Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 251
Invisible : 0
Total : 252
· FeudB
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 12:58:31
Paris: 15 sept 18:58:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Nuit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
VLY
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
3 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2015
Dernière connexion
21 août
  Publié: 21 août à 05:48
Modifié:  21 août à 05:59 par Emme
Citer     Aller en bas de page

NUIT

Lorsque la nuit déploie son drap d’étoiles blanches,
Et que le crépuscule s’échappe à petits pas
En guise de coussins les nuages s’épanchent
Et enivrent nos rêves d’un parfum délicat.

Et la lune argentée nous invite à son bal
Les lucioles scintillent, improvisent une danse
Scandée par la chanson du clocher ancestral
Qui égraine les heures en marquant la cadence.

La voie lactée s’étiole au fur et à mesure
Que la nuit abandonne peu à peu sa parure,
Laissant place à l’aurore aux reflets chamarrés.

La nuit nous a quittés, nos chimères envolées
L’aube prend ses quartiers, il faut nous éveiller
Mais toujours en songeant à la prochaine nuit

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 21 août à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
J' envie cette nuit si belle et paisible.
Un très joli poème !
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
VLY
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
3 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2015
Dernière connexion
21 août
  Publié: 21 août à 06:08 Citer     Aller en bas de page

Merci :-)
Cordialement
Vly

 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
544 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 21 août à 07:43 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce joli poème, j'aime beaucoup cette embiance.

 
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3765 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 21 août à 07:43 Citer     Aller en bas de page

Il est alors tant de prendre son petit déjeuner !!
Joli texte !
Amts - Naej -

  Carpe diem...
PaulMUR

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
100 commentaires
Membre depuis
17 avril
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 21 août à 12:16 Citer     Aller en bas de page

Une nuit après l'autre jusqu'au matin où l'on ne se réveille plus.

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
661 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 22 août à 04:13 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Une bien belle façon de lever les yeux au ciel. J'aime beaucoup

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1756 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 22 août à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir VLY

Quelle belle et douce nuit ! Encore un beau poème que je découvre et toujours de magnifiques images...

Merci pour cet instant paisible.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 23 août à 02:14 Citer     Aller en bas de page

De bellles images et un poème extrèmement reposant.
Merci VLY
ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 102
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0256] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.