Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 245
Invisible : 0
Total : 245
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 12:44:34
Paris: 15 sept 18:44:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les rêves peuvent-ils mourir ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 19 mars à 08:00
Modifié:  23 mai à 13:29 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Il a toujours rêvé à ces étendues blanches
Qu'il regardait petit, au loin sur l'horizon,
Lorsque le vent hurlait, à fendre la maison,
Prêt à briser l'assise en ces pensées étanches.

Il a grandi depuis, mais l'envie est restée
De retrouver là-haut sur la montagne blanche
Ces élans du passé qui bien souvent déclenchent
Des émois, des passions à vous faire vibrer.

Son regard est figé - d'autres diraient perdu -
À toucher l'horizon, jusqu'à glisser dessus,
espérant dessiner, d'un sillon sous sa planche
ces folles ambitions... et prendre sa revanche.

On l'a vu tout là-haut s'acoquiner des nues.
Peu importe aujourd'hui qu'on l'ait perdu de vue !
Lorsque la vie défait les clous dedans les planches,
c'est qu'au cœur des sillons poussent des perles blanches.

Epilogue

Il y a aujourd'hui bien des raisons d'écrire
Que nos gouvernements laissent les gens mourir,
Les privent d'horizon, de marches à gravir,
Quand, de l'économie, ils tirent leurs sourires.


Cidnos (2019/03)

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15596 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 19 mars à 11:57 Citer     Aller en bas de page

j'ai aime ma lecture
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
doux18

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
375 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 19 mars à 13:31
Modifié:  19 mars à 13:42 par doux18
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cidnos,

Merci pour ce bel hommage au Rêve, qui naît dans nos coeurs d'enfants et auquel on se cramponne une fois devenus adultes...

Lorsque la vie défait les clous dedans les planches,
C'est qu'au cœur des sillons poussent des beautés blanches.


Superbe passage !

Et je trouve que l' "épilogue" trace un juste constat...triste mais réel...

Amicalement,

Pierre-Emmanuel

 
Cléo
Impossible d'afficher l'image
J'ai mis les pieds sur le paillasson du chagrin/ Et je l'ai repoussé bien loin
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
3 juin 2018
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 19 mars à 14:55
Modifié:  19 mars à 14:56 par Cléo
Citer     Aller en bas de page

Un beau texte qui donne au rêve et à l'avenir une dimension essentielle dans l'existence.

  La joie est la conptine de nos heures
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 19 mars à 18:08 Citer     Aller en bas de page

Les rêves, eux, ne tiennent pas avec des clous.
La vie défait trop souvent les rêves des enfants.
"Chaque lune est atroce, chaque soleil amer" dit Rimbaud (Le Bateau ivre)

Le meilleur moyen, c'est une redite, est de vivre ses rêves.
Mais hélas... beaucoup s'allient pour que cela ne soit pas possible, et ton épilogue le dit.

Beau poème.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
562 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 20 mars à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Les rêves nous en avons tous besoin.
Rêver sa vie ou vivre ses rêves, ce n'est parfois malheureusement pas un choix
J'aime beaucoup.

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 20 mars à 18:02 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Cidnos,

Magnifique hommage au rêve que je ne peux qu'aimer étant moi-même une idéaliste !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 21 mars à 16:49 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Christophe,

Les mots comme les rêves ne semblent pas modifier le monde, mais deviennent nécessaires si on se pose la question " Comment se préparer à l'action". C'est une interprétation. Merci Christophe pour ce poème.
Amitiés
jlouis





  Poésie, la vie entière
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
579 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
6 septembre
  Publié: 22 mars à 10:07 Citer     Aller en bas de page

Un bel écrit qui met le rêve à l'honneur...
Il faut toujours avoir un but, un projet, un dessein...
Même s'il paraît irréalisable... il permet d'avancer...
Et puis certains rêves se réalisent... La vie est pleine de surprises...

Belle fin de semaine

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 22 mars à 11:00
Modifié:  23 mars à 13:18 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous pour vos commentaires car sans le rève on est rien.

Glycine : Même s'ils paraissent irréalisables - tu me tends la perche là, si si - ...demain dans la rue je demanderai donc au gouvernement de nous donner le RIC et d'augmenter les minima sociaux pour que tout le monde puisse bien vivre dans notre beau pays.
Je le ferai biensûr pacifiquement (sans rien casser évidemment). J'espère aussi faire de belles photos.

Bonne journée
Cidnos

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 28 mars à 16:19 Citer     Aller en bas de page

L'aspect engagé de ce poème m'a bien plu. Nul ne guérit de son enfance, c'est ce qu'il dit aussi. Un grand poème, c'est marquant, et moderne aussi!
Bravo!
Rose-Amélie

  🌷
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 1er avr à 07:57
Modifié:  1er avr à 08:01 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Merci Rose Amélie
Je suis bien content de t'avoir marqué avec ce poême, qui nous dit aussi que le plaisir doit être recherché à tout prix.
Bonne journée
Christophe

 
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
737 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 1er avr à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cidnos, merci de votre partage, j'aime bien votre poème, et, comme Doux, ce passage tout particulièrement

Citation de Cidnos
Lorsque la vie défait les clous dedans les planches,
c'est qu'au cœur des sillons poussent des perles blanches.



Il faut bien vivre !

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1153 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 11 avr à 15:12 Citer     Aller en bas de page

Une ode au rêve comme désir, besoin, nécessité.
J'aime cet écrit qui traduit, avant tout, une volonté de vie.

Amitiés

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 19 avr à 18:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour

Miette, Nico
Merci pour vos commentaires
Oui il faut vivre et pour vivre il faut réaliser certains de ces rêves

Bonne journée
Cidnos

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1743 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 25 avr à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour, j'aime beaucoup avec une préférence pour le deuxième quatrain qui aurait pu être la conclusion,
et peut être lorsque l'on perd certains rêves cela nous permet de gagner un peu de sagesse

Amitiés

  Critiques acceptées
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
843 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 27 avr à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Cidnos,
Un très beau poème qui met le rêve à l'honneur.Il est indispensable pour nous autres poètes car il est la source de notre inspiration.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 8 mai à 17:58
Modifié:  8 mai à 18:02 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour

Xenia
Oui cela aurait pu, alors je te laisse cette conclusion, plus positive que la mienne, car chacun peut lire un poème à sa manière. Une fois publier le poème n'appartient presque plus à son auteur. La politique que je mets parfois dans mes poèmes ne doit pas toujours s'imposer à la vie, ainsi les rêves pourront encore exister à l'état pur.

Flora Lynn : Le rêve va très bien à l'esprit du poète, quand le poète écrit pour lui ou pour préparer les autres à l'action ou à la réflexion. Mais qu'elle est ou sera la place du poète francophone dans un monde anglophone si dérégulé et hyper mouvant ? Les gens prendront t'il encore le temps de lire ses réflexions ?

Bonne journée
Cidnos

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 844
Réponses: 17
Réponses uniques: 14
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0488] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.