Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 111
Invisible : 0
Total : 112
· Adria d'Orances
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 15:23:40
Paris: 7 déc 21:23:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Nancy Reacan Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
griskohle


La vie est permissive; l'individu est seul à se limiter.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2017
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 2 déc à 04:24
Modifié:  2 déc à 10:12 par griskohle
Citer     Aller en bas de page

Stanislas Leszczynski,
Quel qu'en soit ton dépit,
A Nancy, tout est gris.
Gris le ciel de traîne,
Gris les pulls en laine,
Grise calembredaine
Que cette prétention
De capitale… Ton
Œuvre, cette place, dont
Tant admirent l'esprit,
Je le crains, ne suffit
A prendre ton parti.
A côté, très amène,
De charme, Metz est pleine !
Parcs et bassins drainent
Les regards. Des donjons,
Frontière à l'horizon,
Guette l'esprit teuton.
Dorures ? Mâchicoulis ?
France ou Germanie ?
En voisines, ici
Deux villes lorraines
S'imaginent reine.
J'ai choisi la mienne;
Ce sera celle dont
Nous jouions sur les ponts
L'accord de nos violons.

Ou bien n'était ce point plutôt Strasbourg ?...

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8814 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 2 déc à 08:50 Citer     Aller en bas de page

merci à Griskohle
- pour un lecteur lointain sis sur la frange atlantique,
ton amour de l'est peut fort bien être Strasbourg.
- les locaux devraient réagir.
de Sam

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
11546 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 2 déc à 13:15 Citer     Aller en bas de page

En tant que Nancéienne je ne peux que m'inscrire en faux contre ce que tu dis de ma ville

Bon allez... j'espère que ça n'est que fiction...

Sans rancune hein

  ISABELLE
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4439 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 3 déc à 05:02 Citer     Aller en bas de page

Bien de parler de la Lorraine,
Mais là, tu me fais de la peine.
Nancy et Metz se font des niques
Soif de pouvoir, notoriété.
Mais cela a toujours été.
C'est Metz qui est très germanique !
Strasbourg l'est encore bien plus.
Mais elle n'est pas en Lorraine.
Que vais-je te dire de plus ?
Là, tu me files la migraine.


GM pas

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1001 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 4 déc à 12:03 Citer     Aller en bas de page

Poésie du Grand Est, en tant que voisine alsacienne, je salue ta poésie. Je ne connais pas les charmes de Nancy, j'ai passé quelques ponts à Metz, je tendrai l'oreille la prochaine fois pour écouter vos violons chanter.

  SHElene
griskohle


La vie est permissive; l'individu est seul à se limiter.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2017
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: Avant-hier à 15:23 Citer     Aller en bas de page

Merci pour vos lectures réactives et suggestives.

En préambule qu'il me soit permis d'indiquer que nous partageons bien les mêmes références géographiques. C'est d'ailleurs pourquoi Strasbourg est introduite à la fin, après des pointillés et qu'elle ne rime pas avec le reste du texte. Cette rupture cristallise à mes yeux le désintéressement vis à vis de la querelle lorraine et son effacement devant une préoccupation autrement vitale…

A Machoune: les voyageurs disent que, sous la grisaille, le soleil brille dans les cœurs. A Nancy, en plus, la place "Stan" brille tous les jours…

A SHElene: ton expression littéraire, gourmande et réjouissante comme Noël en Alsace, me fera regarder le Mont St Odile, ses fortifications, belvédères et chemins de randonnée, sa cafétéria et ses nonnes, ainsi que les fenêtres de son voisinage dans la vallée, sous un éclairage nouveau, et je peux le dire, avec un brin de nostalgie…

A chacune et chacun, joyeuses fêtes et bon réveillon.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 119
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0464] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.