Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 41
· Lapoètesse · ode3117 · Obsidiane · andre
13053 membres inscrits

Montréal: 11 déc 09:00:40
Paris: 11 déc 15:00:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Au-delà de ces mots Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 7 nov à 02:05
Modifié:  7 nov à 05:10 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Au-delà de ces mots


Comme de l’acné noire aux visages soignés,
La tache de café sur une feuille blanche,
Comme un éclat de rire aux malheurs qui s’épanchent,
Elle masque l’écrit mieux que ses qualités.

Une laide syntaxe en simple étourderie,
Une erreur d’orthographe ou de conjugaison,
Ces foutus hiatus détruisent l’horizon,
De bons textes se muent en vraie escroquerie.

Diérèse "opt-i-on" ou synérèse action,
Hémistiche et césure ouvrent l’émotion.
La rime féminine orne une masculine.

Plus loin que ces règles, au-delà de ces mots,
La poésie est soi, garnie en renouveau.
C’est lorsqu’elle grandit que les émois culminent.

  Yvan BERT
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
664 poèmes Liste
3901 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 7 nov à 02:25 Citer     Aller en bas de page

Les mots brillent

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
408 poèmes Liste
12352 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 7 nov à 05:12 Citer     Aller en bas de page

C'est un poème dont j'ai aimé la forme et le propos. Le dernier vers résume ma pensée.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 7 nov à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
Les mots brillent



Ils pensent surtout

  Yvan BERT
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 7 nov à 06:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
C'est un poème dont j'ai aimé la forme et le propos. Le dernier vers résume ma pensée.



J'aimerai pourtant que parfois, ils soient meilleurs.

  Yvan BERT
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10316 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 7 nov à 06:45 Citer     Aller en bas de page

Joli ! Merci à toi

  ISABELLE
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 7 nov à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Joli ! Merci à toi



Merci du passage

  Yvan BERT
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
2593 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 7 nov à 08:16 Citer     Aller en bas de page

Plus loin que ces règles, au-delà de ces mots,
La poésie est soi, garnie en renouveau.
C’est lorsqu’elle grandit que les émois culminent.

Bien vu et si joliment dit.

Après une longue absence je découvre... Persona non grata... eh bien non justement, très grata.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Samira DE Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
157 commentaires
Membre depuis
8 mai 2013
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 7 nov à 08:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

J'ai voulu écrire que c'était un poème vraiment poétique mais je me suis dit que c'était quelque peu redondant, toutefois c'est bien de cela qu'il s'agit, d'un sonnet superbement écrit, d'une recherche stylistique savante, des mots comme j'aime en lire très souvent...

Merci pour cette lecture...


Poétiquement,

La Sanctuaire.

  ]La Sanctuaire[
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 7 nov à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Plus loin que ces règles, au-delà de ces mots,
La poésie est soi, garnie en renouveau.
C’est lorsqu’elle grandit que les émois culminent.

Bien vu et si joliment dit.

Après une longue absence je découvre... Persona non grata... eh bien non justement, très grata.

Bizzz JB



Merci beaucoup pour ce compliment tout en fantaisie

  Yvan BERT
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 7 nov à 09:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Samira DE
Bonjour,

J'ai voulu écrire que c'était un poème vraiment poétique mais je me suis dit que c'était quelque peu redondant, toutefois c'est bien de cela qu'il s'agit, d'un sonnet superbement écrit, d'une recherche stylistique savante, des mots comme j'aime en lire très souvent...

Merci pour cette lecture...


Poétiquement,

La Sanctuaire.



Très touché merci

  Yvan BERT
Obsidiane

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
222 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 7 nov à 14:41 Citer     Aller en bas de page

"Une laide syntaxe en simple étourderie,
Une erreur d’orthographe ou de conjugaison,
Ces foutus hiatus détruisent l’horizon,
De bons textes se muent en vraie escroquerie"


Ben oui quand même, il ne faut pas le cacher, quitte à me faire descendre en fléche , je ne souscris pas à l'escroquerie...

Je préfère les bons textes, tels que celui-ci, qui allient le travail à la réussite d'une poésie.

Hugh !

O.

 
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
180 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 7 nov à 16:49 Citer     Aller en bas de page

Sans aller jusqu'à la querelle des anciens et des modernes, sans remonter aux pugilats d'Hernani, entre la langue de Queneau et celle de Michaux je ne crois qu'en une seule chose , l'invention du langage et la contrainte qui est règle en poésie, y compris en poésie libre. Sinon en tout puriste il y a une part d'intolérance assumée et dans tout poète un iconoclaste caché.

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 8 nov à 00:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de Paul Ferguson
Sans aller jusqu'à la querelle des anciens et des modernes, sans remonter aux pugilats d'Hernani, entre la langue de Queneau et celle de Michaux je ne crois qu'en une seule chose , l'invention du langage et la contrainte qui est règle en poésie, y compris en poésie libre. Sinon en tout puriste il y a une part d'intolérance assumée et dans tout poète un iconoclaste caché.



Les règles poétiques sont très agréables à travailler et, à mon avis, donnent de la puissance à un texte.

  Yvan BERT
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 8 nov à 00:27
Modifié:  8 nov à 00:28 par Persona non grata
Citer     Aller en bas de page

Citation de Obsidiane
"Une laide syntaxe en simple étourderie,
Une erreur d’orthographe ou de conjugaison,
Ces foutus hiatus détruisent l’horizon,
De bons textes se muent en vraie escroquerie"


Ben oui quand même, il ne faut pas le cacher, quitte à me faire descendre en fléche , je ne souscris pas à l'escroquerie...

Je préfère les bons textes, tels que celui-ci, qui allient le travail à la réussite d'une poésie.

Hugh !

O.



Merci beaucoup

  Yvan BERT
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 152
Réponses: 14
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0496] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.