Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 222
Invisible : 0
Total : 222
13143 membres inscrits

Montréal: 23 févr 06:25:20
Paris: 23 févr 12:25:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Au nom de tous les tiens Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
687 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
21 février
  Publié: 18 juil 2019 à 07:03
Modifié:  19 juil 2019 à 04:04 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page


(Photo que j'ai prise au mémorial de l'holocauste à Berlin)

Où es-tu Martin ?
Ou te caches-tu ?
Dans ces marbres sans fin
et ces Grès nus.

Dans la mémoire de Berlin
l’holocauste était nuit.
Treblinka s’éteint
on oublie Varsovie.

C’était trop, c’était tant
le drame de ces vies.
Ta femme tes enfants
perdus dans l’incendie.

Où es-tu Martin ?
Où te caches-tu ?
Entendra-t-on demain
les paroles qui tuent ?

Le pêne de la porte
D’un travail qui rend libre.
Retiendra-t-il la cohorte
d’un front du délire ?

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2224 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 18 juil 2019 à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Fried

Monument impressionnant, ta photo de ce labyrinthe, réussie, nous en donne un bel aperçu.

Quant-à ton écrit, poignant ! Si seulement tout ceci pouvait servir aux jeunes du monde entier pour que plus jamais de telles atrocités soient commises.

Entretenir le souvenir, oui, par respect... mais surtout pas la haine et les rancœurs !

Merci Fried pour ce beau partage.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22269 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 février
  Publié: 18 juil 2019 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

Une photo touchante et dans l'espoir et le cri de "plus jamais ça"
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
228 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
1er février
  Publié: 18 juil 2019 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Un poème délicat à commenter parce que poignant (il n'y a pas d'autres mots), un rappel à la mémoire qui questionne et nous "invite" à y rester sensible ... Bien au-delà des mots, ta photo à elle-seule vaut tout un symbole de paix, et me rappelle au souvenir de mon récent passage au Mémorial de la Shoah à Paris... Merci Fried.

























 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11846 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 février
  Publié: 19 juil 2019 à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Comme souvent Fried tu sais toucher simplement...

Merci à toi ...

Pas d'autres mots ...

  ISABELLE
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
687 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
21 février
  Publié: 19 juil 2019 à 06:58
Modifié:  19 juil 2019 à 12:03 par Fried
Citer     Aller en bas de page

Merci Maschoune, Franck pour l'appréciation de la photo et tes mots, Ode comme tu dis plus jamais ça
et merci Mawr, j'ai peur que les erreurs et horreurs se répètent encore.

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4118 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 février
  Publié: 19 juil 2019 à 07:36 Citer     Aller en bas de page

Un contraste touchant entre ce monument signant la part la plus sombre de notre humanité
et cet enfant, signe d'espoir et de vie, insouciant dans ce dédale.

Une réflexion profonde.
Merci

Myo

 
EmikoLian


Tant que l'ouir, le hanter et le voir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
225 commentaires
Membre depuis
24 mai 2019
Dernière connexion
8 février
  Publié: 27 juil 2019 à 02:42 Citer     Aller en bas de page



Bel ensemble poème et photographie émouvants à suivre...
Merci pour ce partage Fried
Mes amitiés

  Lian, aussi vive que l'eau, née au coeur d'un lotus!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 230
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0558] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.