Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 45
Invisible : 0
Total : 49
· rené duruisseau · ori · glycine
Équipe de gestion
· In Poésie
13053 membres inscrits

Montréal: 11 déc 11:09:44
Paris: 11 déc 17:09:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Cache-toi, cache-moi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
267 poèmes Liste
4544 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 6 oct à 10:14
Modifié:  6 oct à 15:39 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Cache-toi, cache-moi !
Fuyons très loin d’ici.
L’œil sorcier aux abois
Nous guette, nous envie.
Son désir, seule loi
Ne veux pas vraie vie.
Liberté, oui, tu ploies
Sous dictats d’interdits.
Refusons d’être proie,
Confort, je te maudis !
Cachons-nous dans les bois.
Créons le paradis,
Trousse chemise, joie
Simple, soyons bandit.
Je devine l’émoi
Ton angoisse se lit
Non belle, pas ce choix
Je préfère ton nid
Tout en haut, sous les toits
Même en décrépit
Là, notre amour flamboie.

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
412 poèmes Liste
21172 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 6 oct à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Pour vivre heureux, vivons cachés comme le veut l'expression.
Le petit bois de Trousse - chemise mit en chanson par Aznavour, a su cacher les amoureux.
Bien joli ton poème, sous les toits, même en décrépi, c'est merveilleux et cela me fait penser à la chanson de Ferrat "Ma môme".
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
225 poèmes Liste
14548 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 7 oct à 11:13 Citer     Aller en bas de page

tout a fait
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
1469 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 7 oct à 18:14 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir
je me demande si vivre caché c'est vivre libre ?
Comme dit l'expression vivre d'amour et d'eau fraiche .....ouais je veux bien mais pas trop longtemps !!
Par contre t'as raison lorsque tu dis
"Liberté, oui, tu ploies
Sous dictats d’interdits." .....c'est sûr que vivre ds une cabane au fond des bois avec son amoureux ( ss internet , ni confort ) un temps peut-être ?
J'ai bien aimé

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
267 poèmes Liste
4544 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 9 oct à 11:29
Modifié:  9 oct à 11:30 par Y.D
Citer     Aller en bas de page

Ode, mido ben, Pieds-enVers

Merci de m'avoir laissé un petit mot, Ode tu as deviné, je voulais faire un tout petit clin d'oeil à Monsieur Aznavour, histoire de dater sa mort, Pieds-enVers vivre caché pour moi, s'est d'essayer d'échapper au côté trop organisé de notre société trop formatée, où le smartphone remplace la vraie relation, dans notre société on a trop de tout, on en oublie l'amour tout simple…

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 197
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0364] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.