Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 483
Invisible : 0
Total : 485
· Wilhelm · QUOIQOUIJE
13177 membres inscrits

Montréal: 13 août 05:03:23
Paris: 13 août 11:03:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémères 2020 (semaine 6) : "L’apparence" :: Tout à l'ego (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
669 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
13 août
  Publié: 28 juil à 15:59 Citer     Aller en bas de page

Tout à l'ego

Tout à l'ego
Je rompu
Au jeu corrompu
Des bouts fissures
Et fosse en blanc.

Silence
Fulgurance.

Fiable miroir enfin renvoie
Le déflagrant vide reflet
L'inexistante face.

Chaque instant silence
Une à une
Nettoie
Broie
Noie
Abusives images
Heureuses ou douloureuses
Spécieuses vides, vaines
Fossoyeuses d'amour.

Les spectres implosent.

On ne croit pas en l'amour.
On y croît.

  MariePaule
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
5750 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
13 août
  Publié: 29 juil à 01:12 Citer     Aller en bas de page

Le jeu de l’ego que tu rends évident à travers cette subtile construction est pur délice. Connaissant la valeur que tu attaches aux jeux de mots, je t’imagine bien en pleine jouissance verbale devant ta page blanche.
Bref, je te reconnais bien là dans cet exercice hautement stylé.

Bibizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
5633 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
12 août
  Publié: 29 juil à 04:11
Modifié:  29 juil à 04:13 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Joli jeu, jolie valse de l'égo. Très belle partition sur le thème
Faire des vers et être occupée de soi. Finalement c'est ce qu'on fait toujours.
J'aime beaucoup cette introspection ludique

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
1747 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
9 août
  Publié: 29 juil à 10:35 Citer     Aller en bas de page

Merci MariePaule pour ce tout à l'égout, euh tout à l'égo en partage. Un joli texte dans la forme, dans son sens et dans ses mots. Je l'avoue, j'ai buté au deux derniers vers, j'en profite donc pour remercier George d'avoir orienté mon regard.
On semble voir dans ce texte, l'expérience du vide, MariePaule.
A bientôt !

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
3555 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 29 juil à 10:39 Citer     Aller en bas de page

Hello, Marie-Paule....Je suis en retard mais un com' parce, vraiment, j'ai plus qu'aimé sous ce côté fou_fou, les "je" d'émaux...et leurs facettes qui n'ont rien de faciles ou superficiels. A lire d'une traite...et vite, of course ; -)...
Amitiés...
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
206 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
11 août
  Publié: 30 juil à 04:45 Citer     Aller en bas de page

Le titre est parfaitement accordé au poème qui suit : merci pour cette lecture !

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
503 poèmes Liste
23299 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
13 août
  Publié: 31 juil à 09:43 Citer     Aller en bas de page

Croître et décroître...
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
478 poèmes Liste
9595 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
13 août
  Publié: 1er août à 01:32 Citer     Aller en bas de page

Hello MP,

Alors là : Et fosse en blanc.
je dis tout simplement chapeau.

Plein de

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
3930 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
11 août
  Publié: 1er août à 08:36 Citer     Aller en bas de page


Ah l'égo et les couleurs... Il en faut...

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 205
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0331] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.