Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 58
Invisible : 0
Total : 62
· Andesine · Brin d'harmonie · SHElene
Équipe de gestion
· Lilania
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 12:49:15
Paris: 22 sept 18:49:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Rupture Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8619 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 20 août à 01:39
Modifié:  20 août à 01:50 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Il n'est plus temps, serrer les dents
Dans cet écrit, pas d'avenant
Un cœur armé, au fil d'orée
Dans la brèche s'est retrouvé

Chuchote sur pointe des pieds
Car je vais me carapater
Ma mission n'a que trop duré
Je ne veux plus vous endurer

C'est jour de fête et jour de gloire
Répandus sans vos encensoirs
Ils vous empêchent d'écouter
Les essentiels pas de côté

Je vous laisse dans l'enthousiasme
Vous ne voulez pas de mes miasmes
Sans aucune difficulté
Je vous renvoie nos facultés

Muettes sont touches de console
Fermer la porte me console
L'écrin de ce rêve aérien
S'est mis à respirer pour rien

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
3339 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 20 août à 03:43 Citer     Aller en bas de page



Un texte incisif, j'aime ce style d'écriture,
Merci Cat du partage

Bonne journée à toi

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
11308 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 20 août à 04:36 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup le "cœur armé, au fil d'orée", les mots me plaisent !

Merci pour cette lecture Cat

  ISABELLE
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
5048 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 20 août à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cat,
Longtemps que je ne t'avais lu dans cette veine.
Je ne sais pas si c'est consolant mais c'est très beau
Merci pour le partage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3489 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 20 août à 07:07 Citer     Aller en bas de page

Ma Cat,
Un poème, des mots qui cinglent et qui résonnent en moi.
J'espère qu'il n'est que fiction
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1766 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 20 août à 08:33 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cat

" Fermer la porte me console..."

S'il ne s'agit pas de fiction, bravo à toi si tu es parvenue à fermer cette fichue porte !
Il faudrait prendre le courage à deux mains et savoir la claquer pour de bon parfois et vite, en plus... ce qui n'est pas du tout évident, donc souffrance.

Merci pour ce partage !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 20 août à 08:50 Citer     Aller en bas de page

Une "rupture " joliment mise en vers
Certaines sont plus dures et moins jolies ...
Bravo !!!
Amicalement- Naej -

  Carpe diem...
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 20 août à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Pas la rupture avec LPDP?

  🌷
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15609 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 20 août à 11:42 Citer     Aller en bas de page

savoir prendre
la decision qui fait mal

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8619 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 20 août à 14:29 Citer     Aller en bas de page

>Mido
ou ne plus se faire mal, c'est encore mieux

>Rose-Amélie
LPDP ? Oooh, non. Une autre association. Celle qui requière une présence minimale, te demande de collaborer l'air de rien et le jour ou tu dis quelque chose, la réponse est "tu as voulu le faire, donc tu le fais".

>Naej
J'essaie de rester calme. Plus on élève la voix, moins on est entendue. La plupart du temps, il ne sert à rien de dire ce qu'on pense car on a toujours tort. Autant partir sur la pointe des pieds...

>Maw
Non, c'est bien réel.

>Emme
Oui, les mots claquent, pas les baffes... pourtant...

>Lacase
Si, si tes mots me donne le sourire. Merci, l'Oncle de passer.

>Mashoune
C'est un plaisir.

>Lilania
Plein de bises Lilania.



 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
420 poèmes Liste
13428 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 21 août à 02:32 Citer     Aller en bas de page

Je reconnais là ta façon de dire les choses et ça me plaît.
Cette rupture t'aura poussée à écrire et ça, c'est positif

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8619 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 22 août à 04:37 Citer     Aller en bas de page

Merci, Mag,
Plein de

 
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
579 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
6 septembre
  Publié: 22 août à 13:45 Citer     Aller en bas de page

Je retiens deux vers :
"Je ne veux plus vous endurer" et "Fermer la porte me console"
Le premier exprime tout le négatif subi, et l'envie de s'en libérer... et le second parle d'espoir...
Certaines ruptures sont bénéfiques...
C'est joliment écrit !

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 27 août à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Once again, Sister....? Je suis aussi très fort pour claquer les portes mais ce n'est pas sans conséquence....Je ne suis pas corruptible, que c'est con ! On le paye cher, très...Ms j'ai la satisfaction de me regarder dans une glace et ce que j'y vois n'est pas déplaisant...; -).

Mais bon, j'aurais été si riche que j'en aurais construit plus de mille des châteaux....^^


Sinon, des bonnes formules et formulations as amlways...(on va m'accuser de copinage - Rien à F...-, mais FTw, je connais ton écriture et elle te ressemble, je l'ai appréciée avant toi...)

Btw : ths for the boats, the sea and the sky...

Kiss....
Your Brother...(so far away...)


  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8619 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 27 août à 13:20 Citer     Aller en bas de page

>Glycine
Oui, tu as raison, j'en suis soulagée. Il n'est pas évident de partir, maintenant, je me sens plus légère.

>Brother
Je ne claque pas la porte, je la ferme doucement. S'énerver sert rarement la cause et après, je m'en veux. Et dans le miroir, je vois des tics nerveux, brrr Chacun.e son caractère.
Tant mieux que tu es reçu les bateaux, je les adore.
De copinage ou de fraternité ? hihi c'est bien, ça !
On n'est pas riche, mais dans nos coeurs, on trouve des diamants vif-argent, c'est trop puissant !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 168
Réponses: 14
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0532] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.