Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 36
· Obsidiane · ode3117 · andre · Lapoètesse
13053 membres inscrits

Montréal: 11 déc 08:55:35
Paris: 11 déc 14:55:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ivresse (glose) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
408 poèmes Liste
12352 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 30 nov à 23:52
Modifié:  1er déc à 04:03 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page






Le soleil est de braise et mon cœur se fait gris
Lorsque mon inconstance à la vie, au grand jour
Apparaît. Et vêtue de mes plus beaux atours
Je trône dans l’azur comme un sphinx incompris ;

Je me noie dans des mœurs, des rencontres indignes
Qui me rendent plus froide et dure que la grêle
Et pour mentir à ceux qui voudraient me voir frêle,
J’unis un cœur de neige à la blancheur des cygnes ;

Je m’étourdis parfois au breuvage des vignes
Jusqu’à perdre l’essence affadie de mes peines,
L’ivresse altère un peu le tracé de mes veines
Je hais le mouvement qui déplace les lignes,

Elles bougent, tournoient en dépit du mépris
Qui déploie sur ma peau sa chape de velours
Eloignant mes amis, mes amants, mes amours...
Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.

*****

Je trône dans l'azur comme un sphinx incompris ;
J'unis un cœur de neige à la blancheur des cygnes ;
Je hais le mouvement qui déplace les lignes,
Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.

La Beauté Charles Beaudelaire


  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
335 poèmes Liste
3353 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 1er déc à 02:04 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine,
, c'est très réussi ! belle initiative et beau résultat.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10316 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 1er déc à 04:00 Citer     Aller en bas de page

Voilà un exercice très réussi sur la base d'un poème pas facile du tout à mon sens

Bravo à toi ! J'aime particulièrement la 3e strophe

Amicales pensées

P.S. :"Je me noie dans des meurs" : ne veux-tu pas dire "mœurs" ?
Je me trompe peut-être, sinon je ne saisis pas bien le sens

  ISABELLE
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3098 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 1er déc à 08:18 Citer     Aller en bas de page

Un poème de très belle facture...

Jiçé

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
17374 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 1er déc à 09:23 Citer     Aller en bas de page

C'est très beau mais le message snif on est là

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
12937 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 1er déc à 12:04 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Adamantine,

Ravie de te lire !
De la très belle poésie !



Bonne soirée !
Toutes mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
225 poèmes Liste
14548 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 1er déc à 12:30 Citer     Aller en bas de page

très beau

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
1469 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 2 déc à 18:07 Citer     Aller en bas de page

Belle réussite cette glose!
La recherche d'un amour qui se perd ds des amours multiples....

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 167
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0468] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.