Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 29
· valise · manusaran · EmikoLian
13256 membres inscrits

Montréal: 15 oct 17:37:43
Paris: 15 oct 23:37:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Mort à nos rêves Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13467 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 10 juil à 11:01 Citer     Aller en bas de page

Un repost parce qu'aujourd'hui j'ai croisé la bêtise inhumaine...





M'as-tu menti ma mère en me disant jadis
Que nous étions pareils, êtres humains semblables,
Que nos nos aïeux d'Afrique en denrées périssables
Avaient de leur patrie fait le grand sacrifice ?

M'as-tu menti mon père en affirmant aussi
Qu'il n'était point de race ou de religion
Supérieure à une autre, est-ce une omission ?
Ou n'était-ce qu'un souhait que tu aurais grossi ?

Aurais-tu seulement imaginé ma sœur
Qu'on nous reprocherait de n'être pas assez
Représentatifs et beaucoup trop basanés
Pour que nos qualités surpassent les rancœurs ?

Aurais-tu un instant pensé, dis-moi mon frère
Que quelques mots blessants pourraient un jour peut-être
Oublier et nier que nos lointains ancêtres
Avaient été cherchés pour travailler la terre ?

On ne pourra jamais assassiner mes rêves,
Ceux que je fais pour toi, pour moi et pour nous tous.
Nos enfants réunis viendront à la rescousse
De notre humanité, avant qu'elle ne crève.





« La meilleure de toutes les races, c'est la race humaine. Entière, bruyante, intolérante, érudite et ignorante, puissante et faible, grandiose et destructrice. C'est la meilleure de toutes, parce que c'est celle dont nous faisons partie. C'est par elle qu'arrive le désastre et, aussi, toutes les formes de miracles. »

Luck Mervil

Musique : Philippe Lossen
Chant : Adamantine.

 
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
8 octobre
  Publié: 10 juil à 12:45
Modifié:  10 juil à 13:04 par Franck
Citer     Aller en bas de page

Je suis resté derrière mon écran à fixer votre texte pendant au moins 10 bonnes minutes...
Pour des raisons perso qui ne regardent que moi et surtout pour ne pas, à nouveau, enfreindre les règles, je dirais juste que votre texte de A à Z, je le vis depuis que je suis en âge de comprendre... "Au final", je n'ai jamais eu de doute là-dessus, je me bats au quotidien pour ce que vous nous dites à la fin de votre poème:

"On ne pourra jamais assassiner mes rêves,
Ceux que je fais pour toi, pour moi et pour nous tous.
Nos enfants réunis viendront à la rescousse
De notre humanité, avant qu'elle ne crève."

J'ai parfois coutume de dire que dans la vie, c'est déjà pas mal de se sentir "un peu moins con", "un peu moins seul".

Merci Magali.


















 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13467 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 10 juil à 15:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Franck
Je suis resté derrière mon écran à fixer votre texte pendant au moins 10 bonnes minutes...
Pour des raisons perso qui ne regardent que moi et surtout pour ne pas, à nouveau, enfreindre les règles, je dirais juste que votre texte de A à Z, je le vis depuis que je suis en âge de comprendre... "Au final", je n'ai jamais eu de doute là-dessus, je me bats au quotidien pour ce que vous nous dites à la fin de votre poème:

"On ne pourra jamais assassiner mes rêves,
Ceux que je fais pour toi, pour moi et pour nous tous.
Nos enfants réunis viendront à la rescousse
De notre humanité, avant qu'elle ne crève."

J'ai parfois coutume de dire que dans la vie, c'est déjà pas mal de se sentir "un peu moins con", "un peu moins seul".

Merci Magali.


Il y a quelque chose de lassant à livrer toujours le même combat mais il est nécessaire de continuer. Nous ne sommes pas seuls Les hommes et les femmes sont majoritairement bons, j'en suis certaine.

 
Farid
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
67 commentaires
Membre depuis
11 janvier
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 10 juil à 19:00 Citer     Aller en bas de page

Adamantine,

Quand Nina n'est pas au piano, Angela de vive voix dénonce l'inhumaine bêtise.

Alors merci d'avoir partagé paroles, chant, musique et idées !!!

Citation de Luck Mervil
La meilleure de toutes les races, c'est la race humaine. Entière, bruyante, intolérante, érudite et ignorante, puissante et faible, grandiose et destructrice. C'est la meilleure de toutes, parce que c'est celle dont nous faisons partie. C'est par elle qu'arrive le désastre et, aussi, toutes les formes de miracles.



Oui oui, je nous reconnais...

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
11342 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 11 juil à 02:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Les hommes et les femmes sont majoritairement bons, j'en suis certaine.



C'est en cela que je crois...

Merci à toi Adamantine, merci pour ce repost en forme de coup de gueule...

  ISABELLE
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 11 juil à 03:25 Citer     Aller en bas de page

bonjour
Une lecture appréciée !

  Critiques acceptées
Adria d'Orances


“L'érotisme est l'une des bases de la connaissance de soi, aussi indispensable que la poésie.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
702 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 11 juil à 05:58 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de choses valeureuses ont été dites précédemment.
Je ne rajoute rien. Je lis, j'écoute et j'apprécie.
J'applaudis pour le texte et l'interprétation musicale et chantée que j'aime beaucoup.


Adria

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
252 poèmes Liste
8621 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 11 juil à 08:29 Citer     Aller en bas de page

- j'ai croisé de nombreuses différences d'apparences.
- j'ai voulu communiquer, en écoutant des regards qui n'étaient pas les miens, j'ai partagé mes disponibilités avec des présences qui en avaient besoin, j'ai essayé d'améliorer des apparences, de moi peut-être, des personnes qui faisaient partie de mes vivres ensembles.
- va lire le poème de GANDHI, sur le sourire, essai de le mettre en pratiques, tu verras ces différences d'apparences se réduire, jusqu'à ne plus exister. entre sourires que de cheminements deviennent possibles.
- les paniers de charges ont deux anses, tu t'apercevras que progressivement tu en tiendras une.
- je suis un vieux qui n'a plus que 2 ans à faire vivre son enveloppe. j'ai encore des apprentissages d'évolutions, qui sont plaisants ou non, je réponds à toutes sortes de questions, en MP si nécessaire.
- alors regard de ce texte d'adamantine, si tu en as envie, je suis là.
ose et sois en demandes de

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 11 juil à 12:52
Modifié:  11 juil à 12:52 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Merci ADAMANTINE, pour ce poème que je relierai, touchant, je n'ai pas beaucoup d'espoir, je vois tellement de méchanceté et de bêtise autour de moi, d'égoisme, j'en suis révoltée et désolée.
Merci d'être là.
Bises ODE 31 - 17
Merci pour le chant

  OM
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
664 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 11 juil à 16:57
Modifié:  11 juil à 17:00 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

Oh non ! Tes parents ne t'ont pas menti, ils ont parfaitement raison.
Ils ont juste omis de te prévenir que tout le monde n'est pas de cet avis.
J'ai été élevée aussi avec cette foi dans l'Homme et après m'être pris quelques claques dans la figure, j'ai adopté une position plus équilibrée et j'ai appris la "posture de garde".
Au passage, je n'ai pas compris la mention "Musique" et "Chant", voudrais-tu m'éclairer ? *** (Ah, si Adobe Flash m'a permis de voir qu'il y avait une bande son ... mais je n'arrive pas à la lire )
Merci du partage en tous cas, oui, on se sent juste moins seuls.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13467 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 19 juil à 07:33 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous pour vos ressentis laissés en partage.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 410
Réponses: 10
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0363] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.