Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 189
Invisible : 0
Total : 191
· Tychilios · Hector L'archer
13572 membres inscrits

Montréal: 25 sept 06:53:19
Paris: 25 sept 12:53:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Automne. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 28 sept 2019 à 14:23
Modifié:  29 sept 2019 à 08:25 par Mawringhe
Citer     Aller en bas de page

L'automne à pas feutrés s'invite dans nos terres,
Les vendanges passées, le vignoble rougeoie.
Les feuilles malmenées tomberont vite à terre,
Paysage changé en attente du froid.

Hirondelles ici préparent leur voyage
En lointaine contrée. Elles vont nous quitter.
Leur long conciliabule est signe de présage,
De leur départ prochain, adieu le bel été.

S'animent cheminées et fusent leurs panaches,
Apportant l'odeur âcre du bois aux nuitards
Lorsque tombe la nuit, les ombres se détachent,

S'allongent sur la route et laissent en effroi,
L'enfant qui traîne en route et qui rentre trop tard.
L'automne doucement... s'installe et prend ses droits.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
795 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 29 sept 2019 à 03:05 Citer     Aller en bas de page

Hello Mawr, merci pour ce tableau de l'automne raconté en toute simplicité en alexandrins. La couleur des vignes, les hirondelles, les odeurs de feu de bois et es jours qui raccourcissent.

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 29 sept 2019 à 03:12 Citer     Aller en bas de page

L'été s'en va pour mieux revenir...

C'est un plaisir de lecture Mawr que l'automne sous tes mots ! Que durent les 4 saisons !

Merci à toi !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
4562 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 29 sept 2019 à 05:51 Citer     Aller en bas de page

Où sont passé les hirondelles ?

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
1391 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 septembre
  Publié: 29 sept 2019 à 20:04 Citer     Aller en bas de page

Mawringhe,
De belles caractéristiques de l'automne dans ce poème si bien écrit mais que je trouve teinté du regret de l'été achevé, ce qui donnerait envie d'accompagner les hirondelles dans leur voyage migratoire pour les pays chauds.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1036 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 30 sept 2019 à 06:08 Citer     Aller en bas de page

Mawr,

votre poème automnal, empli de sobriété et de douce simplicité, sinue sur la portée de la mélancolie où flottent, dans les rayons dorés de la lumière, si particulière à cette saison, des airs de flûte traversière.
Et cet enfant, qui tarde de rentrer par la route des vignes, n'est-il pas le symbole du bel été qui traîne encore un peu ses galoches usées.

Sincères amitiés.
JMJ

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16583 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 30 sept 2019 à 11:30 Citer     Aller en bas de page

très jolies images
automnale

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 30 sept 2019 à 16:37 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à tous

- Fried, Maschoune, Lil, QUOIQOUIJE, Lian, Flora Lynn, Jacques-Marie, mido ,merci à vous tous pour vos présences et commentaires qui, comme les couleurs d'automne, me tiennent chaud au cœur...

Les hirondelles reviendront de leur lointaines contrées au printemps !

à vous tous.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1734 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 oct 2019 à 11:55 Citer     Aller en bas de page

Mais quel superbe sonnet ...de la poésie comme j'aime !

Un automne où on sent déjà la mélancolie des jours qui s'allongent , et de la fraicheur qui s'installe ! Mais inégalable ds son chatoiement de couleurs !!
Bonne soirée Maw

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 2 oct 2019 à 15:32 Citer     Aller en bas de page

Pieds-enVERS !

Quel plaisir de te retrouver !

Et oui, la valse des saisons qui passent vite... trop vite ! Merci de ton commentaire et heureuse que " mon automne" t'ai plu.
A très bientôt j'espère dans de prochaines lectures.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 3 oct 2019 à 09:11 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawringhe,

Une très belle encre que je découvre en ce début d'automne.

Merci pour ce partage

  Membre de la Société des poètes Français.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 4 oct 2019 à 14:31 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir James

Bienvenue sous mes lignes, ravie de ton passage et de ton commentaire !

C'est moi qui te remercie.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 478
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0272] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.