Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 64
Invisible : 0
Total : 67
· Andesine · Brin d'harmonie · SHElene
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 12:47:20
Paris: 22 sept 18:47:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: La tactique du cantique qui tique Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
768 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 7 sept à 07:49
Modifié:  9 sept à 15:09 par Miette
Citer     Aller en bas de page

Domino,
In petto
sous ses masques
emplumés
se pose
des questions
et aimerai
que vous répondiez
dans votre très grande
amabilité :
_ Qui êtes-vous, Madame ? Que se passe-t-il ici ?

_ Il se passe, Monsieur, qu'ici nous parlons Art.
Toutes les équations ne sont pas à résoudre.
Ne perdez pas de vue que nous sommes au théâtre
Où on arrive tous avec costumes et fards


Si certains viennent nus, d'autres revêtent leurs masques
et se font Colombine, Arlequin en ramage
ou sont fruits défendus de multiples mémoires,
qu'ils unissent et retissent pour broder leurs histoires

Sur les planches se jouent de biens jolis morceaux
étincelles de mots au tempo des pianos
déposés en bouquets on y croise des parfums
de la ronde éternelle des sentiments humains

" L'aut' jour j'ai croisé Ginette
on a parlé fruits d’la passion
qu’est-c’ qui lui a pris à c'te bête ?
chais pas c’qu’ est passé dans sa tête
comme j'ratissais mon potager
elle m'a viré le pantalon
pour un p'tit cours de séduction "

" La vie file à travers filtres
que nos envies, de nuit infiltrent
et font paraître à nos registres
le noir éblouissement des vitres..."

" Je n'jalouse pas le talent, je vous r’mercie je l'ai !
mais je jalouse l'attrait et le trouble qu’elle crée.
comment cette belle salope arrive à s'faire aimer ?
c'est, là, toute la question, de ma perplexité"

" Mais on s'en fout d'vos intérêts !
Nous on veut juste s'aimer en paix.
Un minimum de dignité
et pis bien sûr de quoi bouffer
Savions point qu'c'était trop d'mander
Saigneurs dl'a rentabilité"

" Une envie de tendresse douce comme une caresse
je viendrai te chanter un très très beau je t'aime
viendrai te décliner le plus doux des poèmes
À toute à l'heure ma fleur, on ira s'bécoter l’cœur"


Célébrons donc ensemble la beauté des mots,
L’œuvre n'est pas l'auteur, les vers ne sont pas loups
Délivrons nos messages, jouissons _ d'amour surtout !
Caressons les nuages, nos rêves les plus fous

Décillons les ténèbres qui cimentent nos yeux
Que les justes colères se révèlent prospères
Écrivons nos poèmes, feu follets d’atmosphère
Espérerons qu'ils aideront à rendre la terre plus belle.

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
537 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 8 sept à 02:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Miette,
A la première lecture me suis fait : "C'est quoi se délire" et puis suis revenu dessus, ai relu cette petite pièce en un acte (tiens se serait drôle de la monter) et en ai pris toute la complexité…
Au bout du compte me suis dit mais c'est génial!!!
Bravo
Amicalement
Philippe

  Ori
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 8 sept à 09:52 Citer     Aller en bas de page

MUSE m'a dit que tu me mettais en MIETTE.
- j'ai apprécié tous ces petits éclats,
- adoré ces réductions en "j't'thème",
- moi j'ai eu a chance de t'avoir vu de près,
et d'avoir en mémoire, ce que dieu, après tes parents, toi et tes proches, ont fait de ta présence.
- MUSE ne m'en veux pas, elle n'est pas jalouse.

 
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
768 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 9 sept à 15:07 Citer     Aller en bas de page

ori, ce n'est pas vraiment structuré comme une scène de théâtre . Mais il est vrai que j'adore la littérature ! Au plaisir de vs lire,

Sam je me doutais que cela vs ferai sourire ^^ Des bises

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 118
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0188] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.