Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 33
· Jean-Claude Glissant · Magnouac
13017 membres inscrits

Montréal: 19 oct 07:37:32
Paris: 19 oct 13:37:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Pétales de Sang Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
270 poèmes Liste
1818 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 21 sept à 10:38
Modifié:  21 sept à 13:52 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page





Pétales de Sang

***

Tous les arabes, tous les chrétiens,
Enfants des sables, palestiniens,
Et tous les juifs errants sans roi,
Qui débattez du choix des Fois.

Par tous les diables voyez vos mains,
Voyez ce sang couler pour rien.

Tous les clochards, les sans patrie,
Tous les Pochards, les sans abris,
Et tous les pauvres qui ont faim
Qui voudraient vivre mais en vain.

Par tous les diables, par tous les saints,
Buvez mon sang, mangez mon pain.

Tous les maudits par le destin,
Les oubliés et les putains,
Tous les autistes et les camés,
Tous les taulards et les pédés.

Tirez le diable par la queue,
Si ça vous rend moins malheureux.

Tous les artistes, les comédiens,
Les saltimbanques et les pantins,
Les amuseurs de grands publics,
Qui influencent les critiques.

Par tous les diables restez taquins,
Moquez ce monde et son déclin.

Tous les enfants abandonnés
Par des familles éradiquées,
Devront survivre à d’autres choix
Au milieu de nos vendettas.

Par tous les diables voyez vos mains,
Voyez ce sang couler pour rien.

Et si le hasard vous happait
Pour vous y faire plonger le nez,
Souvenez-vous qu’en avant goût,
Il en fut d’autres bien avant vous.

Par tous les diables restez sereins,
Et lavez bien vos jolies mains.




  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1397 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 21 sept à 13:19 Citer     Aller en bas de page

Merci mon ami !

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
270 poèmes Liste
1818 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 21 sept à 18:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Claude Glissant
Merci mon ami !



Merci à toi Jean-Claude


  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
642 poèmes Liste
3642 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 22 sept à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Profondes réflexions que la

 
Hubix-Jeee
Impossible d'afficher l'image
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
774 poèmes Liste
5677 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 22 sept à 10:03 Citer     Aller en bas de page

Voilà un texte plein d'esprit et de justesse...

Déjà, le titre, qui donne l'idée de légèreté et de douceur (le pétale) face à la lourdeur et la dureté (le sang), est remarquablement bien trouvé...

Ensuite, tu ne fais pas la morale, mais donne ton point de vue sur un certain monde, auquel tu trouve à redire, tel un constat de faits établis dans la réalité...

J'adhère à chaque strophe en y trouvant une forme de critique, pleine de tact...

Amitiés...

Hubix.

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
3610 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 22 sept à 14:04 Citer     Aller en bas de page

Combien de sang versé pour rien .... et sans cesse, l'homme retrouve ses vieux démons.

Un message qui porte loin.

Myo

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
270 poèmes Liste
1818 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 22 sept à 17:26
Modifié:  22 sept à 17:30 par Shovnigorath
Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
Profondes réflexions que la



Merci Ô din, c’est super gentil

Amicalement

Citation de Hubix-Jeee
Voilà un texte plein d'esprit et de justesse...

Déjà, le titre, qui donne l'idée de légèreté et de douceur (le pétale) face à la lourdeur et la dureté (le sang), est remarquablement bien trouvé...

Ensuite, tu ne fais pas la morale, mais donne ton point de vue sur un certain monde, auquel tu trouve à redire, tel un constat de faits établis dans la réalité...

J'adhère à chaque strophe en y trouvant une forme de critique, pleine de tact...

Amitiés...

Hubix.



Merci Hubix,

Ton analyse embellit mon texte et je t’en suis reconnaissant

Amicalement

Sylvain

Citation de Myo
Combien de sang versé pour rien .... et sans cesse, l'homme retrouve ses vieux démons.

Un message qui porte loin.

Myo



L’homme est un prédateur et le tigre ne peut effacer ses rayures.
Merci pour cet encouragement,

Amicalement

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 166
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0327] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.