Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 29
· EmikoLian · manusaran · valise
13256 membres inscrits

Montréal: 15 oct 17:40:56
Paris: 15 oct 23:40:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La ronde des saisons Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
579 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 11 août à 17:08
Modifié:  11 août à 18:49 par glycine
Citer     Aller en bas de page

La ronde des saisons

L'arbre a perdu ses feuilles
Comme des pleurs versés
Qui peinés se recueillent
Au pied du tronc blessé

L'automne a dénudé
Les branches tremblotantes
L'hiver a déposé
La neige étincelante

Un matin de printemps
Le bel arbre a verdi
Vigoureux, renaissant
Symbolisant la vie

L'été le trouve beau
Dans toute sa splendeur
Offrant quand il fait chaud
Son ombre de fraîcheur

Mais l'automne tout près
Peindra de rouge et d'or
Les jardins, les forêts
Pour un joli décor

L'arbre perdra ses feuilles
Qui danseront au vent
Il en fera son deuil
Jusqu'au prochain printemps

Saison pleine d'émoi
Qui ravit de beauté
En insufflant la joie
Dans les cœurs attristés

L'homme a quatre saisons
Enfance et puis jeunesse
Suivent à l'unisson
Maturité, vieillesse

Certains n'ont pas la chance
De toutes les connaître
Ou vivent dans l'errance
D'un terrible mal-être

La ronde des saisons
Égrenant les années
Dessine l'horizon
Colore les pensées

Alors il faut sur terre
En profiter au mieux
Fuir les idées amères
Aimer l'instant heureux

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
661 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 12 août à 10:06 Citer     Aller en bas de page

La saison froide des cœurs fanés n'attend pas l'âge et on peut vivre plus d'une saison en même temps, surtout lorsqu'on a un cœur de poète!

Merci pour ce beau poème.

Rose-Amélie

  🌷
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
1868 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 12 août à 12:17 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Glycine

Ah, cette " Ronde des saisons " qui se renouvelle inlassablement, qui passe si vite... et dont souvent nous ne savons pas profiter !

Carpe Diem ! Ce n'est pas tout de le dire, l'important est de le mettre en application, mais hélas !

Une belle réflexion sur ce temps qui passe inexorablement...



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
495 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 12 août à 12:41 Citer     Aller en bas de page

''Aimer l'instant heureux'' . Trop souvent nous ne savons l'apprécier et les saisons passent trop vite.
Merci pour mon agréable lecture.

Lucas

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
664 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 12 août à 16:55 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Glycine,
C'est tout mignon et plein de sagesse, merci du partage !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15658 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 13 août à 11:38 Citer     Aller en bas de page

très agreable lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
579 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 15 août à 19:35 Citer     Aller en bas de page

Merci Rose-Amélie... Comme tu as raison, c'est beau d'avoir un cœur de poète

Merci Mawr... Quand on est jeune, on trouve que le temps ne passe pas assez vite...
et plus tard, on trouve que le temps passe trop vite

Merci Lucas... C'est bien vrai, hélas

Merci Chlamys... pour ta gentille visite

Merci mido ben... pour ta fidélité

Belle fin de semaine... Bien amicalement

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
897 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 20 août à 12:27 Citer     Aller en bas de page

glycine,
Un beau poème qui met bien en évidence ce retour inéluctable des saisons et leurs correspondances aux différents âges de la vie d'un humain.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
579 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 25 août à 11:30 Citer     Aller en bas de page

MERCI Flora Lynn... pour ton appréciation... Bises amicales

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 126
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0335] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.