Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 430
Invisible : 0
Total : 433
· Quitterie · samamuse · ori
13157 membres inscrits

Montréal: 27 févr 02:59:47
Paris: 27 févr 08:59:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Il y a juste un an Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 30 sept 2009 à 19:14 Citer     Aller en bas de page


Hier ou il y a juste un an
C'est toujours la même envie
Le cœur, là, toujours battant
Et plus jamais la même vie

Demain, ce sera différent
Mais déjà, juste aujourd'hui
C'est un cadeau du présent
Profitons-en, c'est exquis

Hier, aujourd'hui, demain
Qu'importe ce n'est que du temps
Un calendrier n'est rien
L'instant seul est important

Le temps passe en sablier
Nos moments sont éternels
Le reste je veux l'oublier
Pour mieux nous croire immortels

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 février
  Publié: 30 sept 2009 à 19:34 Citer     Aller en bas de page

hier, aujourd'hui, demain , l'amour a su se reveler à tes yeux, ya comme un parfum de romantisme dans tes mots

Mystic

 
Vaayou


Schön ist die Jugend aber sie ist tot
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
352 commentaires
Membre depuis
14 mai 2008
Dernière connexion
17 juillet 2013
  Publié: 30 sept 2009 à 23:54 Citer     Aller en bas de page

Je le trouve bien en deçà de ce à quoi tu nous a habitués ...

Loin de moi l'idée d'être discourtois.

Milles embrassements.

Vayou.

  il n'est point de bon vent pour celui qui ne sait ou il va
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 1er oct 2009 à 00:40 Citer     Aller en bas de page

J'adore ce passage..

"Le temps passe en sablier
Nos moments sont éternels
Le reste je veux l'oublier
Pour mieux nous croire immortels"

j'ai trouvé ton poème vraiment jolie...
Amitiés a toi.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 1er oct 2009 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

Demone, merci pour ton passage, je connais le prix de ces instants, j'en profite. Amitiés

Mystic ? Romantique, moi ? Humm, peut être ? sentimentale, sûrement. Biz

Vaayou, dommage que le poème ne te plaise pas autant que d'autres. Peut être l'ai-je écrit trop rapidement. Il faut que tu m'expliques ce qui cloche, ton avis m'intéresse.

Angitia merci pour ton commentaire, ce poème est une réflexion sur le temps, une notion qui me préoccupe. Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16122 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
2 février
  Publié: 1er oct 2009 à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Dans l'instant, tout est dans l'instant
quand à demain....aïe !

je te sais édoniste à tes heures

des instantanés

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 1er oct 2009 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Demain, mon cher Guido, je préfère ne pas y penser, je me délecte d'hier et je jouis de maintenant. Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 1er oct 2009 à 07:44 Citer     Aller en bas de page

Des mots murmurant les moments mortels de l'amour immortel.







Ovnicalement

  amour et poésie malgré tout
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 1er oct 2009 à 07:57
Modifié:  1er oct 2009 à 07:58 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Jolie formule, cher Ovni, mais est-ce l'amour qui est immortel ou juste les "instants d'amour" ? Hélas, tout démontre que l'amour lui même est une chose qui a un début et une fin, donc qui est susceptible de mourir, mais les instants, eux, peuvent être immortalisés par le souvenir. Amitié

PS : c'est un peu idiot ce que je dis là, car je suis mortelle, donc mon souvenir est mortel aussi. Sauf si mes poèmes sont lus après ma mort. Il va s'agir maintenant de passer rapidement à la postérité !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 1er oct 2009 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Magnifique poème !

Hier, aujourd'hui, demain
Qu'importe ce n'est que du temps
Un calendrier n'est rien
L'instant seul est important

Courte est la journée
Courts sont tous les jours

Courte encore est l’heure

Mais l’instant s’allonge
Qui a profondeur.

(Eugène Guillevic)

Amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 1er oct 2009 à 12:05
Modifié:  1er oct 2009 à 12:07 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Merci Clovis pour ton commentaire. Ta citation entre particulièrement en écho avec ce que j'ai voulu exprimer dans ce poème. Je la grave dans le marbre de ma mémoire et je vais de ce pas fouiller la bibliographie de ce poète.
Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
17 juin 2018
  Publié: 1er oct 2009 à 14:02 Citer     Aller en bas de page

Profite bien ma belle, on a qu'une vie après tout...

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 1er oct 2009 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

Merci Jolie Fleur du Vent. 365 jours d'amour aujourd'hui, ce n'est pas rien. Bizz

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
660 poèmes Liste
18604 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 février
  Publié: 1er oct 2009 à 16:58 Citer     Aller en bas de page


Il y a une belle musique, des sons qui minent de rien, tournent et s'immiscent dans l'oreille... Le court met en évidence cela...

J'ai beaucoup aimé cette touche qui bigarre le thème du poème...

Merci.

Amitiés

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 2 oct 2009 à 03:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Tilou, ton commentaire me touche, venant de toi qui es si sensible à la musique des mots. A bientôt, amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ALPETE LION


La poésie pour m'affirmer, la poésie pour vivre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
497 commentaires
Membre depuis
14 août 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 2 oct 2009 à 08:14 Citer     Aller en bas de page

encore un texte qui revele la mer poetique que tu es
j'apprecie ces images qui me vont droit au coeur
bravo
ma belle

  Ma plume eet une réponse aux détracteurs et une caresses pour les gentils
ALPETE LION


La poésie pour m'affirmer, la poésie pour vivre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
497 commentaires
Membre depuis
14 août 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 2 oct 2009 à 08:14 Citer     Aller en bas de page

encore un texte qui revele la mer poetique que tu es
j'apprecie ces images qui me vont droit au coeur
bravo
ma belle

  Ma plume eet une réponse aux détracteurs et une caresses pour les gentils
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 2 oct 2009 à 09:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Cheikh, je sais que j'ai en toi un lecteur attentif. Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 2 oct 2009 à 09:44 Citer     Aller en bas de page

Merci jolie Malika, c'est vrai que j'ai de l'amour pour cet homme. Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
23 février
  Publié: 2 oct 2009 à 10:38 Citer     Aller en bas de page



Le temps passe en sablier...

Très beau poème pour accompagner le Carpe Diem de fin !

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 2 oct 2009 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Serge, tu m'accompagnes à la guitare ? Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2093
Réponses: 25
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0641] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.