Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 25
Équipe de gestion
· Maschoune
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 02:02:25
Paris: 20 sept 08:02:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Combat ( Quels mots ! 2) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4529 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 26 mars à 06:38
Modifié:  26 mars à 07:00 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

 
Combat

De la douceur poétique,
oui, il y a tant et plus,
charmante et amoureuse,
mon amour, mon cœur…
ridules légères du miel.

Puis la Poésie s’emballe,
résiste et prend les armes.
Elle met ses douleurs à l’encan,
vend des horreurs,
négocie des oppressions
et ne boit jamais la honte,
ni larmes convulsives.

Ils se font couteaux ses mots
et font reculer les puissants,
adorateurs de la mort.

Mots, barrières des esprits,
langues dressées et engagées,
comme des barricades.
Langue forte, langue profonde,
elle brûle, jusqu’aux racines
des forces qui tuent la vie.

Lorsque les lanternes vacillent,
le Poète combat la nuit.
Prisons, lignes,
rien ne l’arrête
ou le silence le brûle.

L’inconnaissance le révolte,
L’ignorance de l’Être.

Il cassera ses mots,
les pressera ainsi que des soldats
à monter à l’assaut,
prêts à dompter toutes limites,
dût sa langue en dérailler.

Les ténèbres lui sont nécessaires
pour que sa lumière y vive
un combat de clarté.

Kehl, le 15 mars 2019
in Quels mots ! (2)


 

  La vie commence à chaque instant.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
5056 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 26 mars à 08:44 Citer     Aller en bas de page

C'est la force de la poésie, peu de mots mais des répercussions infinies, 10 lignes peuvent avoir la force d'un livre de 100 pages. C'est pourquoi je suis ici (rire)

Amitiés

YVON

  YD
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15601 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 26 mars à 13:20 Citer     Aller en bas de page

la puissance de la plume
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 26 mars à 18:11 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir JB,

Une poésie d'une grande puissance !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 27 mars à 06:28
Modifié:  28 mars à 07:47 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Baptiste,


Toujours un bonheur de venir sous vos lignes et y découvrir la dernière merveille.

Quelques passages d'une force de frappe fracassante à faire peur aux guerriers puissants.
(Je remarque avoir mis quatre mots débutant par F et trois par P et ça me plait, par contre je ne retrouve plus le mot français... et ça m'inquiète)

On retrouve également le philosophe qui puise ses valeurs dans la culture grecque de nos anciens.
J'ai tout aimé pour ainsi dire.




Mots, barrières des esprits,
langues dressées et engagées,
comme des barricades.
Langue forte, langue profonde,
elle brûle, jusqu’aux racines
des forces qui tuent la vie.

Lorsque les lanternes vacillent,
le Poète combat la nuit.
L’ignorance de l’Être,
L’inconnaissance le révolte.




Merci pour la mise en partage,
Bien à toi JB,

Amicalement,
Etienne

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 27 mars à 08:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Mène ton combat cher Jean-Baptiste; il en vaut bien d'autres plus visibles. Que la poésie nous dérange, nous délivre et nous oblige à regarder en face la vie avec véracité et ce qu'elle veut nous dire.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Chara... bia
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
3 février 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 27 mars à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Un phare !

J'adore 😘

  Plus vieille que ma grand-mère, moins sage que mes enfants
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4529 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 3 avr à 04:12 Citer     Aller en bas de page

 
Merci à toutes et à tous !

Y.D, Et je te remercie d'y être, pour compléter mes mots par les tiens, si justes.

mido ben, ou... la plume de la puissance, légère, mais déterminée.

Shaula, ce n'est pas vraiment la poésie que je définis comme un combat. Mais elle peut-être poésie de combat, à côté de nombreuses luttes.

Sybilla, merci, c'est gentil.

actuaire, j'espère seulement que c'est la force de frappe de la poésie qui au final l'emportera. Le mot... allitération. samamuse aurait peut-être dit : Ah ! lis tes rations !
Eh oui ! tu sais combien la Grèce est importante à mes yeux.

Jean-Louis, regarder la vie en face, oui, entre autres. Et ne pas trop regarder en arrière. Les mots, pour être pacifiques souvent, n'en ont pas moins de poids. Voir le commentaire d'Yvon.

Chara...bia, après avoir compris qu'un mort pouvait écrire, tu as saisi la lumière (la force de la vie) dans ce texte en réponse. Oui, j'ai bien fait de le reprendre et de l'éditer. Merci de m'y avoir poussé.

Bizzz JB
 

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 192
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0301] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.