Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 14
13165 membres inscrits

Montréal: 20 août 19:06:06
Paris: 21 août 01:06:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Pourquoi voter ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 24 mai à 03:10
Modifié:  24 mai à 08:41 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Oui ? je ne fournis pas beaucoup de textes ?
Mes sensibilités, n’intéressant personne.
Je respecte les autres,
En m’abstenant de ces perceptions.

Moi je suis français, européen aussi.
Et si je versifiais, en mots ce que je suis ?
Agir, c’est politique, penser, écrire, aussi.
Lire deviendrait éthique, d’envies, et sans ennui.

Vois le pouvoir des mots, pour t’offrir des pensées,
Qui font faire des choix, en vivre ensemble,
Hors de ces placebos, des inactivités.
Je te parle de quoi ? De ce qui rassemble.

Je ne souhaite pas, devenir un mouton,
En devant obéir, à d’autres volontés,
Par des refus de choix, et peur des sanctions,
Pour lentement mourir, sans avoir d’ambitions.

Suis-je inexistant ? Étant « copié-collé » ?
Sourd, de procédures ? Nées d’irresponsables ?
Non élus, condamnant, les faits non contrôlés ?
Osant les détruire, sans être coupables ?

Que peut la poésie ? Comme moyens d’action ?
Dans d’autres voyages, parfois illusionnés,
Issus de féeries, et de formulations ?
Qui font voir des messages, trop peu développés ?

Ose imaginer, des choix révélateurs,
De libertés, d’égalités, fraternités,
En choix laïcisés, et chargés de valeurs.

Ose participer, à des réalités,
Humanisées, de reconnaissances, aimer,
Sans trop anticiper, plein de difficultés ?

Ces mots préambules, de plein de versions,
Deviendront des bulles, et des réflexions.

 
PaulMUR

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
17 avril
Dernière connexion
16 août
  Publié: 24 mai à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Ceci est le rêve de tout européen. Mais je pense que les asiatiques, les américains, les africains font le même rêve.
Mais ce n'est toujours qu'un rêve. Comment faire pour qu'il devienne réalité ?

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 25 mai à 03:11 Citer     Aller en bas de page

bonjour PaulMUR
Ceci est le rêve de tout européen.
(hélas non, certains individus ont été conditionnés à être guidé, et cela leur convient.)
Mais je pense que les asiatiques,
(les notions de guides acceptés, reconnus utiles ou nécessaires, font parties de certaines cultures, sans être des privations de libertés)
les américains,
(certaines notions de réussites passent par les acceptations de dominations, dominations comme but à atteindre)
les africains
(du Maghreb avec souvent les religions, des anciennes colonies avec certaines acceptations de vivres ensembles en devant subir certains abus, l'Afrique du sud qui n'a pas oublié l'avant et dont le présent est parfois difficile à avaler)
font le même rêve.
(quand il ont eu la chance d'être formaté à nos cultures des râleurs.)
Mais ce n'est toujours qu'un rêve.
(pour les non marginaux, ou pour ceux ou celles qui tiennent à leurs vies, ce qui n'est pas mon cas.)
Comment faire pour qu'il devienne réalité (ce rêve)?
(oser s'exprimer en votes ou en rebellions, et rechercher d'autres personnes créatives, avec lesquelles communier).
à + de SAM

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 25 mai à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Je n'ai pas d'explication, mais ton poème m'a fait venir à l'esprit une pensée de MAO - osez penser - osez dire- osez faire - et je rajoute, pour se sentir vivant.

Amitiés

Yvon

  YD
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 26 mai à 04:16 Citer     Aller en bas de page

merci Y.D
je n'y avais pas pensé.
moi je suis un produit de peuple et culture (actuel Léo la grange) de 1946, année de ma naissance,
et je m'en suis enrichit entre 1966 et 1971.
la poésie comme moyen d'éveil aux autres, en France peu y pense, faute de ne pas l'avoir essayée.
la poésie permet des voyages des pensées avec comme contrainte "la réflexion".
la poésie permet d'évoquer des vécus réels, des rêves, des illusions, des fantasmes, et dans les esprits politisés (ou des différentes formes de vivres ensembles), des reconnaissances ou des formes de contagions par l'exemple.
merci Y.D de ce sésame.
SAM.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 135
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0405] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.