Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 29
Invisible : 1
Total : 30
13086 membres inscrits

Montréal: 21 mars 10:32:48
Paris: 21 mars 15:32:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Il nous poussera des ailes ( Lily H. & Tilou ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 8 mai 2008 à 09:44
Modifié:  8 mai 2008 à 09:45 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page




Il nous poussera des ailes

-

J'ai trop vidé l'offense
Qu'on a fait à l'été
Prié que l'innocence
Pourrait nous en tirer
Tendu la main au ciel
Pour nos idées de rien
Cousues de bouts de ficelle
"L'avenir nous appartient"
Quand on croyait en elles

.

J'ai brûlé à l'essence
Quand tu avais des ailes
Un cœur sans absence
J'ai avalé du ciel
Quand tu noyais mes sens
de rêves étincelles
Aux limites où je tiens
A mon toi essentiel

.

J’ai visité l’errance
Aux portes éternelles
violé notre insouciance
A l'aorte vermeille
sur la promesse rance
de nos soirs souverains
Oublieux incertains
Une idée de ce mieux
Dans le creux de l'absence




.....
Lily H. & Tilou

( février 2008 )

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Le Hérisson Cet utilisateur est un membre privilège


Où sont-ils mes vingt ans ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
1240 commentaires
Membre depuis
10 mai 2007
Dernière connexion
20 décembre 2018
  Publié: 8 mai 2008 à 19:23 Citer     Aller en bas de page

J'y retrouve de l'harmonie et du vivant
qui font que j'aime beaucoup le lire d'une traite
pour vraiment le prendre en sa globalité
et fantomiser les sens au profit du charisme

  Poupi le gentil hérisson
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 9 mai 2008 à 14:43 Citer     Aller en bas de page

Il coule tout seul, c'est agréable.

 
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
14 novembre 2018
  Publié: 10 mai 2008 à 05:23 Citer     Aller en bas de page


La fluidité c'est d'éric ça, c'est son talent, et je suis très heureuse de ce partage, parce que le lire et le relire ne me lasse pas, parfois, je ne sais plus si bien qui à écrit quoi et ça, ça n'a pas de prix ^^







La Lys

  Ava
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 10 mai 2008 à 10:49 Citer     Aller en bas de page

Votre poème a tous les deux se lit doucement, je pense à des sons violons qui vont creschendo ^^

Bravo

Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 11 mai 2008 à 14:01
Modifié:  11 mai 2008 à 14:01 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page



* ben voilà... chui tout rouge maintenant^^ z'êtes contents de vous^^ *

@poupi : j'ai médité longuement sur ton commentaire et j'ai finalement compris le comment tu l'avais lu -enfin je crois-.. Merci

@eliawe : merci.... (en plus ça sèche tout seul ) merci

@yaël : (sais pas pourquoi, je trouve ce prénom super joli^^... ) Merci beaucoup..


(et pi toi... Lilys^^ je te retiens... - - )

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 16 mai 2008 à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Ça ne pouvait que le faire et vraiment bien en plus.

Merci pour vos mots.

Amicalement.

Agnès

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 17 mai 2008 à 10:45 Citer     Aller en bas de page


On dit merci à la chtiotte ... (c'est elle qui m'entraîne...)

Merci beaucoup..

(il est resté un long moment dans le dossier "brouillons" avant qu'on veuille bien l'en sortir...)

Merci... oui



Tilou

(+un pour la Lilyssssse^^ )

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 19 mai 2008 à 21:22 Citer     Aller en bas de page

Dans une grande marmite:

- mélangez un administrateur et une modératrice

- laissez les divaguer un peu

- donnez leur un beau stylo

- refermez sans leur coincer les ailes

- agitez, mais pas trop fort

- laissez reposer l'éternité d'un instant

- et vous obtenez un magnifique poème

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 11 jan 2009 à 09:18 Citer     Aller en bas de page


Ce qu'il faut surtout... C'est une complicité... Et cette propension à écrire tout en s'abandonnant...

Ne rien maîtriser... Et savoir que l'autre est là pour rattraper...

Y a pas de recette... Ca marche ou ça ne marche pas...

(merci)


Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
14 novembre 2018
  Publié: 14 jan 2009 à 04:42 Citer     Aller en bas de page

ah la complicité.... je viens parfois le relire, on remet ça?

  Ava
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 18 jan 2009 à 08:03 Citer     Aller en bas de page


Quand tu veux, ptit bout^^...

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1476
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0468] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.