Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 62
Invisible : 0
Total : 65
· Andesine · Brin d'harmonie · SHElene
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 12:44:01
Paris: 22 sept 18:44:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: La peur de l'être Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
6280 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 18 août à 14:16 Citer     Aller en bas de page

La lexie est une source qui traverse le temps
Le cerveau s'épluche, les livres s'enterrent
J'essuie le ? malgré les rires inébriant
Ô quatrain, perdu dans le premier évier d'hier!

La fleur pense lorsque le vent est train
La fugue à ton front, dame, en quelques pleurs
L'orchésographie, brillante, au ciel, soudain
De tes mains, saisi, je suis nu, ma sœur.

La lumière est en l'œil, la beauté éphémère
Signe, sans parole, du jour, à la peau hyaline
De l'envol du corps, le soufre de la guerre
Traverse le miroir en sept nuits chagrines.

La pluie s'endort, mon âme en suspension
Quand rêve l'océan, en nouveau né d'étoiles
Et je suis larmes, en ce dessein profond
Où se tord l'univers, labyrinthe mental.

Là, je quitte le sel du silence irrespirable
Libre, comme la main qui vient frôler la mort
Liant les vers à la conscience, insaisissable
Où le sang est un feu plus froid qu'un oxymore.

Hubix.



 
PaulMUR

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
100 commentaires
Membre depuis
17 avril
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 21 août à 12:25 Citer     Aller en bas de page

On retrouve des mots anciens oubliés, mais pas faciles à placer dans une conversation.

 
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
6280 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 22 août à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Merci, pour la seconde fois, PaulMUR...

C'est vrai, l'utilisation de ces mots, que je commence, depuis peu, à intégrer, dans mes poèmes, ne sont pas des mots à utiliser oralement...

C'est juste une envie, autant qu'un plaisir, de pouvoir utiliser des mots, anciens, argots, familiers, rares, à travers la poésie, tout en gardant à l'esprit, leur sens et leur musicalité, chose primordiale, à la reconstruction des poèmes...

Tout cela me tient pas du hasard...

Amitiés...

Hubix.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 169
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0418] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.