Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 683
Invisible : 0
Total : 684
· ori
13137 membres inscrits

Montréal: 6 avr 17:33:54
Paris: 6 avr 23:33:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L’art en cœur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sysy


Carpe Diem/Dans nos veines le sang circule, bon trésor. Verlaine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
260 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 9 févr à 14:05
Modifié:  9 févr à 14:10 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

L’art en cœur

Je rends mon cœur à qui veut bien
Je rends mes salades à mon linceul
J’oublie ton nom et tes yeux
Tu as eu peur du bonheur
Ou plutôt de moi
Suis-je diabolique ?
Je suis sacrée et
J’ai tout raturé
Du firmament au cosmos
Car tu m’as fait la haine
Je me suis trompée sur moi
Je t’ai accordé toute ma confiance
Tu as fait réminiscence.

  Sysy
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
725 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 9 févr à 18:39 Citer     Aller en bas de page

La rancoeur rend le cœur malade
qui de nous deux pouvait nous échapper?
Du désastre.
Peur du bonheur, freins au coeur
Distorsion intérieure
Toi, moi,
qui de nous deux le pouvait bien ?
L'art en cœur, le coeur artifice ses battements
Je donne le mien au plus offrant.
_Argynne A.

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
725 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 9 févr à 20:33
Modifié:  10 févr à 16:46 par Argynne Aphrodite
Citer     Aller en bas de page

Tu n'en as pas voulu de cet amour suprême,
Qui ne demandait rien que de pouvoir t'aimer ;
La voix qui te disait si tendrement : Je t'aime !
Au lieu d'ouvrir ton cœur l‘a fait se refermer.

Tu n'en as pas voulu, pour marcher dans la vie,
De ce bras où ton bras lassé puisse s'appuyer,
Et qui voulait te soutenir en la route poursuivie,
Soutien paisible et fort que rien n'eût fait ployer.

Tu n'en as pas voulu, de ce divin sourire,
Illuminant ton rêve et réchauffant ton cœur,
D'une âme qui fût tienne, où ton âme pût lire,
Et qui t'eût révélé par l'amour l'infini bonheur.

Tu n'en as pas voulu de cette amitié charmante,
D'un cœur austère et sûr, grave et tendre à la fois,
Qui te fût une amie comme on est une amante,
Réclamant tes douleurs pour en porter le poids.

Le bonheur sur la route qui avait su t'attendre,
A perdu sa patience, et de toi toute espérance :
Toi qui n'as pas voulu de cet amour si tendre,
Je te dis bon voyage, et te souhaite bonne chance.
Augustine Blanchecotte

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Sysy


Carpe Diem/Dans nos veines le sang circule, bon trésor. Verlaine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
260 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 9 févr à 21:14
Modifié:  Aujourd'hui à 13:02 par Sysy
Citer     Aller en bas de page

Argynne Aphrodite
Votre poeme m’arrache le cœur, la tête et les tripes.
Merci à vous.
Votre poème est transcendant.
Grandement merci à vous ARGYNNE APHRODITE.
Votre intervention me touche profondément.

« Toi qui n’a pas voulu de cet amour si tendre
Je te dis bon voyage et te souhaite bonne chance »

  Sysy
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16164 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 10 févr à 11:05 Citer     Aller en bas de page

un ecris fort en emotion

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
PaulMUR

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
17 avril 2019
Dernière connexion
3 avril
  Publié: 10 févr à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Trouver son hétaïre, homme ou femme est un but que l'humain cherche depuis toujours.
Il est très difficile que deux êtres, ayant chacun un pourcentage de côté féminin et de côté masculin puissent accepter toutes les différences de l'autre.
Quand quelqu'un à la chance de trouver cette perle rare, il est rare qu'elle le rejette.
Mais il faut que l'un soit aussi la perle de l'autre et vice versa.

 
Sysy


Carpe Diem/Dans nos veines le sang circule, bon trésor. Verlaine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
260 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 10 févr à 16:02
Modifié:  Avant-hier à 22:28 par Sysy
Citer     Aller en bas de page

Mido ben
Merci tes mots me touchent.


PaulMur
Merci pour votre commentaire chaleureux qui me va droit au cœur.


Encore merci à vous deux.
Portez vous bien.

  Sysy
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 175
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0225] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.