Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13055 membres inscrits

Montréal: 11 déc 22:47:07
Paris: 12 déc 04:47:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Le sparadrap du cœur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
1371 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 26 avr à 17:35
Modifié:  2 mai à 16:28 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Tout commence par une vie, un embryon, un enfant, un ado, un adulte, un vieillard... Et ce long parcours semble si long et pour beaucoup d'entre nous si fragile.



Nous ne sommes pas tous égaux face à cette vie, que l'on souhaite ou pas pour certains... Mais il y a une seule chose qui pourrait nous réunir afin de mieux la vivre...



C'est le mot «espoir», ce petit mot qui fait que nos lendemains ont un but.



Nous traversons tous des épreuves, chacun avec ses propres histoires, pourtant nombre d'entre nous se reconnaîtront sur ce chemin de vie.



Chacun d'entre nous lutte à sa manière, parfois en silence...



Beaucoup d'entre nous iront voir des Psychologues, des Psychiatres, d'autres utiliseront un autre moyen, non parce qu'ils ne croient pas dans ces Psychothérapies, mais parce qu'ils pensent que nombres d'autres solutions existent...



Je crois que nous avons tous une chose en commun sans que nous le sachions vraiment , c'est qu'on a tous cette capacité en nous de surmonter nos épreuves, il faut simplement que nous en prenions conscience...



La psychologie, faite par un professionnel peut être bonne, mais lorsqu'il s'agit de donner des traitements, on ne fait que masquer le fond du problème... On l'étouffe à coups de cachets, parfois bien trop néfastes pour la santé, avec les risques de dépendance que cela peut aussi occasionner...



On oublie parfois que des thérapies à base d'homéopathie, de plantes, de manières douces comme les massages, le reiki, l’acupuncture, peuvent énormément aider sans en venir à des traitements qui ne font que masquer nos propres souffrances...



Quand on ne va pas bien, on a souvent tendance à ne voir que du noir, même s'il peut exister de la lumière ou du jour, voire de l'espoir, on l’occulte...



On l’occulte, non parce qu'on croit, qu'on a pas la force de s'en sortir, mais parce qu'en parler fait parfois mal, parce qu'on a peur du qu'en-dira-t-on, parce qu'on a peur d'être jugé, peur de parler tout simplement à quelqu'un en qui on a confiance, parce que la confiance est aussi fragile que nos propres peurs ou douleurs...



Je pense qu'au contraire, il faut lâcher prise, crier haut et fort ce qui nous oppresse, voire, chercher la source de nos souffrances et parler pourquoi pas avec le ou la personne qui peut parfois être la cause de nos souffrances, voire la cause principale...



Ce qui tue l'humain, c'est ce non dialogue, voire couper les ponts avec le monde entier, même s'il n'est pas la cause de nos soucis...



S'isoler à long terme n'est pas la solution... Nos douleurs, chacun avec plus ou moins de violence,

doivent être cette porte que l'on doit pousser, même si elle est fermée à clé, même si elle semble lourde à pousser...



Tout peut être réalisable, si nous, nous le souhaitons vraiment...



C'est cela qu'on doit se poser comme question. Parce que la force, nous l'avons tous en nous, et que rien n'est impossible si on s'en donne les moyens...



Ce que je trouve triste dans la prise de médicaments prescrite par les Psychiatres, c'est qu'elle reste un moyen de plus de pouvoir se faire des sous, sur le dos des personnes en souffrances...



Quand une personne souffre, elle a tendance à noircir tout autour d'elle, à s'enfermer, à se refermer sur elle-même, à trouver un coupable...

Un Psy, ne devrait pas gaver son patient de cachets, il devrait au contraire, l'aider à pousser cette porte, à trouver cette clé, à ouvrir sa fenêtre... à ouvrir son cœur...



Ouvrir son cœur, c'est le meilleur cachet que l'on puisse prendre sans restriction... le cœur, c'est ce tout petit bout qui est en nous, qui bat, souvent parce qu'il n'a pas le choix, mais il bat, et ce petit battement, c'est ce qui doit nous faire prendre conscience, que tout est possible...



Il faut se dire, que le nôtre a cette chance de battre, contrairement à ceux qui ne l'ont plus...



Il faut savoir l'écouter, pourquoi pas l'apprivoiser, même y chercher sa source d'espoir et de bien- être.



