Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 20
13205 membres inscrits

Montréal: 18 sept 20:31:14
Paris: 19 sept 02:31:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La vie commence à chaque instant Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4528 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 22 mars à 06:38 Citer     Aller en bas de page

 
La vie commence à chaque instant

À Chara...bia
pour ton rappel à l'ordre :
" Publie-le ! "


La vie commence à chaque instant, de ce qu’on vibre,
De l’éternel retour des chances qu’on saisit.
Il vaut mieux que l’esprit soit toujours au déduit
Et les yeux grand ouverts sur ce qui le fait libre.

Écrire est le plus sain des loisirs, tant sa fibre
Irrigue longuement les pousses que la vie
Sans cesse reverdit : être ouvert à l’envi,
Respirer le nouveau, rechercher l’équilibre…

Le funambule sait tous les risques qu’il prend.
Sa corde c’est sa vie, la porte de ses rêves.
Il suffit d’un faux pas pour que son espoir crève.

Ne repoussez ce qui à chaque instant surprend !
Mort d’écrire ou de vivre est celui qui arrête
D’espérer, de risquer, de chanter à tue-tête.

Nota : "La vie commence à chaque instant" est ma signature et l'essentiel de mon art de vivre.

Kokalenia (Skyros)
septembre 2008
rectifié et recopié le 5 mars 2019


 

  La vie commence à chaque instant.
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
579 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
6 septembre
  Publié: 22 mars à 09:55 Citer     Aller en bas de page

Une jolie philosophie...
C'est vrai que "La vie commence à chaque instant"...
car elle est faite de surprises, de rencontres inattendues, d'émotions dans le cœur...
Bravo pour ce sonnet empli d'espoir qui donne envie de chanter la vie

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15600 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 22 mars à 12:02 Citer     Aller en bas de page

plaisante lecture
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17733 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 22 mars à 13:34 Citer     Aller en bas de page

Joli Credo mon.mignon

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
637 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 22 mars à 15:02 Citer     Aller en bas de page

J'ai vu un écho à Paulo Coelho au dernier verset... Du genre "il meurt lentement celui qui n'essaie jamais rien, qui ne veut plus rien découvrir, qui n'écoute pas de nouvelle musique"...

Beau sonnet classique!
Amitiés

Rose-Amélie

  🌷
doux18

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
375 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 22 mars à 15:30 Citer     Aller en bas de page


Bonjour JB,

Le bel élan vital qui parcourt ton poème m'a fait penser au fameux mot de René Char : " Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront ".

...Comme un bel éloge de l'aventure individuelle...

Amitiés,

Pierre-Emmanuel

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4528 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 22 mars à 17:04 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous 5 !

glycine, que serions-nous sans espoir ? Bon... on chante ensemble ?!

mido ben, eh bien ! un plaisant merci.

Ma Bestiole chérie, ton mignon... tu vas voir, je vais en causer à A.

Rose-Amélie, Paulho Coelho et moi ne sommes pas copains. Je me suis arrêté à l'Alchimiste et ça date. Ceci dit cette citation présente en effet une certaine proximité.

doux 18, alors là, lui par contre c'est mon grand copain, et de loin mon poète préféré. Dans les Matinaux, c'est ce qu'il chante du début à la fin... D'ailleurs, en mémoire de ce recueil, un ami poète décédé avait pris ce pseudo Matinaux sur un site de poésie bien connu.
Ceci dit, je ne suis pas un fervent défenseur de l'aventure individuelle. Je préfère le collectif... c'est notre avenir, avec des couleurs individuelles, of course.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 22 mars à 17:49 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir JB,

Superbe poésie à méditer !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Cerdick


«Un poème bouge avec le temps (Jacques Roubaud)»
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
195 commentaires
Membre depuis
20 mars
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 23 mars à 04:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Tout comme,

Citation de In Poésie
"[La vie commence à chaque instant" est ma signature ... et l'essentiel de mon art de vivre.


ce sonnet en est un. "L'écriture" ainsi mise en valeur m'enchante. J'aime à composer des poésies dans une forme contemporaine, mais je m'essaie également à la forme fixe qui m'inspire beaucoup.

  CdK
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 23 mars à 04:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Baptiste,


Entièrement en accord avec toi même si "Écrire est le plus sain des loisirs" conserve sa dimension subjective.
( en un mot accepter ou non de rentrer dans le sens vécu de ton discours.)
Je retiens également cette faculté du texte de pouvoir dire de manière simple des choses peut-être plus compliquées que celà (le titre).

" On remet la vie à plus tard et pendant ce temps elle s'en va" ( Sénèque)


Amitiés

jlouis

  Poésie, la vie entière
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
129 poèmes Liste
518 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 23 mars à 08:37
Modifié:  23 mars à 08:47 par Amanda
Citer     Aller en bas de page

Après avoir lu ton journal, j'ai fait un décompte de mes poèmes que tu as commentés et des tiens où j'avais laissé une trace de mon passage.
Patatras !
Je te suis débitrice!
Partant du principe de repro cité, je me suis dit qu'il me fallait te rembourser
Alors voila.
Je t'en dois un de moins.

Bon, comme j'ai le vertige, je ne m'aventurerais pas à des exercices funambulesques verbaux mais j'ai super apprécié les trois vers de cette strophe, et en plus, sans me servir d'un balancier.

