Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 319
Invisible : 0
Total : 322
· ALPETE LION DE AUDE · ODIN
Équipe de gestion
· Bestiole
12991 membres inscrits

Montréal: 20 juil 06:52:07
Paris: 20 juil 12:52:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Barbaque périmée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
101 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 23 juin à 03:44
Modifié:  23 juin à 08:55 par Amanda
Citer     Aller en bas de page

Texte pouvant heurter la "délicatesse" de certaines personnes


BARBAQUE PÉRIMÉE

Un très, très vieil hibou, connu pour sa sagesse
Écoutait un corbeau avecque politesse.
Celui-ci se plaignait, comme une pie jacasse
Que certains emplumés manquaient par trop de classe:
"Ces oiseaux au pépiement brut de décoffrage
Écorchent mes tympans par leurs affreux ramages.
Mes amis les pigeons sont bien plus suggestifs
Et leurs roucoulements amoureux, plus lascifs.
Très loin de la pervenche aux sifflotis subtils
Leurs chants, sans intérêt, n’a pas le moindre style.
Ils ne sont ni harmonieux, ni métaphoriques,
Me donnent la diarrhée, j’en deviens hystérique
Et pour la gent ailée il est préjudiciable
Qu’elle puisse écouter arias si lamentables.
Ils devraient être en cage ou, comme les faucons
Avoir le bec cloué avec un chaperon".

"J'ai reçu vos propos", répondit le vieux sage
"Et me garderais bien de juger les ramages.
Vous possédez, c'est vrai, certaines qualités
Mais, comme ici, vos chants ne font que dénigrer.
Chacun a sa façon de prendre son envol
Et vous, vous voudriez qu’on soit tous rossignols.
Que leurs refrains célèbrent aube ou crépuscule,
Ils ne font qu’honorer la vie, en majuscule.
Vous ne les aimez pas, leurs couplets vous débectent,
Mais rien ne vous oblige à ouïr leur dialecte.
Vous même, pensez-vous, que vous plaisez à tous ?
Que vos croassements soient des mélodies douces ?
Allez, mon bon ami, arrêtez de jaser,
Vous n’êtes détenteur d’aucune vérité
Ni un maître expert patenté en sémiotique.
À vouloir régenter ce qui est atypique,
Tout ce qui, à vos yeux, est grossier et vulgaire,
Fait de vous un censeur fanatique sectaire
Et si l’on devait encager, comme vous dites,
Ceux qui chantent le diable et tous ceux qu’il habite
Il n’y aurait pas assez de saule à osier.
Enfin, pour la barbaque, même bien faisandée,
Ne crachez pas dessus. Comme tous les corbeaux
Vous vous en repaissez sans un seul trémolo,
Pareil à vos ancêtres et leurs compagnons
Picorant les yeux des pendus de Montfaucon."




AMANDA SMITH SKINNER



 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
697 poèmes Liste
21109 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 23 juin à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Pan sur le bec !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
101 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 23 juin à 07:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Pan sur le bec !


Thank

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
2390 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 23 juin à 11:57
Modifié:  23 juin à 14:13 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

J'aime ce style. Pour moi meilleur que les précédents, mais plus classique. Vraiment tu as ici une superbe écriture poétique et tranchante.
Cela étant il appartient à chacun de ne pas rester dans son coin, de tendre à l'autre sa main.
Bonne journée
Cidnos

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
4140 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 23 juin à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de ?
Faire chauffer plusieurs litres d'eau avec les classiques légumes à pot-au-feu (poireaux, carottes, etc...)

Lorsque le bouillon est parfumé, y mettre le corbeau, plumé et paré. Oui, mais c'est là que cela se corse : le corbeau, c'est affreusement dur, donc long à cuire.
Alors, on met aussi en même temps un gros pavé, genre souvenir de mai 68.

Quand le caillou est cuit,
le corbeau aussi...
Bon appétit !!!



GMÉ

 
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
101 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 24 juin à 07:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
J'aime ce style. Pour moi meilleur que les précédents, mais plus classique. Vraiment tu as ici une superbe écriture poétique et tranchante.
Cela étant il appartient à chacun de ne pas rester dans son coin, de tendre à l'autre sa main.
Bonne journée
Cidnos


Thanks for style and poetry of writing

Citation de QUOIQOUIJE
Citation de ?
Faire chauffer plusieurs litres d'eau avec les classiques légumes à pot-au-feu (poireaux, carottes, etc...)

Lorsque le bouillon est parfumé, y mettre le corbeau, plumé et paré. Oui, mais c'est là que cela se corse : le corbeau, c'est affreusement dur, donc long à cuire.
Alors, on met aussi en même temps un gros pavé, genre souvenir de mai 68.

Quand le caillou est cuit,
le corbeau aussi...
Bon appétit !!!

GMÉ


Tu as oublier de l'assaisonner au gravier moulu et à la fleur de plâtre. Attention, si tu utilises du gypse pur divise la dose par 10.
Enjoy your meal

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
6483 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 24 juin à 10:08 Citer     Aller en bas de page

le pieu "corbeau" au beau "cor", en inquisiteur qui se respecte dit à tous…. crois (du support, de la foi, ou des savoirs qui font grandir)
geai pellicanté ton texte…. tu as su en faire une fable.
grosse bise ma grande.
and thank.

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
1266 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
14 juillet
  Publié: 26 juin à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Après une petite recherche : les gibets de Montfaucon, je trouve que la chute tombe assez bien. Mais que de noms d'oiseau ! A bientôt !

 
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
101 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 30 juin à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
le pieu "corbeau" au beau "cor", en inquisiteur qui se respecte dit à tous…. crois (du support, de la foi, ou des savoirs qui font grandir)
geai pellicanté ton texte…. tu as su en faire une fable.
grosse bise ma grande.
and thank.



...crois. Tu as fais une faute d'orthographe ça s'écrit: "croa"
5 U pour le "ma grande". Y a bien longtemps qu'on ne me l'avait dit.

Citation de Jean-Claude Glissant
Après une petite recherche : les gibets de Montfaucon, je trouve que la chute tombe assez bien. Mais que de noms d'oiseau ! A bientôt !


Elle tombe forcément comme les pendus du gibet. On ne les dépendait pas.
Pour les oiseaux, c'est drôle, j'avais pas remarqué.
5 U

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 323
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0505] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.