Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 977
Invisible : 0
Total : 979
· Aude Doiderose
Équipe de gestion
· Catwoman
13181 membres inscrits

Montréal: 15 août 06:44:04
Paris: 15 août 12:44:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: au quai Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
9598 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
11 août
  Publié: 20 mars 2019 à 19:55
Modifié:  21 mars 2019 à 04:15 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

SAM tu as les honneurs, et moi les seconds rangs.
Imaginerais-tu, que ce soit le contraire.
Que MUSE soit la primeur, parmi tous ces absents.
Réagirais-tu, avec des commentaires ?

Oh MUSE tu es jalouse, serais-tu là frustrée ?
Que pourrais-je sans toi, pour me canaliser
Me vautrant en pelouse, pour être admiré ?
Sauf par les bouts de bois, que je pourrais casser.

Toi débiteur de mots, tu agis comme un homme
Oubliant les cents ciels, qui savent faire rêver
Dans plein de placebos, qui là deviennent des "homes".

MUSE, que dois-je penser, pour te mettre en valeurs
Sans être trop cruel, et te valoriser ?
Serais-je assez sans "C", pour montrer tes couleurs ?

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
5750 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 21 mars 2019 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

Le retour de MUSE... ta ta daaaaa !

Eh bien ! nous y voilà, il suffisait d'un bout d'encouragement pour remettre en route la machine amusienne.

Allez Bernard, c'est reparti !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
746 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
10 août
  Publié: 21 mars 2019 à 04:12 Citer     Aller en bas de page

Un dialogue intéressant entre la Muse et le poète qui sont indissociables...
La Muse inspire et le poète exprime...
C'est joliment écrit SAM... Bravo à tous les deux... sourire

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
504 poèmes Liste
23304 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
15 août
  Publié: 21 mars 2019 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

O.K SAM, au quai la muse est bien présente pour t'attendre avec impatience, et tu continueras à t'exprimer en jouant sur les mots sans hoquets.
Bisous ODE 31 - 17

  OM
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1545 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
11 août
  Publié: 21 mars 2019 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Et bien je prends le train en marche, pour faire une bout de voyage dans la poésie de Sam ou de Muse.
Bon, j'essaye un truc; je préfère le Quai bab au Quai des brumes. Mouaif, pas sûre d'être dans les clous.
Ca n'empêche que je m'amuse bien à lire tes commentaires

  SHElene
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 21 mars 2019 à 18:30 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Samamuse,

Très belle inspiration poétique !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
9598 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
11 août
  Publié: 22 mars 2019 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

merci à vous mes médicaments, à GLYCINE, à JB, à ODE, à SHELENE, à SYBILLA, à CERDICK, et à tous ces invisibles que je pense pouvoir percevoir énergétiquement.
MUSE voudrait une continuité, dois-je comme tous les hommes le font, capituler et me rendre docile ?
à +

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
5750 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 22 mars 2019 à 06:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene
je préfère le Quai bab au Quai des brumes



Je pensais que tu connaissais également le Quai Kate.

(OK, sam, je sors, sorry, c'était plus fort que moi).

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
9598 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
11 août
  Publié: 22 mars 2019 à 07:00 Citer     Aller en bas de page

JB je viens de terminer mon quatrième texte pour MARGOT 5660-12 ce matin.
je fais toujours 2 textes par jour. j'en suis au 5662-00
oh qu'est quête, un franc qui mark, en livre, pour les tire lires. mains tenant sont-ce des euros ?
tu vas devoir cogiter le 30-03-19, je suis en risque de crue dans mes décalages de pensées.
à +

 
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
1891 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
5 août
  Publié: 25 mars 2019 à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Samamuse

Joli sonnet qui sonne bien
A mon cœur de MUSCADE
Bisous

MUSCADE

  MUSCADE
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
9598 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
11 août
  Publié: 26 mars 2019 à 03:33 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci MUSCADE, j'ai sauvegardé 3 textes en pensant à TOI, AALIS, AMANDA, et quelques autres pseudos. disponibles seulement en MP. c'est de la philo sur un certain sujet.
je suis heureux et un patient pour samedi.
gros bisous.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 391
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0275] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.