Je vis dans un village à l’allure ordinaire,
Tranquille bien souvent, sans grande prétention.
Il borde la forêt, ses arbres centenaires,
Où la nature écrit le rythme des saisons.

Un cours d’eau tortueux, lentement, le traverse,
Puis se perd dans les champs où paissent des bovins
Que rien ne peut troubler, pas même les averses,
Qui ruissellent, soudain, sur leur échine en vain.

Elles signent la fin des chaleurs estivales
Et goûtent la saveur d’une terre en sursis
Qui s’habille, déjà, des brumes vespérales,
Avant le grand sommeil de ces sols endurcis.

Mais, dans cet entre-deux, l’endroit soudain s'agite,
Encerclé, peu à peu, d’une faune au sang bleu.
Et sous la lune pleine où l'étrange s'abrite,
Commence le concert des princes de ces lieux.

Car, lorsque vient le temps des semailles d'automne,
Reviennent les grands cerfs, guidés par leur instinct,
Si proches des maisons que l'espace résonne
De leurs brames puissants qui scellent leur destin.




03/10/2018



Et croyez-moi... c'est impressionnant...

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
714 poèmes Liste
21303 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 3 oct à 15:56 Citer     Aller en bas de page

Tu m'as fait entendre ce brame et je t'en remercie.
Les voix de la nature sont mélodieuses.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
9951 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 4 oct à 01:57 Citer     Aller en bas de page

Quel joli tableau tu nous proposes Myo !

Tes mots savent nous transporter ... on y est

Merci à toi

  ISABELLE
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
406 poèmes Liste
21028 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 4 oct à 03:14 Citer     Aller en bas de page

Les rois des forêts, quel beau spectacle tu nous offres en décrivant leur venue et quel beau paysage.
Merci MYO, aujourd'hui, c'est le jour de la protection des animaux, alors je suis sensible à ton poème.
Bises ODE 31 - 17

  OM
rené duruisseau

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
165 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2015
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 4 oct à 03:21 Citer     Aller en bas de page

La beauté du tableau rend la réalité plus étrange qu'elle n'y paraît. Merci pour cette évasion matinale !

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
966 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 4 oct à 09:11 Citer     Aller en bas de page

Un tableau champêtre qui prend l'aspect d'un voyage au coeur de la terre, sans artifices.

J'ai adoré

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
14299 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 4 oct à 11:14 Citer     Aller en bas de page

magnifique toile poètique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
12227 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 4 oct à 23:18 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est de toute beauté. Merci de m'avoir fait vivre ce moment.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
2479 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 11 oct à 07:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Myo
Je trouve qu'il s'agit là d'une belle évocation de la nature et du brame du cerf.
Tu as donc de la chance de vivre dans cette région.
Très bonne journée
CHristophe

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 11 oct à 12:02 Citer     Aller en bas de page

Symphonie bucolique des rois mâles dans un tableau qui mérite bien sa plume, c’est splendide !!!

Merci


Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
872 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 12 oct à 13:17 Citer     Aller en bas de page

On ne pourra pas dire que les poètes sont des extra-terrestres....

Et la fin des chaleurs estivales n'est que le début des chaleurs animales !
Merci pour ce partage
Amitiés

  M@rs
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
3617 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 13 oct à 13:07 Citer     Aller en bas de page

Encore merci M@rselo, ( t'as su entendre quelque chose ?)



Myo

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
872 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 13 oct à 15:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de Myo
Encore merci M@rselo, ( t'as su entendre quelque chose ?)

Myo



On peut améliorer, en boostant le niveau sonore, avec mp3gain, mais, encore mieux, normaliser, couper et ajuster le fichier avec audacity....



lien : Brame

et, pour insertion : https://s0.vocaroo.com/media/download_temp/Vocaroo_s0m6pj9fpEU2.mp3





  M@rs
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 163
Réponses: 12
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0583] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.