Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 397
Invisible : 1
Total : 401
· Chlamys · Sihläryn · Cidnos
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 16:51:27
Paris: 25 févr 22:51:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Des fleurs dans la chevelure de Bérénice Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
687 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 20 août 2019 à 06:28 Citer     Aller en bas de page

Ce que l'on doit à la lune
c'est la mer en mouvement
une glissade de silice l'apparition des dunes
la courbe d'une brune Androsace et un croissant

Ce que l'on doit à la nuit
un jeu de cache cache soleil
un délire d'âme Céanothe
et la fraîcheur de l'air au réveil

Ce que l'on doit aux étoiles
l'Ancolie d'une lumière pâle
la trace Digitale d'un scintillement lacté
l'espace immense d'un ciel voilé en Centaurée

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
25 février
  Publié: 20 août 2019 à 07:44 Citer     Aller en bas de page

Fried, c'est magnifique!



Rose-Amélie

  🌷
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2235 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
25 février
  Publié: 20 août 2019 à 08:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Fried

Tu nous a magnifiquement fleuri cette constellation boréale ! En lisant, j'imaginais les couleurs de toutes ces fleurs mélangées, tu es le peintre des étoiles !

Tu nous as superbement expliqué ce que nous devons à la lune, à la nuit, aux étoiles!

Et de rajouter :

"Ce que l'on doit à Francis,
Est un poème qui scintille...
Notre cœur est ravi
Et fait que nos yeux brillent !"

Merci pour le partage de ce bel instant de lecture.



Mawr



  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3770 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
16 février
  Publié: 20 août 2019 à 09:38 Citer     Aller en bas de page

.... et ce qu'on doit à Fried :
Un très beau poème...
Amts - Naej -

  Carpe diem...
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
870 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
24 février
  Publié: 20 août 2019 à 14:41 Citer     Aller en bas de page


Des mots tel un astérisme poétique.
Merci Fried.

Adria

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1210 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
25 février
  Publié: 20 août 2019 à 14:42 Citer     Aller en bas de page

Je veux bien aller avec toi au planétarium, dit comme ça, je veux bien que tu nous poétises d'autres constellations!

  SHElene
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13746 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
24 février
  Publié: 21 août 2019 à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Ce que l'on doit au poète ? De bien jolis moments comme celui que je viens de passer.
Un très joli partage.

M

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11855 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 février
  Publié: 21 août 2019 à 03:24 Citer     Aller en bas de page

Joli bouquet de mots par ici Fried...

Merci à toi pour cette très agréable lecture matinale

(P.S. : les centaurées : j'adoooooore )

  ISABELLE
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 21 août 2019 à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Fried,
Voir des fleurs partout, c'est une bien poétique façon de contempler le ciel. J'imagine qu'il y a là une métaphore de ta vie.
C'est une très jolie promenade sous les étoiles que tu nous offres là

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
687 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 23 août 2019 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous pour vos commentaires :
Rose pour ce cri du coeur,
Mawr je suis heureux d'avoir sucité ce ressenti et ton imagination,
Naej merci pour ton compliment,
Adria tu m'apprends ce mot astérisme.
Shelene ok pour la sortie au planetarium :-)
Adamantine, merci pour ton appréciation
Maschoune je suis heureux que tu ais apprécié
Chlamys merci, l'idée m'est venu en lisant un poster sur les fleurs, certains noms m'évoquaient les étoiles constellations ou formes géométriques.
Un peu comme alpha du centaure et centaurée.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 483
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0408] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.