5 U

PS: Te sens obligé pas de me rendre l'appareil , ça ferait un cercle sans fin (un cercle étant forcément sans fin puisque c'est un cercle) et je n'arriverais jamais à mettre mes comptes à jours.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4528 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 23 mars à 16:30
Modifié:  23 mars à 16:31 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous 4 !

Sybilla, médite, médite... moi je ne fais que médire...

Cerdick, si je ne m'abuse premier passage sous mes lignes. Merci
Tu verras, écrire dans une forme fixe donne en fait une grande liberté, car on n'a plus à s'interroger sur le rythme, car la forme donne le rythme. Et donc on se consacre au contenu... bien sûr il ne faut pas perdre de vue les rimes.

Jean-Louis, je confirme et signe des deux mains : le plus sain des loisirs.
J'aime les lecteurs de Sénèque... LOL

Amanda, arrête tes calculs d'apothicaire car moi je ne compte rien et me moque bien que tu sois "en retard".
Tiens, cool, on a le vertige en commun.
Donc, si j'éprouve le besoin de te commenter, je ne vais pas me gêner.
"Narcisses", dans mon journal, s'adressait aux mendiants de commentaires, ce qui est loin d'être ton cas.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 23 mars à 16:34
Modifié:  23 mars à 16:37 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Il ne faut jamais hésiter à faire ce que l'on veut. Sinon on ne vit pas vraiment. C'est un beau message et moi qui aime les poemes qui ont un sens. Je te dis j'aime.

 
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 23 mars à 17:36 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

En te lisant, j'ai beaucoup pensé à Ferré dans cette "éternité de l'instant": la vie, l'instant, être ouvert à l'envi, respirer le nouveau, rechercher l'équilibre, sa corde c'est sa vie…

Le propre de la vie en somme, voilà que tout est dit.

Un texte très intense dans sa réflexion, je te félicite.

Au fait, j'attends avec impatience de pouvoir te lire sur la poésie de combat, le social comme tu le dis très justement.

Bien à toi.

Franck

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1762 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 23 mars à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mon GB !

" La vie commence à chaque instant", combien tu as raison, il n'y a pas à réfléchir au moins ! Car comme le disait Jules Renard :

" C'est si ennuyeux, le deuil ! A chaque instant il faut se rappeler qu'on est triste."

Bien beau poème qui met à l'honneur l'écriture et ses bienfaits et dire que...

Merci pour ton amitié, merci pour ta présence indéfectible, merci de nous offrir d'aussi beaux partages.



TC.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 24 mars à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Bonjour mon voisin
J'ai un peu de mal à résumer en un commentaire ce que ton poème m'inspire, d'autant qu'il te définit si bien et que donc ça donne envie de creuser.

Ton funambule m'inspire parce que son équilibre est fragile. De là-haut, je dirai qu'écrire c'est aussi tisser des filets, pour assurer les chutes quand on aime prendre des risques.
Sur ce fil, tout est permis, "espérer, risquer, chanter", je rahouterai "aimer".

Voilà, le petit écho perso de mon dimanche matin.


  SHElene
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2580 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
1er septembre
  Publié: 24 mars à 06:28 Citer     Aller en bas de page

Les mots lus, je ne souhaite que relire, ceci pour assimiler la substance du message, sa quintessence irradiante...


marchepascal





    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
129 poèmes Liste
518 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 24 mars à 06:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie


Amanda, arrête tes calculs d'apothicaire car moi je ne compte rien et me moque bien que tu sois "en retard".
Tiens, cool, on a le vertige en commun.
Donc, si j'éprouve le besoin de te commenter, je ne vais pas me gêner.
"Narcisses", dans mon journal, s'adressait aux mendiants de commentaires, ce qui est loin d'être ton cas.

Bizzz JB



Je ne faisais aucun calcul, surtout du genre pharmacien.
Je n'ai écrit ça que pour me fendre la pipe en rebondissant telle une trampolineuse sur ton article journalistique.
Je pense que tu as compris que c'était à classer à la rubrique "déconnade".
Question bouquet, je préfère les violettes aux narcisses et pour la charité, si je dois mendier, ce serait pour avoir un verre d'un "Bordeaux Grand cru Classé"

5 U

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4528 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 25 mars à 17:52 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux !

Citation de Amanda
si je dois mendier, ce serait pour avoir un verre d'un "Bordeaux Grand cru Classé"



J'ai.
Si tu passes par Strasbourg, je ne considérerai pas ça comme de la mendicité.

Shaula, je vois que nous sommes d'accord. Merci de ta lecture et de ce commentaire positif.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Chara... bia
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
3 février 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 27 mars à 15:25 Citer     Aller en bas de page

Parce qu'il faut faire passer les messages essentiels !
Merci pour ce partage, ton "art" de vivre... Et l'art ça se communique, se partage et se transmet.

  Plus vieille que ma grand-mère, moins sage que mes enfants
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4528 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 28 mars à 08:59 Citer     Aller en bas de page

Mais oui L.
Et c'est pour cette raison qu'il t'est dédié, pour m'avoir incité à le faire.

Bisous, JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 409
Réponses: 20
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0524] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.