Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 262
Invisible : 0
Total : 262
13118 membres inscrits

Montréal: 17 févr 18:14:27
Paris: 18 févr 00:14:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ordinaire Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Elodie Daraut


Rend toi fière
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 10:00
Modifié:  12 févr à 14:39 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Des oiseaux sifflent
dans les branches hautes
Je suis seul et chétif
Ce n'est pas ma faute

Un gars siffle
dans le troupeau des autres
Je suis seule et j'esquive
Ce n'est pas ma faute

Ce n'est pas une excuse
je n'ai pas d'idéal
d'être seule confuse
dans les rues de métal ;

Je n'ai plus de repos
je n'ai plus de repère
je me saoule des maux
des immeubles de verre

Cette nuit tout oscille
tout vacille et se perd
je ne sais pas pourquoi
je n'ai plus de repère

Mon cœur vrille
Mon corps va
dans les ruts de ma ville
Au rythme de mes pas
qui me mèn' et vacillent.

J'ai un gout de métal
avant-goût d'asphyxie
Du cycle des étoiles
aux menstrues de ma vie

Mon cœur bam mon cœur boum
Dans les rues de ma ville
Je regarde les fous
pris au milieu des viles

Mon cœur bam mon cœur boum
Aux artèr' de ma vie
sans savoir pourquoi
le sauveur ne vient pas

La saveur n'est plus là

Mon cœur bam mon cœur boum
J'ai des milliers de choix
mais qu'importe car tout
me ramène vers toi

Des oiseaux sifflent sifflent sifflent
dans les branches hautes
J'ai l'amour en splif
Ce n'est pas ma faute

  ⠨⠺⠓⠕ ⠙⠑⠑⠍
HF.TELLER

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
41 commentaires
Membre depuis
24 décembre 2019
Dernière connexion
14 février
  Publié: 12 févr à 11:24 Citer     Aller en bas de page

Les "repères" sont là, au fil des mots qui permettent de déambuler dans notre monde (parallèle). Ces mots qui sont souvent une petite musique interne qui nous berce. Ne pas les apprivoiser et se laisser entraîner dans leur ronde...et cela donne ce très beau texte.
HFT

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15994 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 11:52 Citer     Aller en bas de page

j'aime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1044 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Vraiment pas mal du tout
Une chanson et déjà un tube pour moi
Bien cordialement

  -
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
680 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 février
  Publié: 13 févr à 01:47 Citer     Aller en bas de page

Il y a du rythme dans cette chanson qui rap bien.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 112
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0366] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.