Dans ce cœur, il faut surtout y chercher la paix avec l'autre, mais surtout sa propre paix, celle qui nous aidera à ouvrir notre fenêtre, et ce jour-là, on constatera que la lumière existe bien et qu'elle peut même être intense...



J'ai fait ce chemin, il y a quelques années...

De très belles personnes m'ont aidé à voir, non le côté obscur des choses, mais l'autre côté, celui qu'on ne voit pas, parce qu'on a de la colère ou de la haine en nous...

C'est grâce à ces personnes que j'ai appris à voir la vie différemment, à oser dire ce que je pensais aux gens, à savoir dire stop, ou non, c'est fini...



C'est grâce à elles que j'ai ouvert ma porte, la porte de ma propre liberté, celle de savoir écouter mes émotions, et de dire ce qui ne me plaisait ou pas sur mon chemin de vie...



Notre vie est un merveilleux cadeau que Dieu nous a fait, mais il faut l'avouer, on a tendance à la gâcher, avec tant de sentiments néfastes, qu'on arrive à ne plus apprécier ce si beau cadeau...



Moi, perso, je ne suis pas pour les cachets, je crois que si on apprend à chaque personne en souffrance, qu'elle a tout le potentiel pour s'en sortir, on doit l'aider à ouvrir cette porte, non à coups de cachets, mais à coup de pardon, d'écoute, d'amour...



Le cœur, ce petit post que l'on envoie à ceux qu'on aime, c'est aussi celui qui nous fait parfois souffrir également, mais il ne tient qu'à nous de savoir si on a envie qu'il soit rouge vif, ou noir....



Je pense que la dépression ou le burn-out ne sont que le sparadrap sur nos cœurs, pour masquer nos douleurs, nos saignements...

On ne devrait pas utiliser de sparadrap pour cacher une plaie, on doit au contraire, la nettoyer, la désinfecter, la laisser à l'air libre...



La dépression, c'est ce non-dit, qui fait de nous, cette plaie que l'on cache, souvent par peur de défaire ce sparadrap...

Il faut surtout se dire que les sparadraps peuvent toujours s'enlever et que les cicatrices elles aussi peuvent disparaître...

Alors ouvrons nos fenêtres, nos portes, allons marcher, courir, vivons en paix, tout simplement, pour nous-mêmes, juste, parce qu'on le mérite...

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
7284 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 27 avr à 04:39 Citer     Aller en bas de page

je suis aller jusqu'au bout (10)
de ce terrible escalator.
est-ce que nous versifions à tord ?
ou en prose, pour des voyages aux bouts.
joli séance écrite de conviction
est-ce le lieu d'une telle consultation ?
la démonstration m'a plu,
un poème serait bienvenue.

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
664 poèmes Liste
3905 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 27 avr à 06:32 Citer     Aller en bas de page

Le texte semble palpitant, je reviendrais

 
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
1371 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 28 avr à 04:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sam,

un poème, je ne sais pas, pourquoi pas... j'avais juste envie d'écrire un peu de mon état d'esprit, comme ça, sans calcul, sans règle, sans rime...
Merci à toi, de l'avoir lu et apprécié, très belle fin de journée à toi, bises ;-)

Merci ODIN, à bientôt en espérant qu'à la lecture, ce texte semble toujours palpitant...
Amitiés poétique

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3424 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 août
  Publié: 29 avr à 09:09 Citer     Aller en bas de page

Une ode à la vie !

Merci pour ce magnifique témoignage et ce message d'espoir.

Oui, les cachets ne sont pas toujours bons ; ils peuvent aider ponctuellement, mais il vaut mieux s'en passer et tâcher de faire disparaître la source du problème psychique.

Un grand bravo pour cette lettre ouverte, pleine de bons conseils.

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1056 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 30 avr à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Rosi,
quelles que soient les motivations, ce témoignage est un bel exemple que le chemin vers le bout du tunnel et la lumière existe bien...
Mais il faut être bien entouré, des bonnes personnes au bon moment, et trouver en soi les ressources suffisantes, avec la volonté sans faille pour gagner le combat.

Une clé s'appelle "L'estime de Soi"... que des livres bien écrits aident à retrouver, quand on pense avoir tout perdu !

  M@rs
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 467
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0368] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.