Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 32
Invisible : 1
Total : 40
· Hubix-Jeee · adonide · samamuse · Cerdick · Chlamys · Jean-Louis · alban1974
13071 membres inscrits

Montréal: 23 mai 03:44:59
Paris: 23 mai 09:44:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Sommaire Sommeil... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
384 poèmes Liste
6107 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 13 mai à 15:59
Modifié:  14 mai à 03:03 par Hubix-Jeee
Citer     Aller en bas de page

Exposer l'or du soleil effacé
Qui ferme l'œil du futur
En paroles invisibles tremblées
D'un saignement céleste évident.

Partir autrement d'un baiser
Comme organe évasif identitaire
La maison se cache en murmures
Dans l'écriture de sable humain.

Que la fleur amuse l'esquisse
En pourpre papillon sibyllin
De sentiments en notes occultes
Avance le nuage putrescible.

La pureté s'endort de l'étrange
Que d'aurore il s'agit pleinement
Les rideaux s'étirent en étoiles
De symbolisme en nombril liés.

Au besoin en charmille ajourée
S'étend l'âme d'espace gracié
De la harpe à l'étreinte vive
Un cri se joint à l'aquatinte.

Poésie en brisure de soi(e)
Des essences d'horizons rieurs
Les psychés d'onirisme s'égarent
En rivières d'émois imprécis.

Comme la main ensevelie
Au nuancé regard de saison
Le peintre est au rêve attelé
Des silences d'inaccoutumance.

Aux voix lumineuses généthliaques
La pensée éphémère s'enchaîne
Jusqu'au ciel d'un livre ouvert
D'un sommeil au sommaire libre.

Hubix.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14746 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 13 mai à 16:35 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Hubix,

Superbe !



Belle soirée !
Toutes mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
689 poèmes Liste
14830 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 14 mai à 05:24 Citer     Aller en bas de page

Aux voix lumineuses généthliaques
La pensée éphémère s'enchaîne
Jusqu'au ciel d'un livre ouvert
D'un sommeil au sommaire libre.


...et c'est beau !



gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
15275 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 14 mai à 17:41 Citer     Aller en bas de page

beau poème
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 116
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0201] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.