Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 377
Invisible : 0
Total : 378
· Andesine
13226 membres inscrits

Montréal: 25 nov 20:21:03
Paris: 26 nov 02:21:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Aliss Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sihläryn


"Mon cher Chair ! — Mon bon Bone !"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
785 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2006
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 3 févr à 15:26
Modifié:  4 févr à 13:51 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Sourire cassé, fragrance de larme qui m’abjure
De tout, quand l’ivresse de gloire fait rature sur
Mes souhaits infantiles, étranglés à l’excès
Je suis la rose pâle qui rêve de naître
Maudit silence de leurs yeux qui me plante
Un couteau poli de mes rêves dans le ventre

It’s a cold night *

Comme la pluie, l’onde
tombe

Tombe alice, tombe

comme une bombe, ton empreinte sur le monde
les fous furieux et dangereux,
prends garde, laissons au monde
injuste, rien qu’un adieu

Damne ton nom, encore et encore, ronde est la vie
comme le soleil, et la lune se recroqueville
sur les dunes, de ton sommeil
Inconsolable

Tombe alice, encore et encore

Comme le soleil, tombe
Et pour le ciel, rien que l’ombre




*C'est une nuit froide

  Arilyn Rhapsody, Zephirah...
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1049 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 4 févr à 00:51 Citer     Aller en bas de page

J'ai apprécié
Un côté fantastique
Une lecture fluide
Bien !

  ODH MAD
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
5832 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 4 févr à 05:10 Citer     Aller en bas de page

"qui m'abjure"... Wahou !

Qu'il est dur de naître...
Je vois là un combat existentiel. Et pas sûr que l'autre côté du miroir soit plus apaisant. Bref, c'est ce que j'ai ressenti.

Forme et écriture intéressante.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Sihläryn


"Mon cher Chair ! — Mon bon Bone !"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
785 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2006
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 4 févr à 08:24 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup coldasice !

In Poésie : aurais-tu tiqué sur l'abjuration ? Si oui, je veux bien savoir pourquoi. Merci pour ton passage, tu as tout compris, quel que soit le côté du miroir, il n'est pas beau à voir

  Arilyn Rhapsody, Zephirah...
PaulMUR

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
17 avril 2019
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 4 févr à 12:17 Citer     Aller en bas de page

J'ai du être du mauvais côté du miroir lorsque j'ai lu Alice.
Ce n'était pas la même histoire.

 
Sihläryn


"Mon cher Chair ! — Mon bon Bone !"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
785 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2006
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 4 févr à 14:41
Modifié:  13 mai à 13:05 par Sihläryn
Citer     Aller en bas de page

Il y a des histoires tirées d'autres histoires, il faut croire. J'adore l'univers d'Alice

  Arilyn Rhapsody, Zephirah...
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 10 févr à 10:56 Citer     Aller en bas de page

On retrouve cet univers sombre et mystérieux qui est le vôtre et qui me plait. Le début ressemble à une naissance très difficile, et la suite à une vie qui ne donne pas envie d'être à la place d'Alice, quel que soit le côté du miroir... Amicalement, Lucie

 
Sihläryn


"Mon cher Chair ! — Mon bon Bone !"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
785 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2006
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 10 févr à 12:51 Citer     Aller en bas de page

Je suis ravie que cet univers te plaise Lucie, merci pour ton passage

  Arilyn Rhapsody, Zephirah...
BORZEK Nouveau membre!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
15 novembre
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 21 nov à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Sihläryn,

J'ai aimé votre texte. Dans la première partie, je retrouve un peu de mon histoire, difficile de grandir lorsque l'on n'est pas encouragé, soutenu...

L'écriture permet de faire le deuil ou au moins de livrer sur le papier, de partager, et d'un peu s'en détacher.

Belle soirée à vous
BORZEK

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 367
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0250] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.