Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 24
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 00:22:07
Paris: 22 sept 06:22:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Vie relue Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4548 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 25 avr à 10:16 Citer     Aller en bas de page

 
Vie relue

Lâcher la croix pour l’homme
planté dans le monde

Soleils et pétales congrus
mille mondes nés ça et là
des délices infinies de l’esprit
sans légendes d’outre-ciel

À la grâce de soi
d’un souffle qui sent bon
d’un envol vers un nom

Un instant pour renaître
la sève jouant les fins de nuit
et s’étonner d’être trouée de clarté

Recompter l’infini
passer les mots en fuite
de la folie qui nous lit

Kehl, janvier 2019


 


  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15606 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 25 avr à 11:46 Citer     Aller en bas de page

plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 25 avr à 16:25 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir JB,

J'ai aimé te lire !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 26 avr à 15:58 Citer     Aller en bas de page

J'ai l'impression de te découvrir sur ce texte, de découvrir une nouvelle facette de ton écriture sous un nouveau jour…
Une relecture par la renaissance, le renouveau, l'envie d'une reconnection à soi, de se recentrer sur l'essentiel et le vital.

Je me trompe peut-être mais c'est un sentiment de liberté qui s'en dégage.

Un texte, tu l'auras compris, qui me parle dans son "corps" et dans son "esprit"…

Merci JB

Franck



















 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4548 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 26 avr à 16:14 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous trois.

mido ben et Sybilla, pour avoir lu ce texte... étanche.

Franck, je ne dirai qu'une chose. Bravo !
Tu passes très près de ce poème énigme. Merci.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 26 avr à 16:41 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jean-Baptiste,
Peut-être un autre vade-mecum, une nouvelle conduite à suivre…?
jlouis

  Poésie, la vie entière
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
5056 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 27 avr à 02:05 Citer     Aller en bas de page

Toujours un peu hermétique, j'y vois l'HOMME libéré des religions - être tout simplement soi !

Amitiés

Yvon

  YD
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
129 poèmes Liste
518 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 28 avr à 06:49 Citer     Aller en bas de page

J'aurai bien vu un "o" supplémentaire, judicieusement placé, dans le deuxième mot du titre pour "l'esprit" de "corps" qui suinte du texte malgré son étanchéité.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1766 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 28 avr à 09:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JB

Texte à lire, relire pour bien s'en imprégner... et à morceler strophes par strophes pour sa compréhension, en tous cas, la mienne.
J'ai peut-être faux sur toute la ligne, tu sauras me le dire, je te fais confiance !

"Lâcher la croix pour l'homme
planté dans le monde."

Ne plus tenir compte d'aucune religion, l'homme à l'état brut à qui rien n'a été dicté ou inculqué.

"Soleils et pétales congrus
mille mondes nés ça et là
des délices infinies(je ne comprends pas le "e")de l'esprit
sans légendes d'outre-ciel."

Tout est bien placé dans ces mondes différents qui éclosent un peu partout car pas " de pipeau " concernant l'après ! Bon, dit à ma façon...

"A la grâce de soi
d'un souffle qui sent bon
d'un envol vers un nom."

Chacun est libre de partir où bon lui semble, à sa convenance, sans préjugés. Je vois dans cette strophe l'envol vers une belle personne...

"Un instant pour renaître
la sève jouant les fins de nuit
et s'étonner d'être trouée de clarté."

Renaître, même tard en s'émerveillant que tout soit encore possible. Retrouver des sensations perdues...

"Recompter l'infini
passer les mots en fuite
de la folie qui nous lit."

Dans ce monde sans dogme, nous relisons nos vies, d'une autre manière.

D'ailleurs, où serait " la folie " que serait-elle vraiment puisqu'il y aurait une acceptation de tous les mondes existants sans critique.

Merci JB pour la cogitation, fructueuse ou pas... pensées suivies ou pas...



Mawr



  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4548 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 30 avr à 03:38
Modifié:  30 avr à 09:38 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous !

Jean-Louis, dans l'acception d'un objet très personnel, oui.

Y.D, Excellent Yvon. Excellent !

Amanda, relou si tu veux. Des fois je me demande quel corps j'ai, quand à l'esprit... ça fait longtemps que je n'en ai plus. Et l'étanchéité... sera bientôt finie

Mawringhe, houla ! tu as de bons indices, assurément.
En échange de ce long commentaire, je t'envoie une boîte d'aspirine ?

Citation de Mawringhe
Renaître, même tard en s'émerveillant que tout soit encore possible...



Tu sais bien que ma signature est... "La vie commence à chaque instant", donc oui.

Et enfin, délice est féminin au pluriel, tout comme amour, orgue, écritoire...

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 3 mai à 07:54 Citer     Aller en bas de page

merci JB, ce texte m'a un peu surprit.
ce sont des approches que je ne te connaissais pas.
ce sont ces 3 vers qui m'on interpelé.
À la grâce de soi (c'est un peu oublier ces présences qui parfois nous sont nécessaires)
d’un souffle qui sent bon (la preuve dans ces quelques mots tu sembles en faire l'évocation)
d’un envol vers un nom (serait-ce liberté ? ou présence ? ou reconnaissance ? ou de bien d'autres là sous entendus.

Faisons dire aux mots
Des tas de perceptions (per cep ti ons)
En imaginaires.

à bientôt.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4548 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 3 mai à 09:07 Citer     Aller en bas de page

Merci sam.

Mes propos ne sont jamais inspirés par une quelconque spiritualité. Je ne m'en réfère qu'à une expérience vécue.
Il faut se méfier du sens de certains mots. Grâce, par exemple, peut-être traître.

Merci d'être passé.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 258
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0494] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.