Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 98
Invisible : 0
Total : 99
Équipe de gestion
· Maschoune
13108 membres inscrits

Montréal: 14 nov 00:03:46
Paris: 14 nov 06:03:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ciels tourmentés Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
184 poèmes Liste
4796 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 14 déc 2018 à 05:29 Citer     Aller en bas de page


Ciels tourmentés

Promeneur des mots
Heureux de nature
Ébloui

Tourment blanc à noircir
Le ressort du souffle
Comprimé
Mal être d'encre

S'étend de diamants ce ciel vert et mouillé...
Ah ! C'est d'essais communs qu'est vaine ma parole
Ou m'interroge trop ? Sont-ce reflets pervers
De ces jours ? Retenu, mon esprit s'en affole.

Mon alphabet fermé ne peut plus servir d'air
Vivant au sibyllin conflit qui se formule
Entre corps et cerveau, rude absence, un éclair
Noir en cette lumière éteinte où je trémule.

C'est comme un trou du sort... C'est un rayon parti
Qui toujours donnait sens, faisait la vie nouvelle.
Mais où sont-ils allés, lettres et mots sertis
De gemmes nues qu'ornaient de nobles sentinelles ?

Minuit indifférent compte déjà mes jours.
En cet ultime port, sentirais-je l'approche
D'une triste veillée quand le temps se fait court ?
Mes ultimes accents n'auront aucun reproche.
 
 

Kehl, le 14 décembre 2018

 

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15724 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 14 déc 2018 à 12:05 Citer     Aller en bas de page

plaisante lecture
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 14 déc 2018 à 17:57 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir In Poésie,

Superbe !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4186 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 15 déc 2018 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Baptiste,

Un moment de halte obscure avec le temps des questions qui revient; que faire, que dire encore ?
Philippe Jacottet (A la lumière d'hiver) et Paul de Roux (Entrevoir), que nous évoquions hier soir y répondent à leurs manières.
Tes ciels tourmentés habitent chaque mot.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
1924 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 16 déc 2018 à 16:01 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir JB,
2018, une année difficile ....
Une certitude, ta plume est toujours enchanteresse et même dans l'interrogation et dans ce conflit énigmatique qui semble t'habiter, tu nous offres un très beau poème, comme à l'accoutumé.
Puissent tes ciels devenir plus sereins !

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 20 déc 2018 à 09:52 Citer     Aller en bas de page

Je te rejoins sous ces cieux agités...un beau texte sur l'âpre....et des questions que je me pose aussi. Dans nos doutes et nos vallées des ombres, nous avancerons....I hope so.

Bises, Frérot !

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 20 déc 2018 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

J'aime...merci JB...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
184 poèmes Liste
4796 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 20 déc 2018 à 12:44 Citer     Aller en bas de page

@ mido ben, Sybilla, Obsidiane, Jean-Louis, ODIN, Mawringhe, Riaga, Saphariel, merci d'avoir regardé ces cieux.

Et oui, toujours à me poser des questions sur l'écriture. Mon écriture... et mots scions.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 317
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0426] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.