Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 30
· ode3117 · Obsidiane · andre · Lapoètesse
13053 membres inscrits

Montréal: 11 déc 08:54:25
Paris: 11 déc 14:54:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Pas de deux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Obsidiane

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
221 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 4 déc à 10:25
Modifié:  6 déc à 04:02 par Obsidiane
Citer     Aller en bas de page


La grâce se replie
en cascade châtain
qu'elle retient
en vain
de ses bras en amphore

Mouvement vif et sûr
la nuque de satin
se penche
zèbre tout l'espace et
glisse de son écrin

Ombre et lumière la mangent des yeux

Elle n'est pas étonnée
de leur tendre insistance
magnifiant
elle le sait
sa gracile innocence

Un sourire furtif
naît
et fleurit enfin
éclairant le visage
presqu'encore enfantin

Ombre et lumière se mélangent en feu




 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
664 poèmes Liste
3901 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 4 déc à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Un pas de deux pour un plan A3, c'est la faute aux copieuses...

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
225 poèmes Liste
14548 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 4 déc à 11:57 Citer     Aller en bas de page

de très jolies images
bonne soiree

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Myster


Le ciel m'est tombé sur la tête, j'ai des étoiles pleins les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
4 avril 2015
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 4 déc à 16:20 Citer     Aller en bas de page

Un mélange de clair-obscurs révélant un talent en pleine lumière.
Il se pourrait bien que je sois entrain de tomber sous le charme d'une plume.

Mes amitiés 

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
12937 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 4 déc à 16:58 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Obsidiane,

Une magnifique poésie !



Belle nuit !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Obsidiane

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
221 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 5 déc à 01:20 Citer     Aller en bas de page


@odin : toujours aussi facétieux

@ midi ben : merci du fidèle passage !

@ Myster’: charme et myster font toujours bon ménage

@ Sybilla : des compliments toujours appréciés

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10316 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 5 déc à 02:03 Citer     Aller en bas de page

Des mots de douceur... s'ils étaient photo on dirait presque du David Hamilton

  ISABELLE
Obsidiane

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
221 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 5 déc à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Des mots de douceur... s'ils étaient photo on dirait presque du David Hamilton



Bien vu
..mais en moins sulfureux

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
3452 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 5 déc à 02:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Obsidiane


Des mots choisis qui font surgir un beau champ contre-champ.
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Miette
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
224 commentaires
Membre depuis
30 novembre
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 5 déc à 04:01 Citer     Aller en bas de page

Que de finesse dans la description de ce simple moment intime…. j’aime beaucoup obsidianne, merci de votre beau partage

 
Obsidiane

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
221 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 5 déc à 09:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Louis
Bonjour Obsidiane


Des mots choisis qui font surgir un beau champ contre-champ.
jlouis



Je vois que j'ai affaire à un connaisseur

merci Jean-Louis

O.

Citation de Miette
Que de finesse dans la description de ce simple moment intime…. j’aime beaucoup obsidianne, merci de votre beau partage



C'est moi que vous remercie Miette
pour votre chaleureux compliment


O.

 
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
180 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 5 déc à 10:35 Citer     Aller en bas de page

Comment ne pas songer à la touche élégante et pourtant vivace de Degas. Dans ce pas de deux nous somme dans la coulisse et sous la lumière se déroule sous nos yeux un bien joli mouvement. Vous ne cessez, de poème en poème, d'affirmer ce talent de l'image juste, de la respiration claire du vers qui porte la lecture dans un délice surpris constamment par la justesse du mot choisis.

Je ne puis que vous remercier de cet instant de grâce à l'allure d'un pastel rehaussé d'un charbon!

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
180 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 6 déc à 03:41 Citer     Aller en bas de page

Entre onirisme et surréalisme, magnifique poème qui caresse l'esprit comme un rêve sensuel et confus.

 
Obsidiane

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
221 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 6 déc à 04:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de Paul Ferguson
Comment ne pas songer à la touche élégante et pourtant vivace de Degas. Dans ce pas de deux nous somme dans la coulisse et sous la lumière se déroule sous nos yeux un bien joli mouvement. Vous ne cessez, de poème en poème, d'affirmer ce talent de l'image juste, de la respiration claire du vers qui porte la lecture dans un délice surpris constamment par la justesse du mot choisis.

Je ne puis que vous remercier de cet instant de grâce à l'allure d'un pastel rehaussé d'un charbon!


Degas , peintre, poète et photographe à ses heures, n'avait pas
en effet les yeux dans sa poche et appréciait la grâce des petits rats de l'opéra ...
Merci Paul, d'encourager mon travail
ma récompense est dans le plaisir du lecteur

Citation de Tychilios
Entre onirisme et surréalisme, magnifique poème qui caresse l'esprit comme un rêve sensuel et confus.


Très agréable commentaire que j'apprécie à sa juste valeur
merci Tychilios

 
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
1785 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 7 déc à 12:28 Citer     Aller en bas de page

Une poésie moderne dont j'aime la forme et le fond, dommage que la rime n'y soit pas invitée !

Merci pour le plaisir de lecture.

André

  Vivre un jour à la fois
Obsidiane

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
221 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 7 déc à 12:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tristamourir
Une poésie moderne dont j'aime la forme et le fond, dommage que la rime n'y soit pas invitée !

Merci pour le plaisir de lecture.

André


Si si, il y a des rimes, il faut les trouver

merci

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 148
Réponses: 15
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0522] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.