Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 403
Invisible : 0
Total : 403
13574 membres inscrits

Montréal: 28 sept 08:16:19
Paris: 28 sept 14:16:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: J'habite en toi... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 22 déc 2009 à 04:36 Citer     Aller en bas de page





Mon sang brûle la veine érigée de caresses
Impatient de l’aubaine oubliant la tristesse
Je bois à tes lèvres le philtre d’allégresse
Qui me couve de fièvre jusqu’à même l’ivresse

J’habite alors je ne sais où…
Au dedans du pardon
Au devant de l’offrande…

J’habite alors en toi…
Mon unique maison
Ma dernière boisson…

J’habite en toi pour y vivre le mythe
Du dernier domicile où mon cœur se fixe
Reclus à jamais en ta chaude oasis
Où se baigne l’envie que ton corps ressuscite…




 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 22 déc 2009 à 08:57 Citer     Aller en bas de page

Que c'est beau! j'ai beaucoup aimé.

" J'habite en toi
Mon unique maison
Mon unique boisson"

Un coup de coeur pour ce passage.

Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Mélusine Dactila


« Les larmes qui coulent sont amères mais plus amères encore sont celles qui ne coulent pas »
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
76 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2009
Dernière connexion
18 février 2011
  Publié: 22 déc 2009 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

Bravo, en voila un nouveau pour lequel je fonds littéralement!!
Des mots qu'on rêve entendre murmurés à l'oreille !
Merci pour cette si grisante lecture!

  Phine
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 22 déc 2009 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

Tu habites en elle
Ton unique raison

Encore un poème qui élève l'amour...

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 22 déc 2009 à 13:47 Citer     Aller en bas de page

Une nouvelle douceur que je suis ravie de découvrir ce soir! Merci Troubadour! Jamais déçue en venant chez toi.
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 22 déc 2009 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

très fort ! tu habites en elle , alors là c'est le merveilleux qui ne cesse de s'épanouir !
merci Serge pour ce poème mes amitiés et bonnes fêtes

james

  Membre de la Société des poètes Français.
ephemere99

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
309 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2009
Dernière connexion
17 novembre 2012
  Publié: 22 déc 2009 à 16:06 Citer     Aller en bas de page

ça donne envie d'être ton co-loc' ...enfin, si sa frangine y habite aussi! (rire)

pour te dire que j'ai apprécié.

tu as quand même intérêt à ne pas cumuler des retards ...de loyers! (sourire)

FMR

 
ephemere99

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
309 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2009
Dernière connexion
17 novembre 2012
  Publié: 22 déc 2009 à 16:21 Citer     Aller en bas de page

en relecture, je vois plutôt ce passage, ainsi:

en relecture, je vois mieux ce passage comme suit:
"...Au dedans du pardon
Au devant de l’offrande…"

"...Au dedans de l’offrande…
Au devant du pardon..."

ça me semble logique, pour quelqu'un qui habite en elle (...pour ne pas prendre un certain mot dans son sens phonétique)

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 24 déc 2009 à 06:14 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous d'être passés !!

à FMR : je change rien... c'est voulu.... après le lecteur peut en faire ce qu'il en veut... selon sa sensibilité, son humeur, ses émotions, etc., etc...

Très amicalement !
Serge

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1250
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0239] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.