Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 41
Invisible : 0
Total : 42
· Tychilios
13150 membres inscrits

Montréal: 6 déc 04:13:05
Paris: 6 déc 10:13:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Instagram lady Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 21 juin à 11:20
Modifié:  22 juin à 06:10 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Nom du site





Chaque fois que je l'ouvre

c'est ton visage qui apparaît le premier.

Il semble me dire :

bonjour, me voilà encore, Lilia ma chère !

et chaque instant de tes vagues journées

est certifié par des photos

des selfies cycliques et multipliés

où tu te montres femme élégante

à la ligne fine

dont les recits sont différents.


Ton Londres est là

ainsi que le *British glamour si profondément aimé.

Souvent, tu dînes dans de bons endroits

et tu tes déplaces avec ta vieille Mercedes.

moi, je suis là quand tu conduis

la musique "rock on "*

et le *forlon siège, maintenant vide.

Je connais bien ton *Colindale

et ton désir de te déplacer

ou de quitter tes salons solitaires.

Bonjour, ma *Chichi

je signe un "j'aime" de temps en temps

et chaque fois que je pense à toi

j'entends dedans ton cri d'amour

ta quête sincère pour une vie * without le bleu.





*British-britannique
*Colindale-Colindale , quartier de Londres
*Forlon-abandonné
*Chichi-Chichi , prènom
*Rock on - musique rock qui joue
*Without- sans

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15791 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 21 juin à 11:47 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture
bonne soiree

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 21 juin à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
très plaisante lecture
bonne soiree



Merci pour avoir apprécié , cher Mido. Douce soiréee toi aussi.
Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
3350 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 27 juin à 15:24 Citer     Aller en bas de page

Well, i'm fed up car ça fait trois fois que mon message s'efface...

British Glamour est aussi swinging London, tout est au rendez-vous pour un voyage en amitié...un beau portrait d'une ville et d'un visage qui te donne de la joie chaque jour..
You're lucky, dear ...

(ta quête sincère pour une vie * without le bleu...or the blues, perhaps...)

Baci...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 382
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0292] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.