Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 207
Invisible : 0
Total : 208
· Solitas
13124 membres inscrits

Montréal: 15 juil 22:31:50
Paris: 16 juil 04:31:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Printemps marial Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
891 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
29 juin
  Publié: 15 avr à 07:51 Citer     Aller en bas de page

Printemps marial

Ah ! Bonheur ! Le printemps mousse de tout son lait.
Par tous les pis la vie jaillit des mamelles célestes
Où les blancs dominants, à l’horizon voilé,
Rosissent au couchant dans les plaines agrestes.

Ô sèves libérées des geôles de l’Hadès
Tout engourdies encor par mille ans de sommeil
Votre sang réchauffé, remède népenthès,
Eclate en gerbes d’or face à l’astre vermeil.

Gloire à la lumière culbutant les grisailles
Et les jours accourcis et le spectre hiémal
Par décembre blanchi, serrant en ses morailles
Les germes à venir hors du chantier brumal.

Gloria, Gloria, c’est le mois de Marie
Où l’azur blanc se noue d’un beau nuage bleu ;
Où les roses en fleur brodent une soierie
Sur les grilles rouillées en aiguillées de feu.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15454 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 juillet
  Publié: 15 avr à 11:52 Citer     Aller en bas de page

très bel ode
au printemps

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
11082 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 juillet
  Publié: 15 avr à 14:40 Citer     Aller en bas de page

C'est toujours un plaisir de retrouver les images soignées et les mots choisis dont tu as le secret !

Merci à toi Jacques-Marie !

  ISABELLE
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14960 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 15 avr à 16:53 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Jacques Marie,

Superbe !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
4180 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 16 avr à 03:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jacques-Marie,

C'est un poème d'espérance empreint de religiosité, un manifeste de la renaissance. Radieuse visitation.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
fée de blé


La beauté est là où y s'y attend le moins
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
114 commentaires
Membre depuis
27 février
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 16 avr à 17:02 Citer     Aller en bas de page

Une ode printannière fort joliment poétisé

  Fée de blé
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
804 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
13 juillet
  Publié: 20 avr à 14:19
Modifié:  20 avr à 14:26 par Flora Lynn
Citer     Aller en bas de page

Jacques-Marie JAHEL,
Votre si beau poème aux termes recherchés nous transmet l'élan vital du printemps avec une force inouïe à travers ces sèves si longtemps prisonnière de l'obscurité qui soudain remontent au grand jour, se confondant avec lui par leur brillance et cette lumière qui bouscule sur son passage tout ce qui ne lui est pas semblable, tenant fermement ces germes par lesquels se manifestent le renouveau et encore ces roses à la robe enflammée qui nous éblouissent par leur splendeur.Merci à vous pour ce magnifique poème qui nous fait si bien ressentir cette effervescence printanière.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
891 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
29 juin
  Publié: 21 avr à 04:51 Citer     Aller en bas de page


Merci à toutes et à tous de votre fidélité à me lire et à me commenter.

mido ben
Isabelle
Sybilla
Jean-Louis
fée de blé
Flora

Amitiés sincères.
JMJ


 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
455 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
15 juillet
  Publié: 24 mai à 07:59 Citer     Aller en bas de page

Votre poème foisonne de belles images qui portent et sa lecture me ravit. Comme dit Maschoune, chaque vers est finement travaillé, ciselé.

Rose-Amélie
🌼💮

  🌷
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
891 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
29 juin
  Publié: 2 juin à 06:53 Citer     Aller en bas de page


Merci Rose-Amélie pour votre commentaire tout plein de douce sensibilité qui vous sied bien.

Amicalement.
JMJ

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 189
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0435] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.