Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 54
Invisible : 1
Total : 61
· Hubix-Jeee · johnn · Lapoètesse · actuaire · glycine
Équipe de gestion
· Adamantine
13105 membres inscrits

Montréal: 19 avr 14:50:33
Paris: 19 avr 20:50:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Rurale de jour... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
414 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 11 févr à 03:41 Citer     Aller en bas de page

La cime des Vosges se dessine
Se déchire
Le matin, dans ses nuances de bleus
Un jet d’encre d’Hokusaï
Une vague de brume
Au ras du bitume

Frôle l’éphémère miroir
De la Bruche* sortie de son lit,
Surfe légère entre les vagues
Mes rêves d’O en suspens

Puis l’odeur de la sciure
De la grume en fagots
Cueillis par ces Géants de pierre*
Sentinelles des bois

A la Collégiale Saint-Florent*
C’est l’heure rose,
Qui anime au solstice d’été
Mes pensées de verres

Grimpe au pays des fontaines
Qui chantent fluette : « Travaille bien »,
De la place j’entends bramer un cerf
Cognant ses bois, à l’arbre fier

Puis les rires amis,
Quotidien enfantin
Qui s’égrène cahin
Qui s’égrène caha.



*La Bruche, rivière née dans les Vosges, au pied du Climont
*Sentiers de sculptures des Géants de Nideck, 8 œuvres monumentales en grès des Vosges dans les forêts d’Oberhaslach
*Collégiale Saint-Florent de Niederhaslach, grâce à une orientation à 30°NE, à la Saint Jean-Baptiste (ou solstice d'été), les vitraux du XIIIe siècle de l'abside s'illuminent au soleil levant

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
3748 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 11 févr à 04:36 Citer     Aller en bas de page

Tout ceci me parle et j'aurais dû commencer par là.
Les deux... un peu Dr. Jekyll et Mr. Hyde... comme chacun a ses facettes.

Celle-ci m'est plus habituelle, pour l'avoir parcourue, que les frémissements de séduction de la femme... citadine.

Entre... Le Haut nai et le Nideck, que de matières à s'émerveiller, pour moi.
Pour toi aussi apparemment.

Ah ! si mon genou me laissait à nouveau le loisir de randonner...

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
3970 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 11 févr à 04:36
Modifié:  11 févr à 04:45 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Un bien joli poème pour le pays aimé, un poème à voir

Amitiés
jlouis



(site et cartes sur internet; super !)

  Poésie, la vie entière
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
3650 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 11 févr à 06:09 Citer     Aller en bas de page


La cime des Vosges se dessine
Se déchire
Le matin, dans ses nuances de bleus
Un jet d’encre d’Hokusaï
Une vague de brume
Au ras du bitume

Puis l’odeur de la sciure
De la grume en fagots
Cueillis par ces Géants de pierre*
Sentinelles des bois

A la Collégiale Saint-Florent*
C’est l’heure rose,
Qui anime au solstice d’été
Mes pensées de verres




Vous revoilà comme guide culturel à travers la ruralité des Vosges. Superbe promenade jonchée de chefs d'œuvres remarquables. Quelle surprise de retrouver le vieux Fou de dessin et l'allusion à sa peinture La vague... Et votre plume qui pixellise des tableaux merveilleux de la nature... ses odeurs et coloris.
Belle Poésie!! Superbe guide... Un beau moment de détente et de rêve...

Bien à vous SHelene,
Amicalement,
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
402 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 11 févr à 10:19 Citer     Aller en bas de page

Une bien belle balade entre jour et nuit, les deux faces d'un même être avec comme point de repaire "La cime des Vosges" ... Ces deux volets nous font nous promener, bien au-delà du rural et du citadin, dans l'âme d'un être qui dans un cas comme dans l'autre l'on sent emplie de beauté et d'amour..
Merci de ce partage
Amicalement
Philippe

  Ori
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
414 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 12 févr à 04:35 Citer     Aller en bas de page

Merci messieurs pour vos commentaires sensibles à ces paysages.

JB en cadeau, un cataplasme d'argile du Grand Ried pour arriver au rocher de Mutzig??

Jean-Louis, toi l'amateur de vitraux apprécierait le spectacle du solstice d'été à la Collégiale.

Merci Actuaire, j'aime mon paysage d'eau et de montagnes; il est encore plus beau quand je peux le partager.

Merci Philippe, cet équilibre se fait naturellement quand on reste connecté à ce qui nous entoure.


  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
3748 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 12 févr à 09:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene

JB en cadeau, un cataplasme d'argile du Grand Ried pour arriver au rocher de Mutzig??



Chiche ! Je prends.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 128
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0326] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.