Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 23
Invisible : 1
Total : 26
· La Brune Colombe · NOMAL' SLAND
13259 membres inscrits

Montréal: 16 oct 18:49:16
Paris: 17 oct 00:49:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Bouillabaisse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1]
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
137 poèmes Liste
535 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 21 juin à 06:43
Modifié:  21 juin à 10:39 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page



BOUILLABAISSE


Comme la bouillabaisse ma poésie
Contient des ingrédients diffus
Une gueule de bois
Un suicide banalisé
Un au revoir inamical
Des crises de panique
Un baiser jamais sobre
L’ombre de cinq heures
Le blues de Montparnasse
Les larmes d'un psychiatre
Un fond de boisson chaude
Un fonctionnement psychotique
Un pilon pour gélule antidépressive
Un voyage aux toilettes après chaque verre
Le sang sur les mains sales d'un poète fonctionnaire
Une putain d'éjaculation précoce à douze heures sept pétantes
Des serviettes imbibées de sperme qui jaunissent comme ta peau mourante
Des messages pathétiques de la part de gens qui ne savent pas qui tu es réellement
Une romancière fanée aux cheveux crades qui se complait dans son reflet.
Mes potes punks et beats, philosophes des temps modernes
Une boite des sachets d'aspirine arôme cappuccino
Un tabouret au bar avec ton nom gravé dessus
Une veste cintrée qui s'adapte et se retourne
Le goût charmant d'un mec paumé déprimé
Tout le monde peut en avoir un avant-goût
Tout le monde peut y saisir sa chance
Tout le monde peut boire un verre
Profite ou sois sain d'esprit
Mais après sors d’ici

AMANDA SMITH SKINNER


 
Page : [1] :: Réponses non permises

 

 



Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 506
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0207] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.